,

Pique nique fooding : le meilleur de la bouffe, les pires mesquineries, les aventures blogguesques…

fooding2Ce petit pique nique fooding était ma foi bien riche en rebondissement.

Avec ce temps de vache, je m’étais dit qu’il y aurai peu de monde…..penses-tu !! Arrivée à 17h45 (prévoyante tout de même…), il y a bien 1h de queue. Qu’à cela ne tienne, j’irai je suis trop curieuse de gouter toutes ces bonnes choses que m’avait fait miroiter le menu, la pluie, m’en fiche, j’ai mon parapluie. Par contre, la 2eme queue qui est en train de se créer à l’entrée je m’en fiche moins, qui sont ces gens qui passent tranquillement devant tout le monde (remarquez comme on est pas du tout conciliant quand on vient de faire une heure de queue), mais bon….passons, je vais pas faire un esclandre (quoique…).
Une fois rentrée, ça sent bien bon, on ne sait pas trop par quoi commencer, par les glaces tiens, y a personne (ben oui, bizarre de commencer par le dessert…). Et ça a donné : glace vanille+compote de poires+gateau émietté+huille d’olive, très étrange mais succulent. On enchaine avec Poulet mariné et grillé au chorizo+légumes du soleil, tout cela est fort sympathique. On continue au rosé et à la paella, et tiens on va aller goûter ce truc étrange asiatique.
Inutile de vous préciser qu’après la queue qu’on avait fait dehors, devant les stands c’était pareil. Et c’est là que “les gens” comme on dit, se montrent les plus mesquins, des “je fais mine de pas comprendre le sens de la queue” au “je passe devant tout le monde”. C’est comme ça qu’une vieille bique aux cheveux et au teint rouge accompagnée d’un bonhomme à l’air niais se sont plantés derrière mes amis et moi, passant allègrement devant tous ceux qui étaient derrière nous. Je fais mine de lui barrer le passage, afin qu’elle comprenne que ce n’est pas la peine de tenter le coup avec nous, et avec un air hautain elle me lance :
-“mais je sais très bien que je suis derrière vous mademoiselle”
-“pardon…je vous ai dit quelque chose ?”
-“Non”
-“par contre tous ceux devant qui vous êtes passés pourraient en dire”
Je ne sais pas vous, mais dans ce genre de cas je suis toujours effarée de voir que personne ne dit jamais rien à ces gens là, par peur du scandale, et j’ai toujours du mal à réagir correctement tant je suis écoeurée par tant de sans gêne et de mépris pour les autres. J’ai râlé 2 minutes, elle a gardé sa place avec son air fier, et à continué ensuite à doubler tout le monde à tous les stands…..dans ces cas là, c’est simple, je hais “les gens”.
Au dernier stand dont je n’ai pas vu le bout, une jeune femme me regarde, je me demande bien pourquoi.
-“tu ne serais pas la méchante”
-“euh…si…” ais-je dis, soudain étonnée qu’on me reconnaisse dans la rue (lol), et un peu gênée qu’on parle de mon blog devant mes potes pour qui cette partie de moi est inconnue (je ne sais pas pourquoi, mais je ne supporte pas l’idée que mes amis ou mes proches puissent aller sur mon blog, c’est bizarre…)
S’en est suivie une discussion sympathique sur les blogs avec cette demoiselle qui m’avait reconnue, ça m’a bien amusée, et je me suis dit que vraiment, la bloggosphère était bien plus qu’un univers virtuel, et que décidément, on y faisait des rencontres agréables tous les jours..

Tu veux des conseils blogging / entreprise en ligne ?

Si tu veux rejoindre mon groupe privé et recevoir des astuces pour faire grossir ton audience, des idées pour créer de l’intéraction et de l'encouragement pour te lancer sans craindre les retours négatifs : Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

Tu veux moins procrastiner dans ta vie quotidienne pour réaliser tes projets persos ?

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Ça devrait te plaire :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Donne ton avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.