,

La relou de la plage…

je_d_teste_la_plageLa relou de la plage est un specimen que l’on reconnait facilement : elle sourit moins que les autres, et reste renfrognée dans son coin avec un magazine qui est la plupart du temps son seul compagnon, alors que les autres jouent aux raquettes, volley, gambadent dans les vagues, nagent en riant.
La relou de la plage n’aime pas se baigner parce qu’elle trouve l’eau trop froide. Elle essaie une fois pour voir et se montrer un peu sociable : elle met une heure à se mouiller jusqu’au nombril et une autre pour aller jusqu’aux épaules (la tête ? Vous êtes malades ?) à grand renfort de petits cris et grimaces excessives. Ensuite, elle reste dix minutes à patauger timidement, l’air inquiet à l’approche des djeun’s qui s’éclaboussent bruyamment, et menace de mort quiconque essaierai de lui faire boire la tasse. Elle finit par sortir toujours en grimaçant, les lèvres violettes, l’air vaincue.
La relou de la plage n’aime pas le soleil, c’est pourquoi elle passe la journée sous un parasol tartinée d’une crème à indice 40 sur le corps et 60 sur le visage, au cas où les vicieux rayons qui auraient réussi à filtrer à travers le tissus n’entame sa peau de rousse fragile et sensible. Elle regarde avec horreur tous ces mélanomes en puissance qui se grillent le dos plein d’huile sur les serviettes voisines.
La relou de la plage n’aime pas le monde : les familles entières qui débarquent en pleine sieste en hurlant “Kevin laaaaiiiiisse ta soeur tranquille” “lola arrête de criiiiiieeeeerrrr !!!!!”, la bande de jeune qui a eu la bonne idée d’amener des enceintes avec leurs ipods ou bien qui attaquent un foot à 1 m de sa serviette.
La relou de la plage, enfin, s’ennuie, quand elle a lu et relu 5 fois tous ses magazines et dormi tout ce qu’elle pouvait. Jouer aux raquettes ? Vous êtes malades !! Avec tout ce soleil ! Aller boire un verre ? A 5 euros le coca, hors de question.

La relou de la plage, est en fait une fille qui n’aime pas la plage, et cette relou c’est moi. J’avoue être une méga rabat-joie, mais en fait, si l’eau ne fait pas au minimum 28 je ne me baigne pas (un peu dur sous nos latitudes) et donc je m’emmerde. Après le couplet du j’aime pas le ski vous allez décidément penser que je suis méga chiante, et vous aurez raison.
Mais pourquoi y aller alors ? Et bien parce que je suis super sympa, et que je sais que mon chéri adore ça, qu’il aime se baigner même si l’eau fait 12 (je le soupçonne d’avoir un lointain ancêtre inuit qui lui aurait légé une mince couche de graisse de phoque sous la peau), taper un foot sur le sable et faire la sieste au soleil.
Et puis, il m’est aussi arrivé d’aprécier, bon OK, c’était au Kenya et donc paradisiaque, mais je ne déserpère pas de m’amuser un jour comme tout le monde sur la plage.

Chiante, mais pas butée quoi…

Et vous, qu’est ce qui vous plaît ou vous déplaît tant dans cette foutue plage ?

Tu veux moins procrastiner dans ta vie quotidienne pour réaliser tes projets persos ?

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




6 comments on “La relou de la plage…

  1. Ha ha ! Je me suis un peu reconnue…

  2. Excellent !
    Moi je n’aime pas trop la plage non plus, mais pour encore d’autres raisons à part la foule qui peut être vraiment insupportable… Difficile de me montrer en bikini… :-))))

  3. C’est sympa de ramener un peu de sable de la plage comme souvenir; mais quand “un peu de sable” se transforme en “3 tonnes de sable dans ta culotte” et que tu passes une heure à nettoyer les toilettes de l’appart (ou du camping pour les moins chanceux), c’est moins cooooool…

Donne ton avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.