le super workshop

Tu veux vivre de ta passion en ligne sans avoir peur de te vendre ?

Sois ta propre boss ! Sereine, efficace et épanouie ! 💁 ✨grace à mon mode d'emploi secret -J'organise pour ça un atelier entièrement en ligne pour apprendre à vivre de ta passion en ligne 👩‍💻 sans avoir peur de te vendre 👯‍♀️ - Pour donner envie à tes clients potentiel de t'écouter sur les réseaux sociaux et d'acheter tes produits, tes services sans que tu ai peur de mal faire.

,

“C’est moi qui l’ai fait “et autres conneries qu’on s’impose avec sa solo entreprise

Si tu manques de confiances en toi et que tu as lu mes petites confessions sur le sujet ou mon apologie du manque de confiance en soi (et pourquoi en fait c’est un super pouvoir d’entrepreneur) tu te demandes peut être ce que je viens encore te raconter aujourd’hui…

“Mais elle en a pas fini avec ses problèmes de confiance en elle”

Haha je peux pas m’empêcher de m’imaginer que ceux qui me lisent en ont souvent marre de mes conneries parce que je doute en permanence et du coup je redouble de travail pour que mes articles soient meilleurs (oui oui après 12 ans de blogging pro ça a pas changé).

Et ce sera sans doute mon meilleur article sur le manque de confiance parce que je l’ai réécris 3 fois.

Paf, fake it til you make it, teasing de ouf, pression, tout le tralala.

Parce que le but de cet article est de t’éclairer si tu manques de confiance en toi, te motiver de l’intérieur si tu doutes trop de toi, et te donner des clés pour comprendre ce qui peut coincer chez toi (et comment le décoincer).

GROS PROGRAMME MARYSE !

Non parce que moi ce que j’aime dans la vie, c’est passer à l’action : se retrousser les manches pour rendre les choses possibles, les petites comme les grandes. Et je sais vraiment que ce n’est pas toujours facile et qu’on peut souvent avoir l’impression que tout un tas de choses nous en empêchent.

Manquer de confiance en soi par exemple ça peut complètement empêcher d’avancer, mais pas forcément comme tu le crois et voilà pourquoi…

Manquer de confiance en soi ça peut complètement empêcher d'avancer, mais pas forcément comme tu le crois et voilà pourquoi...Click to Tweet

le super workshop

Tu veux vivre de ta passion en ligne sans avoir peur de te vendre ?

Sois ta propre boss ! Sereine, efficace et épanouie ! 💁 ✨grace à mon mode d'emploi secret -J'organise pour ça un atelier entièrement en ligne pour apprendre à vivre de ta passion en ligne 👩‍💻 sans avoir peur de te vendre 👯‍♀️ - Pour donner envie à tes clients potentiel de t'écouter sur les réseaux sociaux et d'acheter tes produits, tes services sans que tu ai peur de mal faire.

Le manque de confiance n’est pas le problème

Ce qui t’empêche d’avancer souvent c’est plus de te dire “j’ai pas confiance en moi donc j’y arriverai pas” que ton manque de confiance en toi en lui même.

Je sais pas si tu me suis haha

Un peu comme cette conférence géniale qui montre que les gens stressés ont plus de problèmes de santé à cause du stress mais uniquement si ils pensent que le stress est un danger (moi qui suis une stressée de la vie cette conférence a changé ma life) (oui je passe ma vie sur Ted Talk).

En fait à partir du moment ou tu SAIS que tu manques de confiance tu peux avoir tendance à te cacher derrière ça pour pas avancer et ça t’empêche de voir les vrais problèmes qui te font peur.

Et du coup tu peux pas affronter ton vrai problème parce que tu ne le vois même pas (il est trop bien caché derrière ton gros coussin de manque de confiance en toi).

Et le pire…

… c’est que tu t’évertues à essayer de changer qui tu es (quelqu’un qui doute, qui n’a pas une confiance de folie), tu cherches la force d’être une super battante alors que c’est pas ton véritable problème ton véritable problème sont les vraies peurs que tu n’affrontes pas en te trompant d’ennemi.

Tu crois bien faire, mais en fait non (et tant qu’on ne sait pas où on a faux, on n’est pas motivés à trouver le temps ou l’énergie de mettre en place une nouvelle manière de faire !)

Mettre le doigt sur les vrais problèmes

Comment avoir confiance en soi quand on fait tout, tout seul, sans aide extérieure, de A à Z ?Click to Tweet

Il y a plusieurs raisons qui nous empêchent d’avancer dans un projet, petit ou grand. Le manque de confiance en est seulement le symptôme, pas la raison.

Il faut voir où est le vrai problème sinon on s’arrête à “je suis une grosse nulle c’est pour ça que j’y arrive pas” ou “j’ai pas assez la gagne j’y arriverai pas”.

Trop dommage…

Oui c’est trop dommage de se sentir coupable de pas avoir assez la win ou de trop douter de soi alors qu’en vrai ça peut être un bel atout si on l’apprivoise (ce que je disais dans on dernier article).

Par exemple quand on est soloentrepreneur, on manque souvent de confiance en soi, et on s’en blâme beaucoup. Alors que ce manque de confiance a toutes les raisons d’être.

Imagine le travail immense que c’est de tout bâtir de ses petites mains, surtout quand tu sais avant tout faire des jolis rideaux, c’est pas évident de t’occuper de la plomberie. Quand tu a sa petite boîte on a tendance à tout faire des fondation jusqu’au toit.

Alors forcément y a des bases qui sont mal posées, des trous ça et là dans les murs.

Et tous ces petits manques créent le manque de confiance, comment avoir confiance en soi quand on fait tout, tout seul, sans aide extérieure, de A à Z ?

Moi par exemple j’ai mis du temps à être sereine dans ma petite entreprise parce que je flippais à mort de la partie administrative (que j’avais fait toute seule en suivant des tutos).

J’avais beau bien avancer, à chaque fois que je déclarais mes revenus j’avais cette petite voix qui me disait : “tu fais n’importe quoi ma fille… tu vas te faire arrêter par le fisc” (haha n’importe quoi).

No Idea What I M Doing

Et cette crainte rejaillissait sur tout le reste.

J’ai une copine que j’ai pas mal aidée avec son compte instagram qui me disais qu’autant elle avait 100% de confiance en son idée pour sa boîte, autant dès qu’elle devait en parler sur les réseaux sociaux elle se sentait paralysée par la peur d’avoir que 2 likes (voire 0 😱) sur sa publication parce qu’elle sentait bien qu’elle comprenait pas tout à instagram.

Alors elle avait créé son compte et sa petite communauté toute seule, mais au fond elle sentait qu’elle avait pas compris “the big picture” et ça suffisait à lui faire douter jusqu’à son projet tout entier.

Y a rien de pire pour la confiance que d’avoir des trous trop gros dans la raquette.

La solitude : berceau de tous les problèmes du solo entrepreneur

Et oui Maryse, pour moi si la plupart des entrepreneurs ont la peur au ventre c’est pas parce qu’ils manquent de confiance c’est parce qu’ils sont trop seuls !

On croit souvent à tort qu’on doit tout faire soi même dans sa boîte pour en être fière, et que c’est comme ça qu’on fait !

'C'est moi qui l'ai fait' pourquoi on croit souvent à tort qu'on doit tout faire soi même dans sa boîte pour en être fière ?Click to Tweet

C’est un peu comme Valérie Lemercier qui tire une grande fierté d’annoncer à la cantonnade qu’elle a fait son gâteau au chocolat toute seule.

Cestmoiquilaifait

Comme si avoir sa petite boîte c’était un combat dont on ne peut sortir vainqueur que si on a trimé tout seul.

Alors que non, mille fois non, j’ai vraiment le sentiment que c’est la solitude qui font capoter la plupart des petites solo entreprises.

Et voilà pourquoi il faut savoir s’entourer :

S’entourer pour avoir de la motivation

La solitude conforte dans l’idée qu’on est nul, c’est souvent les autres (enfin pas tous hein, juste les gens bien intentionnés) qui nous aident à gagner la confiance.

Franchement quand je tourne et retourne trop mes problèmes toute seule dans ma tête ça devient une gigantesque montagne, alors que si je les partages avec quelqu’un tout de suite plouf ça devient un petit chemin qui chante.

Voilà le truc :

Quand on reste toute seule on se dit facilement que “de toutes façons les autres font mieux” ou “haha mais pourquoi toi ma fille ? pourquoi toi et pas quelqu’un d’autre ?”

