Tu veux une maison rangée sans efforts ni prises de têtes ?

Si tu veux apprendre avec moi ma méthode imparable pour que tout soit toujours rangé chez toi sans gros efforts. Rejoins mon petit challenge rangement

 

Le travail en freelance à la maison

Ce que 9 années de freelance à domicile m’ont appris : débusquer les pièges du travail en solitaire à la maison et appliquer des astuces simples pour être efficace quand on travaille dans son salon !

Le travail en freelance à la maison

 
 
00:00 / 00:29:12
 
1X
* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
  • 4.9

    Overall Score

  • Reader Rating: 5 Votes

Ça devrait te plaire :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




2 comments on “Le travail en freelance à la maison

  1. Bonjour Eleonore, je suis freelance depuis 10 ans, dans un co-working ET à la maison (les jours où ça m’arrange, souvent le week-end – j’aime bien avoir le même rythme que les salariés 🙂 ). Je me suis reconnue dans la partie horaires-timing de ton podcast avec le riz et la douche à 15h (dans l’ordre qu’on veut)! Mais ce qui va tout changer dans ta vie de free-lance, c’est quand l’Enfant sera là! Et oui, finies les grasses mat et les couchers à 2h du mat…on s’y fait, on s’adapte. Bon, j’ai l’avantage d’être matinale, donc ça ne m’a jamais posé de problème.
    Le mien a 8 ans, et mon travail commence une fois qu’il est déposé à l’école, c’est-à-dire vers 8h45. Je trouve que la vie de free-lance est idéale avec un enfant. Les journées s’organisent en fonction de son rythme sans culpabilité, sans avoir à “poser des jours” ou partir en cata du bureau. Et surtout ça permet d’en profiter beaucoup plus que quand on est salarié. Bonne route!

  2. En tant que photographe indépendante, à mon domicile aussi, je peux cocher toutes les cases ! Le chat, le pilou-pilou, les yeux collés, le riz réchauffé … et complèter avec la collection de tasses accumulées sur le bureau. J’ajouterai même un avantage de plus : pouvoir écouter de la musique, n’importe quelle musique, et même fort si on a envie ! Ma vie d’indépendante je l’adore et je ne changerai pour rien au monde ! Merci pour ce podcast 😉

Donne ton avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.