Menteuse !

mentir à sa copineBon, même si ça n’intéresse pas grand monde, c’est l’heure de vous dire où j’ai menti vendredi. Rien de bien méchant bien sûr, mais j’ai toujours trouvé les mensonges très rigolos, et j’en ai toujours fait depuis que je suis petite. Mais quand je mens, j’ai un tic : je me touche le nez, c’est inconscient, et ça ne se voit pas beaucoup, mais je sais que je le fais. Ce petit geste qui me trahit me vient de mon enfance : quand j’ai vu pinocchio, j’ai vraiment cru qu’un mensonge pouvait faire s’allonger mon nez. Quand je tentais de raconter un bobard à mes parents, je me cachais le nez avec ma main, ce qui était hyper discret, et faisait bien rire ma mère. Alors du coup, pour mentir au téléphone ou par écrit je me sens plus à l’aise !!

4 jobs que j’ai eu dans ma vie :

°-Poseuse de noix sur des fromages chez Rambol près de chez mes parents.
Faux et archi faux, c’est ma mère qui a fait ça quand elle était jeune (poser les noix) et c’est mon amoureux qui y a travaillé également un été qui refoulait le lait caillé. Un bon mensonge s’inspire de la réalité, de quelque chose qu’on a entendu : ça permet d’alimenter son mensonge d’anecdotes qui le rendent encore plus vrai.

4 films que je pourrais regarder encore et encore :

°- 29 palms de Bruno Dumont : ce film est une merde ! Je n’ai jamais autant souffert au ciné. Le style indé machin truc, les plans infinis sur la voiture qui roule dans le désert, les dialogues nuls à chier (entre la nana qui parle en français avec un accent russe et son mec qui lui répond en anglais), la scène improbable où ils écrasent un chien à trois pattes, et la fin ultra violente qui frise le ridicule. Le genre de film pseudo intellectuel qui m’insupporte.
Pour que ce mensonge soit plausible, je me base sur l’idée qu’on s fait de moi : parisienne, qui a fait des édudes d’art, et qui a donc un gros potentiel pour aimer ce genre de cinéma prout prout.

4 endroits où j’ai vécu :

°- A Clermont Ferrand pas loin du péage : petit mensonge, j’y ai juste passé toutes mes vacances d’ado chez mon père, je n’y ai pas vraiment vécu donc….et oui, tout le reste est vrai !

4 émissions télé :

°- Ca balance à Paris : Je déteste la plupart des chroniqueurs de cette émission. Ils représentent tout ce que je déteste dans l’esprit parisien intellectuel et élitiste. Avec une médaille pour Elisabeth Quin, la pire, qui m’a fait étouffer de rire un jour en déclarant que Star Wars avait “un petit côté art déco”…..
Pour ce mensonge, toujours tabler sur mon potentiel esprit parisien, et surtout sur le fait improbable que je suis une fana de Koh Lanta.

4 endroits où j’ai passé mes vacances :

°- En chine : mensonge nul, suffisait de raconter les histoires d’un autre.

4 Websites que je visite régulièrement :

°- The face hunter : oui, ça parait bizarre vu le contenu de mon blog, mais je n’y vais quasiment jamais.

4 aliments ou plats que je préfère :

°- Un bon sandwich poulet mayonnaise de chez M&S : beurk !! Quiconque me connait sait que la mayonnaise et moi on se déteste. Je trouve ça dégueu, la texture, le goût, la vision de quelqu’un avec de la mayo autour des lèvres me coupe l’apétit pour des heures. Je passe toujours un temps fou à lire toute l’étiquette d’un sandwich avant de l’acheter. Je me suis faite avoir un jour, j’ai mangé le sandwich sans rien sentir, et en relisant l’étiquette j’ai constaté que j’avais avalé de la mayonnaise : je me suis limite senti mal, oui c’est dans la tête, mais ma tête est bizarre.
Ici, j’ai essayé de rendre ça crédible car j’ai déjà dit que j’adorais M&S, et je trouvais que les rouleaux de fromage ça ne collait pas trop avec l’image que je renvoie (alors que j’adoooore ça, et que je m’en prépare vraiment le soir quand j’ai un ptit creux).

4 endroits où je voudrais me trouver :

°- En train de me faire dorer sur une plage magnifique : j’ai HORREUR de bronzer, je trouve hyper désagréable de sentir le soleil trop longtemps sur ma peau. Alors oui, j’ai un teint de bidet, mais j’ai acheté un auto bronzant très sympa qui va corriger ça !
Comme c’est plutôt rare de pas aimer la bronzette, je me suis dit que ce serait un mensonge parfait.

Valaaaaaaaaa, et vous, c’est quoi vos techniques pour rendre vos mensonges hyper plausibles ? Moi quand c’est vraiment un mensonge hyper important (oui, parfois, c’est vital), j’essaie d’y croire à mort du coup je suis moi même complètement dedans et je ne risque pas de me faire piéger.

Tu veux moins procrastiner dans ta vie quotidienne pour réaliser tes projets persos ?

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Donne ton avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *