, ,

Décrocher la lune en réalisant un rêve “inaccessible”

Depuis hier je sautille dans tous les sens, je suis super joyeuse, j’ai le sourire du joker : je viens de réaliser un rêve que je n’avais même pas osé imaginer : travailler avec Disneyland, créer mon propre merchandising Disney, des Pin’s de mon dessin animé préféré, et y apposer mon nom. Je littéralement suis aux anges !

Alors, maintenant que j’ai réalisé un rêve qui n’était pas sur ma liste, juste dans un coin de ma tête, rangé dans la case “inaccessible”, je voulais vous raconter comment j’y étais arrivée, avec toutes les étapes qui ont jalonné ce projet (parce qu’il y en a eu un paquet) et leur lot de doutes comme toujours (parce que je trouve qu’on en parle jamais assez).

Nos rêves sont accessibles

Ce projet accompli me fait penser combien nos rêves sont finalement plus accessibles qu’on ne le croit et qu’on se monte parfois le bourrichon de la frustration en imaginant qu’on n’arrivera jamais à rien, que c’est trop dur, trop long…

J’avais découvert combien mes rêves étaient timides en lisant la semaine de 4h de Timothy Ferris et en suivant ses conseils pour accomplir ses rêves : les noter les uns après les autres sur une feuille de papier, lister les actions / le temps / l’argent nécessaire pour les réaliser et se mettre ensuite face à ces rêves sois-disant inaccessibles.

J’avais listé quelques voyages, et un championnat de roller (alors que j’en fais plus trop depuis 1992), et… pas grand chose en fait ! Je passais mon temps à l’époque à chouiner que j’accomplissais rien mais je ne rêvais de rien de fou non plus.

Pour réaliser ses rêves il faut déjà les faire exister ailleurs que dans sa tête et en faire un projet pour lequel on va mettre tout en oeuvre pour le réaliser. Facile à dire je sais, mais les faire exister sur le papier a le mérite de les concrétiser quelque part et de mettre en lumière leur accessibilité (sauf si vous rêvez d’être Beyoncé, mais est-ce qu’on rêve vraiment d’être Beyoncé pour de vrai ?)

Bref, noter ses rêves et imaginer un plan très très concret pour le réaliser ça met les choses clairement à plat. Moi en tous cas ça m’avait aidée à me rendre compte que bien des choses étaient possible.

C’était il y a 7 ans, depuis j’ai réalisé énormément de choses, j’ai arrêté d’attendre que les choses viennent à moi et je suis allée les chercher.

Croire en ses rêves et ne rien lâcher

Quand un vrai beau projet se réalise il y a plusieurs ingrédients qui en font la réussite, je ne sais pas si on a tous les mêmes mais les miens sont : les belles rencontres, la persévérance et le travail.

Parfois on fait de belles rencontres, on persévère, on travaille beaucoup, mais rien ne marche comme on veut. C’est frustrant et on a envie de tout laisser tomber, de ne plus recommencer, de ne plus se ramasser sur un rêve, un projet perso, ou un projet de vie qui nous faisait tant envie. Franchement j’en ai vécu des ratés, c’est dur on a juste envie de se rouler en boule dans son lit avec des chamallows en pleurant et ne plus jamais se rater parce que c’est trop la honte et les boules intersidérales (bon rien d’insurmontable dieu merci, je suis loin d’avoir vécu le pire).

Et puis un jour, grâce à la persévérance, on tombe sur le bon alignement des planètes et les choses se font parce que c’était le bon moment, avec les bonnes personnes, dans les conditions idéales.

Pour ce projet de pin’s, il se trouve que je les collectionne depuis 15 ans, j’ai mille fois imaginé ma collection, mes pin’s de rêve, j’en ai toute une série imaginaire. Je suis en contact avec Disneyland depuis des années (je dirais bien 4 ans) et j’en parle depuis toujours sur mon blog. Mais rien ne s’était jamais vraiment fait malgré mon envie bien cachée dans un coin de ma tête.

Et puis en avril dernier, alignement des étoiles paf !

Préparer le terrain

C’est la partie la moins évidente je pense car ça demande du temps et bien souvent on ne se rend pas compte qu’on prépare le terrain depuis des années. Pour préparer le terrain il faut connaître le domaine auquel on veut s’attaquer pour devenir légitime.

Pour ce projet de pin’s ça remonte à assez loin.

Je collectionne les pin’s Disney depuis 2001, et je les montre sur mon blog depuis le début (attention photo dossier de ma période serre tête à noeud 2008 ?). Je vais au parc depuis mon enfance (j’étais à l’avant première de l’ouverture en avril 1992), on y allait tous les ans et j’ai toujours été amoureuse de cet endroit. J’en parle aussi sur mon blog depuis les débuts, même si ce n’était pas vraiment le thème de mon blog ou la passion partagée de mes lecteurs ?. Puis sur instagram j’en ai beaucoup, beaucoup parlé ces 5 dernières années, notamment avec ma collection de pin’s.

Sans le savoir, j’ai préparé le terrain pendant toutes ces années.

Rencontrer les bonnes personnes

Quand on a préparé le terrain, on n’est qu’à la lisière de la forêt. Ensuite il faut rencontrer les bonnes personnes et appuyer sur les bons boutons. Parce qu’en réalité ça ne sert à rien d’attendre qu’on vous remarque, si vous êtes suffisamment légitime sur un sujet, il faut prendre votre courage à deux mains et aller frapper aux bonnes portes.

C’est la parti sur laquelle je suis la plus nulle, je suis pas socialement hyper douée, je fais assez souvent une horrible première impression, et je suis totalement incapable de copiner par intérêt. Autant vous dire que je fais pas fureur quand il s’agit de réseauter.

Mais quand ça accroche avec quelqu’un et que j’ai plaisir à maintenir cette relation je ne me prive pas !

Pour ce projet de Pin’s c’était pas hyper bien embarqué à la base. J’avais un blog qui marchait plutôt bien (et puis à l’époque on était moins nombreux c’était plus facile de se faire remarquer), je parlais beaucoup de Disneyland comme une petite fan enragée. Mais Disneyland semblait n’en avoir pas grand chose à faire à l’époque et je vous mentirais si je vous disais que j’étais pas VEXÉE DU TOUT.

Je voyais plein d’événement trop cool passer, j’étais jamais invitée et je ruminais dans mon coin en attendant de me faire remarquer.

Oui mais en fait dans la vie ça ne marche pas comme ça et le jour où je l’ai compris j’ai décidé d’arrêter de faire ma timide et d’adopter une autre tactique. Une bonne amie à moi était en contact avec l’agence qui gérais les relations du parc, alors je l’ai contactée pour lui ai proposer un déjeuner.

Alleluia, le courant est super bien passé ! Je me suis un peu vendue (dieu sait si je déteste faire ça) et elle a jugé mon blog et mes réseaux suffisamment intéressants pour monter un petit projet avec moi. Je lui ai donc tout de suite demandé s’il était possible rencontrer l’équipe merchandising du parc (au delà des pin’s je suis passionnée par le merchandising) pour faire un sujet sur les pin’s. Et comme ça n’avait pas encore été traité sur des blogs mainstream elle a organisé ça.

Le jour où je suis entrée dans les bureaux de castmemberland, j’étais super super émue, comme si je venais de réaliser quelque chose de fou. J’étais super contente de pouvoir leur poser toutes mes questions et leur parler de toutes mes idées. C’était assez chouettes comme rencontre, très corporate donc difficile d’avoir des infos croustillantes, mais Disneyland c’est une énorme machine et pour avoir bossé pour une très grosse marque je savais comment ça fonctionnait, je n’étais pas déçue, j’avais passé la tête dans l’embrasure de la porte et c’était déjà une chouette avancée.

J’ai fait cet article assez complet sur le Pin Trading à Disneyland et ça s’est arrêté là. Je me suis dit que j’avais peut être planté une petite graine dans leurs têtes, en tous cas j’ai remarqué que j’avais eu leur attention, je ne savais pas si ça aboutirait à quelque chose (et en réalité je n’espérais rien de spécial, ça me semblait déjà un graal d’être allée jusque dans les bureaux).

Ne pas se faire oublier

Quand on a commencer à se faire remarquer, même si ça n’aboutit pas tout de suite il faut persévérer, parce que c’est comme ça qu’on peut espérer atteindre un jour ce fameux bon alignement des planètes. C’est la vie, la part de chance, le petit moment magique qui peut arriver ou ne pas arriver.

Pour ce projet de pin’s, après cette rencontre et cet article j’ai un peu laissé les choses se faire. J’ai fini par rencontrer la personne qui gère les relations du parc en interne et on s’est super bien entendues, en tous cas j’avais plaisir à la voir de temps en temps (je sais pas faire semblant pour ces trucs là) et du coup je me suis rappelée à la bonne mémoire du parc régulièrement et assez naturellement.

J’ai continué à beaucoup parler de pin’s notamment sur instagram et quand ça a recommencé à redevenir à la mode j’ai commencé à recevoir des tags de filles qui avaient commencé leur collection suite à mon article, et j’ai vu la communauté grandir. Et je pense que ça a contribué à me faire gagner en légitimité sur le sujet.

J’ai glissé plusieurs fois que je rêverais de faire un pin’s Disney et ça a fini par atterrir dans les bonnes oreilles de Mickey.

L’alignement des planètes

Et puis le parc a commencé à travailler sur l’événement des 25 ans, c’est là que tout est devenu possible. La petite fée qui m’a fait concrétiser ce rêve a décidé de lancer 25 projets avec 25 “influenceurs” pour parler des coulisses du parc et elle m’a proposé d’en faire partie.

Il y avait un projet pin’s et elle avait mis mon nom sur la liste. Je sais que je n’y étais pas toute seule et aujourd’hui encore je ne sais pas ce qui a décidé que ce serait moi qui ferait ce projet : ma prise de parole sur le sujet depuis longtemps, ma rencontre avec l’équipe merchandising, mon insistance sur le sujet, ou juste quelqu’un de plus “influent” que moi qui s’est désisté.

Je ne sais pas mais c’est arrivé.

Le déroulement du projet Pin’s

Et en septembre dernier je me suis retrouvée de nouveau dans les bureaux du merchandising, dans une salle de réunion avec plein de gens pour discuter de ce qu’on allait faire. Je ne m’étais préparé à rien et je ne m’étais surtout pas imaginé que ça allait être facile, idéal ou que j’allais pouvoir faire tout ce que je voulais.

Je m’étais figuré un projet plein de contraintes où j’allais juste dire oui ou non à des idées qu’ils avaient déjà pour l’événement des 25 ans. Je ne m’étais surtout pas emballée. Quand un rêve se réalise on a souvent tendance à ne pas trop se laisser aller par peur d’être déçu. J’y suis donc allée avec prudence.

Et la première réunion a fait apparaître des étoiles dans mes yeux : j’avais presque carte blanche pour imaginer le ou LES pin’s que je voulais (?). J’avais une communauté de fans de Disney qui semblait avoir des attentes que je comprenais et ils voulaient me faire confiance à 100% pour imaginer quelque chose d’approprié. On a passé une heure à parler du projet et de tous mes rêves de merchandising, c’était génial, j’en suis ressortie complètement surexcitée.

J’ai passé tout le lendemain à chercher des artworks sur Pinterest, à récupérer des images de personnages dans la pose exacte qui me plaisait, j’ai enquêté sur tous les sites de collectionneurs de Pin’s sur les personnages les plus rares, les plus recherchés. Puis j’ai organisé mes idées en thématiques de 3 pin’s dans un document de 25 pages avec plein d’idées. Le lundi j’ai envoyé ça à l’équipe merchandising.

Et ensuite j’ai attendu pendant 2 longs mois… Toute mon excitation est retombée, je ne savais pas trop ce qui se tramait sur ce projet, si ça allait bien se faire ou pas. Je me doutais qu’avec la préparation des 25 ans ils avaient un travail monstre, alors j’ai pris mon mal en patience et j’ai attendu sans me faire trop de films.

2 mois plus tard on s’est retrouvés dans la même salle de réunion, j’ai vu mon document imprimé, annoté, trié, décortiqué. J’étais trop contente de voir que pendant tout ce temps en fait ça avançait et que mes idées étaient prises au super sérieux. On a isolé une thématique et trois idées de pin’s : Dinah (ma préférée), les 3 roses (qui au départ étaient tout le buisson qu’on a affiné en juste les roses), et la petite pensée bleue (qui faisait partie de ma thématique pestes).

J’ai pu échanger sur le sujet avec le directeur artistique du département merchandising qui m’a appris plein de choses : pour faire un personnage secondaire en pin’s, il faut garder la pose exacte des films pour que les gens le reconnaissent bien par exemple. C’était super enrichissant, mes oreilles étaient toutes grandes ouvertes, c’était génial de travailler avec toute cette équipe, qui partageait avec moi au passage tout son savoir faire : graphiste et astuces couleurs, chef de produit et travail avec le fournisseur. Pour une collectionneuse ça n’a vraiment pas de prix, j’en reviens toujours pas d’avoir eu la chance de faire ce projet dans ces conditions géniales (j’ai fait absolument TOUT ce que je voulais).

On a ensuite avancé jusqu’en avril sur les trois idées qu’on a pas mal affinées pour produire les premiers échantillons, j’ai beaucoup tergiversé sur les couleurs mais on y est arrivé ! J’étais hyper émue de découvrir mes pin’s, mon propre merchandising Disney, et de réaliser un projet dont je n’avais même pas osé rêver.

MES PIN’S AVEC MON NOM DESSUS ?









Pin’s disponibles au parc le 17 juin au Pueblo – (Cliquer sur les images pour les voir en grand)

On a condensé tout ça dans une vidéo pour parler du sujet des Pin’s dans le projet My Sparkling 25 imaginé par la petite fée qui m’a aidé à réaliser mes voeux, avec sa petite poudre de perlimpinpin de gentillesse, de persévérance et de travail acharné (merci petite fée).

Je sais que c’est facile à dire maintenant que je l’ai fait, mais surtout croyez toujours que c’est possible de réaliser vos rêves les plus fous, c’est long, mais quand les étoiles sont alignées elles font des étincelles ✨

Première étoile à droite et tout droit jusqu’au matin ❤️

Tu veux des conseils blogging ?

Si tu veux recevoir mes conseils pour tenir tes followers toujours présent sur les réseaux sociaux, des astuces pour faire grossir ton audience, des idées pour créer de l’intéraction et de l'encouragement pour te lancer sans craindre les retours négatifs : Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

Tu veux moins procrastiner dans ta vie quotidienne pour réaliser tes projets persos ?

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus

Ça devrait te plaire :

Outils d'organisation essentiels

-

Outils d'organisation essentiels

-


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




43 comments on “Décrocher la lune en réalisant un rêve “inaccessible”

  1. C’est trop drôle, je viens d’écouter le “C’est cool, c’est quoi ?” ou tu parles des pins disney et du coup je regarde ton blog et tombe sur cet article ! Je trouve génial que tu aies réussi à bosser avec Disney, sur Alice en plus ?
    Bonne continuation !! 🙂

  2. Très contente pour toi, c’est vraiment génial!!! bravo

  3. Hello! J’ai un énorme coup de coeur pour les pin’s que tu as créée. Déjà c’est mon dessin animé préféré et en plus le choix est parfait, ils sont magnifiques félicitations.
    Puis-je te demander si on ne les trouve que au parc? Je ne suis pas vraiment une habituer. Là j’essai de voir si je n’ai pas des connaissances qui y vont pour pouvoir mes les rapporter 🙂
    En tout cas bravo pour ce rêve réalisé!!!!

  4. Cette histoire est fabuleuse!
    Honte à moi j’ai déjà été deux fois à Disney et je n’ai jamais vraiment prêté attention aux pin’s, j’y vais justement ce week end… et tu m’as mise l’eau à la bouche ^^
    Encore félicitation pour ce rêve réalisé ! 🙂

  5. Merci pour cet article, motivant, enthousiasmant.

    Ma vie ne prend pas cette tournure positive mais je suis ravie pour vous que vos passions, votre travail se concrétisent par d’aussi jolies réalisation.

    Bravo!

  6. Merci pour tous vos messages trop gentils ^^

  7. Bravo à toi pour la réalisation de ce rêve ! Il faut dire que tu avais bien préparé le terrain x)

    C’est l’une des étapes où il est difficile de ne pas abandonner, mais il faut tenir le coup encore et encore et continuer de fertiliser le terrain ! Ca vaut la peine 😉

  8. C’est beau de lire ca!! Merci de partager tous les details, car quand on ose pas, lire tout ça fait mieux comprendre que il faut s’investir et s’accrocher. Et parfois attendre.
    J’ai lu aussi une belle phrase: a plan executed imperfectly now is better than a plan executed meticulously never”.

  9. Superbe article !
    Dans mon cas, je sens les étoiles qui s’alignent en ce moment même. Et je vais tous déchirer !

  10. Je pense que tu peux vraiment, vraiment être fière de toi, de ta ténacité, de cette volonté qui t’a amenée au bout de ton rêve, bravo, bravo et toutes mes félicitations pour ce très joli projet !
    Des bisettes,
    Mimi

  11. Waouh quelle belle aventure !! Je ne suis pas fan de pins, mais ton article fait ressortir l’émotion et le plaisir que tu as eu à travailler sur ce projet.

    Bravo. Je vais lire le livre sont tu as parlé je le connaissais pas.

  12. Quelle chance tu as, tes pin’s sont juste magnifique, vais-je craquer ? Sans doute !
    Bisou ma belle
    http://lilouuuu.com

  13. Félicitations Eleonore – quelle belle réussite pour toi!
    La collection est superbe 🙂 Je ne collectionne/porte pas de pins mais j’adore Disney et surtout Alice.
    Je suis tellement heureuse pour toi – même si l’on ne se connaît pas.
    Merci de nous parler toujours de tes échecs et soucis persos – ca donne de l’espoir et de la motivation.
    Vraiment je t’admire pour toutes tes idées, tes projets, ta créativité.
    Bonne continuation!

  14. Je découvre justement ton blog pas l’intermédiaire de My Sparkling 25 et il s’agit d’une des vidéos que j’ai préférée pour l’instant car il y avait pour une fois des informations réellement intéressantes bien que ça reste très corporate (la magie de Disney, ça se surveille ^_^). Du coup, j’aurais mille questions à te poser: quel est le nom officiel du département de création merchandising ? Comment on fait pour y postuler ? Y a-t-il un parcours scolaire privilégié dans les engagements ?

  15. j’ai un projet en graphisme et j’ai comme un blocage intérieur , j’ai l’idée mais j’ai du mal dans la conception… bref ton article m’a boosté, ton expérience me motive grave !!!!
    En tout cas bravo, tu le mérites et en plus même si je suis pas fan de Disney, une chose est sûr je suis fan d’Alice depuis tjs !!!
    la prochaine fois que j’irai au parc, une pensée direct pour toi même si on se connait pas dès que je verrai tes pins

  16. C’est génial que tu aies réalisé un de tes rêves!!!!
    Félicitations!!
    Moi qui ne suis pas fan des pin’s, je trouve qu’ils sont très jolis surtout les roses 🙂

  17. Mais qui d’autre que toi pouvait avoir la légitimité de parler des pin’s Disney en France ?
    Avoir sorti les pin’s du cercle fermé des collectionneurs et des ventes additionnelles des guests de passage, ce n’est pas évident.

