Mamie au ciné

Le lieu du crime : le MK2 bastille où j’avais envie de passer une bonne soirée devant le dernier Cronenberg les promesses de l’ombre. Un Viggo Mortensen envoûtant (qui donne beaucoup de sa personne…), un Vincent Cassel parfait dans son rôle hyper ambigü , une menace qui plane, une violence crue, du malaise… LE film que j’attendais depuis un moment (depuis a history of violence en fait). Oui mais c’était sans compter sur mamie jeannette et son raymond qui sont venus s’assoir juste à côté de moi.

– Première scène, brutale et inattendue : “aaaahhhhh raymond, j’peux pas voir ça”, geste brusque pour se cacher les yeux, je soupire…… Vu les habitudes du réalisateur qui ne fait jamais franchement dans le walt disney, je crains le pire pour la suite du film.

– Le film se poursuit, Naomie fait sa petite enquête, l’intrigue s’installe, soudain, mamie jeannette comprend un truc “ahhhh raymond, j’ai compris, c’est ça le secret !!” (autant vous dire que le chuchotement lui semblait inconnu, elle devait se croire dans son salon). Mes regards de tueuses la laissent indifférente, idem pour mes soupirs répétés.

– Tin tin tin, c’est l’heure de la scène de cul un peu dure, mamie n’en peut plus, elle a les mains devant les yeux “tu me dis quand c’est finit Raymond”….. Grrrrrr je fais quoi ? J’ose même pas râler comme à mon habitude, ses petits airs de grand mère toute gentille me paralysent.

– Grosse scène de baston avec Viggo nu dans les bains douche : “aaaaah mais on voit tout, ils vont pas remettre ça, siiiii, aaah mais c’est pas possible, c’est trop horrible”. Elle se cache les yeux, mais a le malheur de regarder au mauvais moment (ceux qui ont vu le film comprendront…), encore des cris, des gestes brusques. Non mais nooonnn !! Voilà qu’elle me gâche une des plus belles scènes du film ! Ca va bien, quelle idée d’aller voir ce genre de film quand on est un peu sensible, c’est pas comme si elle avait pas été prévenue par l’écriteau à l’entrée “ce film comporte des scènes d’une extrême violence”.

– Fin du film : “aaaaah enfin, j’aurai dû partir dès le début”. Et comment ! Non seulement elle m’a tout gâché, mais en plus elle n’a même pas apprécié, je rêve ! J’ai dû ensuite supporter toutes ses critiques nazes à propos du film, bloquée derrière elle qui lambinait dans l’escalier.

Les gens au ciné, je les déteste… Pas vous ?.

Tu veux moins procrastiner dans ta vie quotidienne pour réaliser tes projets persos ?

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Ça devrait te plaire :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




33 comments on “Mamie au ciné

  1. Je vais beaucoup au ciné, souvent seul d’ailleurs car comme un gros antisocial no life détestable je n’aime pas discuter des films avant ou après la séance.. J’aime juste être dans une salle avec un grand écran et un bon son, c’est vraiment mon plaisir perso. En plus je prends autant de plaisir à aller voir “Transfomrmers” que “De l’autre côté”.. Seulement j’ai parfois la faiblesse de demander à une amie si un ptit film l’a tente.. Et à chaque fois c’est la même chose : Elle pense que pour que je l’entende elle doit parler plus fort que les haut-parleurs… En fait elle hurle.. et cela tient du miracle si une personne malentendante équipée de boules quiès dans une une salle à l’autre bout du cinéma en train de regarder un documentaire retracant l’histoire des meilleurs groupes de noisy métal punk core ne l’entend pas.. Je devrais lui dire mais je suis lâche et je sais que ça va l’a vexer.. Alors je continue à aller au ciné seul..

  2. les couples qui s’entrainent a faire des bébés enfin presque echange bucco linguale mâtinée de rapproche toi ma douce si près de toi que la cuisse du mec touche la tienne (veridique), les commentateurs de salons qui ont oublié qu’ils n’y étaient pas justement dans leurs salons, les abrutis qui ponctuent chaque scene de leur rire gras et d’un grand coup dans ton dossier et si tu as le malheur de leur demander d’arreter ils recommencent de plus belle, les gens qui parlent au telephone, qu itraduisent etc etc bon y a certainement plus grave dans la vie mais les coups dans les dossiers et les chaussures contre ta joue fodra tout de même qu’on m’explique je ne suis pas toute petite 1,75 et il ne me viendrait jamais a l’idee de faire ça (ne fais pas aux autres) alors pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiii. signée l’asociale du cinéma qui prefere le ciné en journnée 😉

  3. trop bon. Pourquoi tu n’as pas changé de place ?

  4. Fin du film “j’aurais dû partir dès le début”, et tu n’as pas, TOI, rétorqué “oui cela aurait été préférable pour tout le monde !” ?
    J’ai eu, la seule fois où je suis allée au ciné toute seule, droit à une voisine en pleine pneumonie (apparement vu le bruit de la toux), qui n’a pas arrêté de pleurer sans discrétion en vociférant “les pauvres, les pauvres”, ou des “mon dieux mais quelle horreur” et a téléphoné 3 fois de son portable pour demander à X ou Y si elle devait rester jusqu’au bout. C’était les débuts du portable, puisque ça remonte : c’était “il faut sauver le soldat Ryan”…
    Quand elle ne toussait pas, ne pleurait pas et ne faisait pas de commentaires, elle donnait des coups de pieds dans le siège devant elle et le gars n’arrêtait pas de se retourner en ME fusillant du regard.
    Et l’on s’étonne que je ne retourne pas au cinéma toute seule…
    Du coup je vais peut-être y retourner, puisqu’apparement c’est une malédiction générale…

  5. Je compatis à 200 %
    Quand je suis allée voir “pars vite et reviens tard”, il y avait pleins de vieux (vieux vieux). ça n’arrêtait pas de tousser, de commenter et de se lever pour aller aux toilettes. Une horreur! ça devait être la sortie du dimanche de la maison de retraite!

  6. Ben moi je suis très grande, et je déteste entendre qqn râler à voix basse quand je m’assois devant lui au ciné.
    J’ai le physique que j’ai, ça je ne pourrai jamais le changer. mais par contre je tape pas dans les sieges des autres, c’est promis. Et promis aussi je mange pas de pop corn, et je parle pas pendant le film 😉

  7. Hann le mieux moi je dis c’est d’avoir son cinéma privé… Parce que dans les meilleurs jour, chez moi, j’ai jute le droit au lancement de pop-corn par les gamins du fond…
    De tout façon j’y vais quasiment jamais au cinéma,il na passe même pas de bon films alors..

  8. autres epxériences amusantes : 1) la personne qui a déjà vu le film, y retourne et vous raconte chaque péripétie une minute à l’avance : 2)le père qui n’a pas vu que c’était en version originale et lit à haute voix les sous-titres de Charlie et la chocolaterie à son fils …

  9. mouarf, mon dieu et moi qui vait au cinéma ce soir priez pour moi.

  10. rahhh comme je comprends!

    Déjà moi je suis petite. A tous les coups je me tape le géant de la salle, qui bien s’asseoit bien devant moi!

    Forcément, il a ramené tous ses morveux (au moins 5); tous avec un énormeeeeeee paquet de pop corn dans les bras! AHHH je déteste les gens qui mangent au ciné, notamment car ils ne savent pas manger proprement et font des tas de bruits dégueux avec leur bouche!!!

    Après y a la petite kaille qui s’exclame tout le film en verlan, répond au tel et j’en passe.

    Encore le gosse de derrière qui tape dans mon siège!

    ahhh!!! non les gens au ciné c’est une horreur!!!

  11. Moi j’ai des envies de meurtre sur les gens qui mangent du popcorn en général :p

    Sinon il est bien ce film? Je suis bien tentée..

  12. Si.Je les déteste.

  13. Elle croyait peut-être aller voir le dernier Disney ?? 😉
    Gratinée en tout cas, comme souvent les géants de 2 mètres qui viennent s’assoir juste devant moi et mon mètre 12 !!

  14. Apparemment qu’il y avait eu des gens complètement inconscients qui ont emmené leurs gamins voir “99F” (ils croyaient voir Brice de nice) hum…
    Je crois que ça devait être encore pire que ta mamie prude devant ce film…

  15. Ah oui ça devait être bien pénible … Néanmoins tu me donnes envie de voir le film …

  16. Ben perso, j’aurais plutôt trouvé ça mignon. J’ai vécu des séances de ciné bien pires avec des personnes qui limitent plantaient leur tente pour bien établir que la salle était leur domaine et donc fuck the world je parle si je veux et j’en rajoute même une couche.

    Et pourtant, je suis du genre sanguine.

  17. Ca me rappelle la mamie qui était à côté de moi lors de Titanic (sans commentaire, merci !). Tout comme la tienne, elle y allait de ses petits commentaires. Celui qui m’a le plus marquée, c’est lorsqu’elle s’est écriée – au moment où le bateau coule et que l’on voit la salle à magner – ‘mais mon Dieu, toutes ces nappes qui vont êtres fichues !!’ Aie aie aie..

  18. T’as rien dit? Chapeau! Moi j’aurais fait un scandale.

  19. L’horreur ! Je compatie avec toi, je crois que j’aurais eu envie de lui faire manger son dentier à mamie, Surtout pendant un film comme ça (ah Viggo… tu nous avez pas fait ça depuis Le Retour du Roi…).

    En tout cas les casses-c******s au ciné c’est une des raisons pour lesquelles j’essaye d’aller voir un film le plus tard possible, moins de monde, moins de chance de tomber sur l’un d’entre-eux.
    Cela dit, je crois que je deteste encore plus les gamins au ciné, il peut y avoir un seul enfant dans toute la salle, sur que c’est dans mon fauteuil qu’il va taper, et va crier contre un môme…

  20. Rhalala, les ados, les vieux, les gosses, les malades, les gens-qui-ne-se-sont-pas-vu-depuis-longtemps, ou tout simplement les couples/groupes de gens ensemble, ça devrait être interdit d’entrée dans les salles obscures! L’autre jour à côté de moi, un couple, la 60aine qui s’était donné RDV et qui ont passé la séance en alternant: ronflage sonore, description des achats de noel, dépiautage du papier alu du sandwich de monsieur préparé par madame…

  21. han! l’enfer! pour en revenir au film moi ‘jai été un peu déçue, les acteurs sont terribles et cronenberg sait faire passer des trucs terrible dans quelques images mais le scénario cousu de fil blanc ( tellement que ta p’tite mémé avait tout capté) c’etait vraiment dommage!

  22. Ayant une grande expérience des films grands publics (j’ai eu une carte UGC illimité pendant plusieurs années), je peux le dire, les vieux c’est vraiment les pires dans ce domaine. Quand il y a des groupes de jeunes qui foutent le bordel, la sécurité intervient. Mais quand Francine et Georgette commentent la moindre scène du film sans se rendre compte que nan elles sont pas dans leur salon, rapport qu’elles ont pas dû aller au cinéma depuis les années soixante… là on peut rien faire ! En plus, faut quand même le dire, des fois les vieux ils sentent mauvais en plus de parler pendant tout le film !

  23. Je compatis ! Et j’admire ta patience, je ne sais pas si j’aurais pu me retenir de lui dire un truc… Le pire que j’ai eu c’est des djeuns qui se croyaient chez eux, balançaient des blagues lourdes, riaient super fort tout le temps. L’enfer.

  24. L’idéal effectivement serait d’avoir son Mk2 perso. @ +++

  25. Le pire pour moi, c’est le voisin de derrière qui donne des coups de pieds ! Mais maintenant je rale ! Non mais !

  26. “Les gens, au ciné, je les déteste”
    Moi aussi!

    J’ai vécu un enfer avec un gars assis juste à ma droite, qui reniflait bruyamment pendant tout le film. Un bon gros reniflement toutes les 5secondes en moyenne…un vrai bonheur.

    Sinon j’adore aussi quand le gars derrière moi donne des coups de genou ou des coups de pieds dans mon dossier.

    J’aime aussi beaucoup ceux qui mettent leurs pieds avec leurs godasses sales sur mon dossier ou entre deus fauteuils, comme ça j’ai leur pied vraiment tout près de mon visage, c’est très chouette.

    Et puis comme tu dis, Madame méchante, ceux qui parlent fort comme s’ils étaient chez eux, c’est insupportable.

    La palme d’or revient à un groupe de jeunes (genre jogging lacoste et pochette imitation burberry) pendant “tigre et dragon”…à chaque combat (je rappelle que les combats y sont presque “dansés”, c’est chorégraphié et aérien et surtout bourré de trucages), donc à chaque combat, y’en avait un pour dire “hé ziva, comment c’est même pas possible à faire ça, ziva y nous prennent pour des cons hein”

    J’aime bien regarder les films chez moi;)

  27. ah, les joies du cinéma. Le pire que j’ai connu : la mini-manif pendant un film. Pas encore trouvé mieux !

  28. Haaa Vigo.. (longs soupirs de désir) je l’aimais déjà beaucoup mais là, ça a été le coup de foudre, la révélation… mon amoureux est tout jaloux 😉 Le grand film coup de poing de mon année 2007. Dommage qu’il t’ait été gaché ainsi !

  29. Il y a des classiques au cinéman : bruit de mastication (on devrait interdire le pop corn au ciné), copines qui se racontent leur journée tout le long du film, enfants qui crient/pleurent/commentent (rayez la mention inutile), mec de devant qui s’étire toutes les 5 minutes.

    Moi j’aime savourer un film bien calée dans mon fauteuil et profiter de la bande son … ça devient un luxe semble-t-il.

  30. T’es sûre qu’ils ne s’étaient pas trompés de salle ?

  31. Hou lala une mamie qui me gâche un RDV avec viggo mais direct je lui aurais fait bouffer son dentier moi ! Mais j’ai connu pire, en plein tête à tête avec Johnny Depp : Des p’tits jeunes qui s’la racontaient avec un ghetto blaster et la musique à fond en plein cinéma. La salle était pleine pourtant et personne ne bronchait… Sauf moi qui ai pété un câble, et vu que les gamins mettaient la musique plus fort encore bin j’me suis pas démontée je suis allée chercher la sécu, qui les ont tout de suite bien calmé. Mais les gamins m’ont quand même balancé “Hey co****se ! Si tu veux voir un film trnaquille t’as qu’à le mater dans ton salon !”… Un comble

  32. Hahahahaha! Trop drôle! C’est vrai qu’il y a eu quelques doigts coupés et une petite scène osée dans ce film (en plus de Viggo combattant dans toute sa splendeur). Mais enfin, pas de quoi fouetter un chat tout de même.

    Les gens, je te jure… (Enfin, cela n’a pas du etre drôle pour toi sur le coup. Je compatis de tout mon coeur.)

  33. Bonjour ! Je compatis ! Surtout que j’ai vécu à peu près la même chose hier soir. Ma version : une femme (toujours la même, elle m’a déjà fait le coup) qui emmène à un spectacle de danse contemporaine son gosse d’à peu près 2 ou 3 ans (oui, parfaitement), lequel, systématiquement, joue BRUYAMMENT avec ses petites voitures pendant TOUT le spectacle (à peine croyable mais authentique!). A celà, il faut rajouter la petite bande d’ados qui discutent, mais alors, comme au café (passionnant, de surcroit, les discussions d’ados!) également pendant tout le spectacle. Et personne (dont moi) n’ose rien faire exceptés quelques soupirs ou regards en coin. Et on s’étonne de l’augmentation de la violence !
    Sur ce, bonne journée quand même!

Donne ton avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.