Comment arrêter de se dire que 'de toutes façons les autres font mieux' et avancer dans son projet ?Click to Tweet

Personnellement, j’ai plusieurs groupes de travail sur facebook avec des copines freelance ou des inconnues. On partage nos idées, nos frustrations, nos problèmes, c’est comme un petit open space en ligne.

Tu veux savoir le mieux dans tout ça ?

Et bien c’est comme avoir des collègues mais en ligne, et c’est super chouette pour se sentir moins seul et se motiver les jours un peu down.

Ça permet de discuter et souvent de voir que tout le monde galère, et que je suis pas nulle, ou la seule à avoir un problème.

Et aussi parce qu’on a besoin aussi d’un bon réseau ne serait-ce que pour proposer un travail bien plus intéressant à ses clients.

Par exemple, si tu es une super graphiste, tu es pas non plus webmaster. Mais bien souvent les gens font appel à un graphiste pour leur marque ET ils veulent un site. Donc si tu as un bon réseau et que tu peux dire à ton client “je te fais la DA” et j’ai un suuuper contact à te donner pour le développement de ton site après. ba tu as tout gagné en fait.

J’aime tellement ça que j’ai un petit groupe pour les gens qui ont un blog ou un business en ligne (c’est ouvert à tous ceux qui ont une activité en ligne, viens ^^)

Solo Entreprise Connerie

S’entourer parce qu’on ne peut pas savoir tout faire non plus

Parce que quand on a sa petite boîte, la quantité de doutes, de peurs liées à toutes ces compétences à avoir est considérable !

Entre le manque d’informations sur les statuts juridiques à adopter, les emails à gérer, la technique à laquelle on comprend rien, les incertitudes sur l’efficacité de la comm via les réseaux sociaux…

…bref : devoir gérer une création de projet TOUT seul à TOUS les niveaux.

Pour ça il faut apprendre à sous traiter, ce qui n’est pas évident parce que ça implique de débloquer du budget pour ça et de gérer les gens qu’on fait travailler pour soi.

Regarde :

J’ai une copine qui en pouvait plus, mais alors vraiment plus de la partie administrative de sa boîte, ça la rendait chèvre. Elle avait pas forcément les sous mais un jour elle a craqué, et provisionné de quoi payer une boîte de compta pour au moins 6 mois. Et ça a changé sa boîte.

“Depuis que j’ai fait appel à une boîte pour ma partie sociale et administrative je me sens bien plus productive, et mes pensées sont enfin libérée de toutes ces taches et coup de fils à passer pour être entièrement libre de laisser mon imaginaire travailler et trouver de nouvelles solutions.”

Je sais bien que dans le fait de sous traiter il faut assumer psychologiquement qu’on dépense des sous pour faire faire un truc qu’on peut faire soi même.

Mais pour ça moi j’ai ma technique : Un pro à qui ça prend 2h de faire ma compta moi ça m’en prend 6h (et c’est moins bien fait). Du coup je préfère passer ces 6h à faire ce que je sais bien faire, gagner des sous avec ces 6h qui me permettent de payer mon comptable + très souvent de l’argent en plus.

Le bilan est gagnant 100% du temps (et sinon, au moins j’ai gagné de la santé mentale).

Se faire coacher pour ce qu’on maîtrise mal

Il y a 2 ans je me suis rendue à l’évidence : je ne voulais plus accepter de la pub sur mon blog et il fallait que je trouve comment continuer à gagner ce complément de revenu que m’apportait mon blog alors que j’étais nulle pour me vendre.

Et j’ai décidé de casser ma tirelire, j’ai investi 4000 euros dans du coaching.

Haha je dis ça genre casual mais ça me donne encore des sueurs froides rien que d’y repenser 😱 c’était une grosse somme pour moi (j’ai accepté des boulots en plus pour me le payer), mais je sentais que j’y arriverais pas toute seule et que j’avais besoin d’aide à plein de niveaux :

  • Apprendre à me vendre
  • Suivre une méthode
  • Être guidée par quelqu’un de pro pendant tout le processus
  • Me rassurer sur le fait que j’allais y arriver

Et je crois qu’investir en moi même, dépenser de l’argent pour me former a été la meilleure décision que j’ai pris pour mon activité perso depuis le début.

D’abord parce que j’en ai immédiatement tiré des bénéfices financiers et ensuite parce que maintenant j’ai compris qu’il fallait dépenser des sous pour gagner des sous.

Oui j’avais souvent entendu cette phrase mais je la comprenais pas en fait 😀 (j’ai fait une école d’art moi bordel).

Solo Entreprise Connerie

S’entourer parce qu’on ne peut tout faire tout seul même si on sait faire

Et oui aussi, on peut avoir des projets qui sont pas viable quand on reste seul, trouver un bon partenaire ça peut être complètement salutaire ou même une vraie source de motivation pour se lancer.

Avec un ou une associé(e), on peut se motiver quand ça ne va pas, ou quand on doute, on peut se renvoyer les idées et faire avancer les choses.

Je sais aujourd’hui que ma boîte Un Beau Jour ne serait pas ce qu’elle est sans mes associés. Même ceux qui ne s’impliquent pas au quotidien ont toujours été là pour des déjeuners conseils, des idées extérieures, etc… C’est génial d’avoir des personnes qui vous veulent du bien sur qui on peut se reposer.

Surtout dans les moments où on doute le plus (et moi perso je doute tout le temps).

Mais tous les projets ne s’y prêtent pas, on est d’accord ^^

Et j’ai toujours une activité solo que je chéris de tout mon coeur ou je doute beaucoup toute seule du coup.

Mais j’ai un petit projet en ce moment dont je vous parle très bientôt que je fais avec une bonne amie à moi 😀

 

Et toi tu te sens seule ?

Déjà si tu manques de confiance en toi, j’ai envie de te dire d’arrêter de te sentir nulle ou te traiter d’incapable, manquer de confiance en soi ne rend pas nulle ^^

Par contre est ce qu’il y a des domaines dans ton petit business qui te fait te sentir seule ? Ou des blocages qui t’empêchent de t’entourer ou de parler à d’autres personnes de tes problèmes ?

 

Pourquoi on a souvent la peur au ventre quand on a un petit business perso ? Qu'est ce qui file autant la trouille et comment s'en débarrasser ? Des conseils pour avoir confiance en soi quand on est entrepreneur.

Tu veux vivre de ta passion en ligne sans avoir peur de te vendre ?

Sois ta propre boss ! Sereine, efficace et épanouie !

C’est possible si tu gagne de la confiance 💁 ✨ grace à mon mode d'emploi secret

J'organise pour ça un atelier entièrement en ligne pour apprendre à vivre de ta passion en ligne 👩‍💻 sans avoir peur de te vendre 👯‍♀️

Pour donner envie à tes clients potentiel de t'écouter sur les réseaux sociaux et d'acheter tes produits, tes services sans que tu ai peur de mal faire.

Tout est détaillé ici

Tu veux des conseils blogging / entreprise en ligne ?

Si tu veux rejoindre mon groupe privé et recevoir des astuces pour faire grossir ton audience, des idées pour créer de l’intéraction et de l'encouragement pour te lancer sans craindre les retours négatifs : Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus

Outils d'organisation essentiels

-


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




16 comments on ““C’est moi qui l’ai fait “et autres conneries qu’on s’impose avec sa solo entreprise

  1. J’ai eu l’habitude d’être seule, au départ cela n’était pas évident pour moi d’admettre que j’avais besoin d’être entourée pour me sentir en confiance dans mes projets !

    Mais à chaque fois, ça ne rate pas: si je suis dans une grande phase de doute ou une période très basse, la seule chose qui me remonte le moral et l’énergie c’est un échange avec d’autres personnes qui entreprennent comme moi !

  2. Merci beaucoup pour tes articles & aussi pour le tournant qu’a pris ton blog ces derniers temps. Tu as su passer d’un blog mode (même si je n’aime pas cette étiquette) à un blog qui te correspond mieux, où tu partages tes bonnes adresses pour des voyages par exemple. Et tes articles sont honnêtes, authentiques & c’est vraiment enrichissant pour nous que tu partages avec tes lecteurs ta vie d’entrepreneuse, avec ses galères & ses réussites. Et franchement, sur le web, c’est rare je trouve ! Et surtout, moi qui déteste tout ce qui touche au développement personnel, j’adore lire tes articles ! Je n’en rate aucun, j’attends les nouveaux avec impatience & je suis persuadée qu’ils vont m’aider, car je doute énormément de moi, de mes capacités & tes conseils sont vraiment précieux.
    Voilà, cela faisait un moment que je voulais laisser un article sur ce sujet donc, aujourd’hui, je me lance !

  3. Merci pour ces articles 🙂
    On voudrait tout faire, comme si tout faire soi même était synonyme de légitimité , comme si on avait besoin de se justifier, de faire nos preuves, alors que parfois la meilleur chose a faire c’est demander de l’aide de professionnels. Ca fait du bien de le lire 🙂

  4. Moi aussi j’ai du mal à déléguer, mon ego le vit mal, mais de plus en plus j’accepte d’apprendre des autres, de ne pas tout savoir et que c’est pas si grave !

  5. Il y a quelques années je me suis lancée en free lance dans la com (rédactionnel ) et par manque de confiance en moi je me suis associée avec 2 amis (graphiste + webmaster) qui se sont largement servis de mes compétences et m’ont financièrement dévalorisé (pour ne pas dire arnaqué) argumentant toujours que leurs parties étaient plus techniques et qu’un client acceptait plus facilement de mettre de l’argent dans le webdesign et l’ergonomie d’un site que dans son contenu…bref un jour j’ai fini par les envoyer bouler et suis professionnellement passée à autre chose… 15 ans plus tard je suis en reconversion pro et me relance dans la com mais j’ai toujours cette sale expérience dans la tête et l’idee de m’associer m’ hérisse les neurones!..pourtant c’est une bonn option mais il faut avoir la chance de rencontrer les bonnes personnes.

  6. Merci pour l’article il redonne la pêche!

  7. Mais je me reconnais à 100%
    6 mois après la création de ma boite je me suis fais accompagnée et ça a été que du bonheur.

    Maintenant, un an et demi après, j’ai envie de reiterer pour aller plus loin, avec mes compétences et mes atouts que je connais, mais comment savoir quel type d’accompagnement me faut il. Avec toutes les offres qui existent, toutes les personnes spécialisées dans l’accompagenment que je connais je me demande vers quoi me tourner

  8. Ca me fait vraiment du bien de te lire 🙂 Merci <3 J'ai le projet de me lancer à mon compte dans quelques mois et je n'en mène pas large !

  9. Pfiouuu la journée parfaite pour lire tes mots! « Le manque de confiance en soi ne rend pas nul »

  10. Très intéressant ton article. Le manque de confiance découle de la solitude en effet, mais aussi du syndrome de l’imposteur dont tu as déjà parlé. Tout se complète 😉

  11. On m’a dit-il n’y a pas longtemps : « il va falloir travailler votre confiance en vous pour avancer dans la vie » ! La travailler ? Comment ? C’est quoi les exercices ? Il est où le plan à suivre ? Je passe tellement de temps à me trouver nulle ou pas à la hauteur, que je passe mon temps à penser et non à agir. Depuis toute petite on me dit que je manque de confiance en moi et j’en ai plus que ras le bol d’entendre ça. C’est vrai qu’a force d’entendre ça, on se le répète sans cesse dès qu’un blocage survient. Et du coup on avance pas.
    J’ai remarqué depuis que je m’interesse d’avantage à ce côté là de ma personnalité, que je fais bien plus de choses qu’avant. Et tu as raison, c’est souvent en demandant de l’aide. J’ai pris l’habitude de venir régulièrement sur ton blog, lire tes mails qui me boostent chaque matins, commencer un bilan de compétences et lancer mon premier blog. Tes posts me donnent l’energie dont j’ai besoin pour parfois me bouger les fesses ! Je me dis, « elle a l’air de flipper comme moi, alors qu’elle a sa boîte, son blog, c’est trop cool ce qu’elle fait et en plus elle fait ça pour aider les autres ». J’arrive de plus en plus à demander quand je ne sais pas, sans me trouver pour une nulosse parce que je n’ai pas trouvé la solution.
    J’espere un jour réussir à dépasser tout ça, et pour y arriver il faut apprendre à agir et donc à prendre confiance 🙂

    • Oh ba oui force et courage miss ! Merci pour ton message ça fait plaisir de voir que c’est utile tous mes articles ☺️

  12. C’est vrai que savoir déléguer c’est important. J’ai encore du mal avec le lâcher prise et la perte de contrôle que ça demande de s’en remettre à d’autres mais c’est salutaire.
    Très chouette article.

    • Oui c’est clair ! Moi aussi j’ai encore du mal parce que je suis aussi un peu control freak haha ca aide pas

  13. Très intéressante la conférence de Kelly McGonigal ! Merci pour le partage et pour ce nouvel article, ça donne à réfléchir 🙂

Donne ton avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.