    Je pensais que dans la série, il y aurait une “tartine beurrée”. 😉

  18. Waouh, quel article! C’est chouette de lire toutes les étapes du projet car on s’en rend pas vraiment compte de tout ce que cela peut demander.
    Et quel rêve!
    Je suis vraiment contente pour toi de voir que ton rêve s’est réalisé et puis travailler avec Disney, c’est un rêve de grande classe ça, bravo! =D

  19. Félicitations pour ce joli projet et la réalisation de ton rêve 🙂 Travailler avec et pour Disney, ça a toujours quelque chose de magique et ton article, ainsi que la vidéo, sont super inspirantes ! Merci pour ce partage, en te souhaitant encore pleins de beaux rêves à réaliser 🙂

  20. Félicitations!!! En plus ils sont trop beaux!! <3

  21. J’ai toujours aimé les pin’s et le parc alors tes articles sur le sujet, je les attendais avec impatience ^^
    Bravo !!
    Mais surtout, je te découvre en vidéo, ça me fait tout bizarre ! L’impression de de connaitre un peu mieux du coup 😉
    Y’a d’autres vidéos ?

  22. T’es super forte parce qu’à chacun de tes articles, tu racontes avec détails toutes les étapes du sujet, sans nous ennuyer, en captant complètement notre attention. Et cette petite aventure est assez merveilleuse ! Dina est trop belle !!!

    Et en tant qu’astrologue quand tu parles d’alignement des planètes, je suis émue ! 🙂

    Enfin, petite question, on ne peut se procurer les pins que sur des boutiques du arc ou bien est-il possible de les trouver aussi quelque part ailleurs et sur internet ?

  23. C’est vraiment un super projet !
    Les pin’s sont magnifiques, beau travail et félicitations à toi 🙂
    Je compte aller au parc en juillet, je ne manquerai pas d’acheter mon petit pin’s souvenir 😉

  24. Félicitations ! Ça me fait vraiment très plaisir pour toi. Je sais que c’est bizarre, tu ne me connais pas, mais je te lis depuis le début, et j’ai suivi ton évolution (j’aimais aussi ta période serre-tête à nœud, et je fais partie de tes lecteurs fans de Disney, donc toujours heureuse de lire tes articles dessus). Donc bravo !
    Crois-tu que les pins (surtout Dinah, qui est parfaite <3) seront dispos en décembre ? J'irai chez Disney ce mois-là et je rêve d'acheter ton pins Dinah.
    Gros bisous !

  25. ” nos rêves sont finalement plus accessibles qu’on ne le croit et qu’on se monte parfois le bourrichon de la frustration en imaginant qu’on n’arrivera jamais à rien, que c’est trop dur, trop long…” Mais carrément!! Faut y croire et se faire confiance pour réussir à réaliser NOS rêves, et pas ceux d’autres pour nous…

  26. persévérance !! tu as raison tout est possible quand on y croit…

  27. bravo pour ta persévérance !! tu as raison tout est possible quand on y croit…

  28. Bonjour Eléonore,

    J’ai découvert les pin’s Disney grâce à ton blog. Je trouve que cela donne tout de suite du pep’s et de la magie à une tenue. Maintenant, dés que je vais chez Disney, j’achète un pin’s.

    Tes créations de pin’s sont magnifiques. Je vais acheter les trois pin’s . Mon préféré c’est les 3 roses. Pourrons- nous les acheter dans les boutiques habituelles du Parc? J’imagine que comme c’est une édition limitée il ne faut pas tarder. Je vais essayer de m’y rendre d’ici Septembre ?

    Félicitation et continue de nous enchanter!

  29. La classe !
    Vraiment, bravo ! Je suis très contente pour toi !

  30. Génial!!

  31. Bravo pour ce superbe projet et merci pour cet article qui donne envie de se bouger pour ses rêves ! J’essaie de toujours garder ça en tête et une expérience comme la tienne aide à voir que ça finit généralement par payer 🙂

  32. Non mais ils sont trop canons!! Félicitations! Je te suis depuis 2008… et j’adore ton univers.
    Sais-tu quand ils seront commercialisés?

  33. Quel joli projet et les roses peintes en rouge sont tout simplement géniales! Quelle idée poétique!
    Ravie pour toi et merci pour tes précieux conseils qui donne plein d’énergie positive.

  34. Mais whouahouuu !!!!!
    Ton rêve m’a fais rêver ☺️!!
    j’ai adorée te lire et découvrir ton chemin jusqu’à l’aboutissement de ce doux rêve, j’ai ressentie ton excitation, tes sauts de (puces) joies, ton sourire sur les lèvres à t’en faire mal les joues, ta fierté de voir ces jolis petits pin’s dans le plus beau parc d’attraction (du monde) de notre pays, de faire partie de la belle aventure et famille qu’est Disneyland, tes yeux qui brillent de milles étoiles…bref, je ne te connais que des réseaux sociaux, je suis ton univers féerique sur Instagram depuis quelques temps maintenant mais je suis sincèrement heureuse pour toi, tellement contente de voir que ça t’es arrivé et que si l’on y croit, s’y l’on s’en donne les moyens, si on persévère, nos rêves les plus sincères peuvent se réaliser !!

    Ça donne beaucoup d’espoir et d’envie!

    Merci à toi Eléonore pour nous avoir fait partagé ton expérience magique dans le monde de Mickey et bien évidemment : un enormissimme BRAVO !!!

    Amicalement,

    Myriam ?

  35. Félicitation !!
    Tes pin’s sont vraiment canons : bravo !

    Et j’ai beaucoup aimé lire ton article.
    Je me suis beaucoup retrouvée dans la fille qui n’arrive pas à réseauter et qui ne fait pas forcément la meilleure impression du monde, du premier coup. ^^
    Mais malgré ça, tu as réussi concrétiser ce rêve… et ça, c’est une belle pensée positive ! 🙂

  36. Mais cet article ????! J’e. Suis fan…au delà de la thématique Disney, pins…que j’A-DO-RE, le côté “believe in your dream” est tellement palpable! On a l’impression de tout pouvoir réaliser suite à cet article.
    J’avais lu qq part (tim ferris? Je ne sais plus) qu’on se devait à nous même de ne pas rêver petit! Il faut rêver grand pour qu’ils se réalisent!
    Merci pour ce bel article, et encore bravo pour la collaboration, tes pins sont très réussis! (Tu imagine? Ils vont être sur pinpics, c’est ouf!!)

  37. AH la la tellement trop cool, bravo bravo bravo <3

  38. Ton article me parle particulièrement et m’a donné des petites étoiles dans les yeux ? je viens de finir le rallye roses des andes type rallye 4×4 marocain mais en argentine ( ça a été 1 an de préparation et de recherche de sponsor mais ça a été surtout l’accomplissement d’un rêve de gamine ?)
    Moi qui pense toujours ne jamais y est arrivé ça c’est finalement concrétise et j’en suis super fière ?

  39. Félicitations c’est vraiment super! Tu as raison, nos rêves sont accessibles, mais il faut s’en donner les moyens ce qui est souvent le plus compliqué…

  40. Très inspirant cet article, même pour ceux pour qui les collections de pin’s disney restent un mystère! C’est vrai qu’on a tendance à ne pas se faire confiance et à espérer sans concrétiser. Evidemment il y a une petite part de chance (l’alignement des planètes comme tu dis), mais préparer le terrain, y croire vraiment et se lancer c’est déjà un très bon début!

  41. Oh mon Dieuuuuuuuuu ! Ah mais félicitations à toi ! C’est vraiment génial de réaliser un tel rêve. Etant une grande fan d’Alice, je suis ravie que tu ais pu travailler avec Disney. Tu le mérites ! Bravo ! J’en suis convaincu, tous nos rêves se réalisent, il suffit comme tu le dis, de s’en donner la peine, de ne pas baisser les bras. Et crois moi, je ne fais que ça depuis bientôt 4 ans. Bravo à toi petite licorne.

  42. C’est tellement, teeeellement cool comme article et comme nouvelle !!
    Bravo (et merci pour cet article dans son ensemble) !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *