Sélection shopping

-

Passion combi

jasper-00062

Combi néoprène Roxy*, short Madewell, Boots Chelsea Jonak*, sac à dos Nature & découvertes, bonnet Asos*

Pendant ces vacances j’ai opéré un changement un peu spécial niveau plage et baignade : porter une combi de surf. Je pouvais pas choisir meilleur timing que cet été 2016 vous n’avez pas idée !

Je suis une grosse frileuse, la fille pas fun qui veut pas aller faire les cons dans l’eau si elle avoisine à peine les 20°, et qui hurle quand on l’éclabousse dans la piscine. Et quand je me laisse tenter, je grelotte au bout de 5 minutes et je sors de l’eau en frissonnant.

Je me suis donc pas mal privée de baignades depuis à peu près toujours donc.

Et puis l’an dernier, comme ça pour déconner et se moquer de moi aussi un peu, ma soeur m’a dit : tu devrais te baigner en combi de surf. J’ai fait “gna gna gna” et je n’y ai plus repensé jusqu’à cet été où je me suis dit que ce serait pas si con pour le Canada.

Bon, il se trouve que si en fait c’était con car l’eau des lacs qu’on a vus en Alberta étaient pas loin d’être gelée : 3 ou 4° brrr donc même pas en rêve j’y mettais un orteil.

Mais j’ai pas mal porté cette combi néoprène parce que je la trouvais trop cool et qu’elle me gardait bien au chaud. J’ai gardé une passion des juste au corps de gym (j’envisage sérieusement de m’en racheter) de l’époque lointaine où je faisais de la GRS et où je regardais toutes les compétitions de Gym à la télé avec passion. Et cette combi me donnait presque l’impression de porter un juste au corps.

Et puis, de retour en France je suis allée passer quelques jours près de Bordeaux chez mon papa, avec ma soeur, petit poisson qui se baigne quelque soit la température de l’eau. Et pour le première fois depuis des années je suis allée me prendre des vagues dans la gueule sur une plage de Lacanau grâce à ma combi qui me protégeait du froid.

Je vous passe les regards interloqués des gens qui me regardaient me baigner en combi (où est sa planche ? Que fait-elle en combi au bord de l’eau ?) en pleine actu burkini. Super timing je vous avais prévenu en début d’article. Moi j’étais hyper heureuse de retourner enfin me baigner en me maudissant de n’avoir pas pensé à ça plus tôt. Et puis moi qui déteste cramer au soleil j’avais une bonne moitié du corps protégé sans avoir à me tartiner le dos de crème youpi !

Voilà, cet été a été comme une révélation et pour les frileuses comme moi je vous recommande, ridicule en combi sans planche au bord de l’eau ou pas ^^

J’en profite aussi pour vous montrer ces photos du lac Maligne que j’avais oubliées dans mon article sur le Canada 😉

jasper-00068

jasper-00067

jasper-00070

jasper-00064

jasper-00054

jasper-00057

Tu veux des conseils blogging ?

Si tu veux recevoir mes conseils pour tenir tes followers toujours présent sur les réseaux sociaux, des astuces pour faire grossir ton audience, des idées pour créer de l’intéraction et de l'encouragement pour te lancer sans craindre les retours négatifs : Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




12 comments on “Passion combi

  1. Ah ah moi c’est tout l’inverse, je suis la fille hyper relou qui se baigne dès qu’elle voit de l’eau (un peu Golden Retriever sur les bords). Toujours la première à sortir la combinaison shorty pendant les cours de surf, quand tout le monde reste à l’intégrale. Quand j’étais petite je pouvais aller dans de l’eau à 13 degrés sans problème, je me suis baignée dans des lacs de montagne à 15 degrés l’été (au grand dam de mes parents qui m’ont du coup appris à nager très jeune pour éviter de toujours venir avec moi) et même en Bretagne en avril. En vieillissant ma résistance au froid est devenue moins bonne mais ce weekend j’étais encore la seule de mes potes à aller me baigner (en Normandie un 24 septembre si si). Je te rassure, on se sent seule aussi ! Surtout que mon copain est du genre à se baigner en short/lycra si l’eau est en dessous de 28 degrés. En parlant du lycra, c’est pas mal aussi 🙂 on bouge mieux qu’en combi je trouve.

  2. Haha, j’adore ! j’en ai une aussi, le même genre de modèle et pour les mêmes raisons !

  3. Elle est jolie, j’en ai vu pas mal ici en fait, pour le lac mais aussi a la piscine. Moi qui adore les bikini ca m’a fait bizarre a la piscine, mais tu as raison, top pour les frileuses.
    Il y a aussi bcp d’australiens ici, et c’est tres populaire la-bas apparement, surtout pour les enfants en protection contre le soleil
    Apres c’est clair qu’avec les collants sur la photo on ne la voit pas hyper bien 😉

  4. Hi hi drôle que tu parles des justaucorps parce que je me suis remise à la danse classique ( et oui, même adulte 😉 et par la même occasion j’ai découvert que les justaucorps de danse étaient des super hauts ! Brassière intégrée donc pas besoin de soutif, jolie silhouette, pour moi ce sera mon must have de cet hiver, pas seulement en studio mais au quotidien … je suis dégoûtée de ne pas avoir découvert ça plus tôt, avec une jupe midi par exemple ça rend hyper bien !

    • Ah moi aussi !! J’ai commencé la danse classique à 19 ans ! 😀
      Oui et puis comme ça tu n’a pas besoin d’essayer, toute la journée, de trouver des moyens, tant bien que mal, pour redescendre le haut, qui remonte tout le temps, quand tu la mis dessous une jupe ! Ahah !
      Moi c’est les collant de danse classique que j’adore mettre avec des robe au quotidien ! En plus ils sont bien résistants ^^

  5. C’est vrai qu’il fallait y penser! Mais pour les frileuses, finalement c’est juste parfait. Et puis celle-ci est toute jolie alors pourquoi s’en priver? (et ces lacs…^_^)

  6. Dommage qu’on ne puisse pas voir la combi 😉

  7. Oui mais euh… pour faire pipi, c’est pas la galère (de chez galère) ?

    • Pas plus qu’en combishort ou en maillot une pièce ^^
      Mais non c’est pas hyyyyper pratique

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *