La folle fait son shopping…

shopping

Voici comment, mesdemoiselles, j’ai dégouté à vie mon homme du shopping ! Je sais, c’est facile, mais là je crois que j’ai au moins droit à une médaille. J’espère tout de même que certaines se reconnaîtrons un peu en moi (que je sois pas la seule chieuse sur terre quand même !!).

Je me souviens de cette époque bénie où on commençait tout juste à être ensemble, où on flanaît tous les 2 dans les boutiques, lui :”mais vas-y prends ton temps ça me dérange pas”, moi :”non, non, j’ai déjà une jupe comme ça” (…!!!). On était mimis quand même.

Je vous rassure, ça n’a pas duré, et on a fini par se lacher (surtout moi), je traînais, il râlait (sinon c’est pas drôle en fait). Ce qu’il ne supportait pas : que je me ballade sans savoir ce que je cherche : “ben je cherche rien de spécial, c’est les soldes !!”, lui me regardait, déconcerté.

Bon ok, c’était les soldes d’été aux galeries lafayettes en nocturne et il en avait marre, je sais d’ailleurs même plus comment j’avais réussi à le traîner jusque là !!

Il a ensuite compris à ses dépens qu’il y a pire qu’une fille qui shoppe sans idée précise : celle qui a une idée bien en tête (et qui plus est est complètement obsessionnelle, vous allez comprendre). Un jour férié alors que je partais en quête d’une robe qui me faisait de l’oeil depuis quelques semaines, je ne sais pas quelle mouche le pique, il veut m’accompagner (depuis les soldes aux galeries c’était fini bien sûr). Mal lui en a pris…

Je vais au printemps, mais c’est fermé (ben vi gourdasse, férié…), qu’à cela ne tienne, prenons un bus, allons à la boutique des champs élysées. Une fois arrivés, la robe est là mais il n’y a pas ma taille, pas grave allons à la boutique rue de Rivoli. La robe est là, ma taille aussi, mais finalement elle ne me plaît pas tant que ça (un rictus nerveux se dessine au coin de ses lèvres…).

Ooooh mais cette autre robe là, elle est parfaite, comment ça y a pas ma taille…? Pas grave retournons à la boutique des champs Élysées ( comment ça je suis chiante ? Hein ? Je vous entends je vous signale). Une fois dans le métro me menant à ma robe, avec mon chéri râlant et moi de répéter “t’avais qu’à pas venir”, un message retentit “colis suspect, trafic interrompu”.

Comment ça ? Non on rentre pas, on y va à pieds, y en a à peine pour 1/2 heure…là j’ai cru qu’il allait m’étrangler…mais non, il m’a juste suivi jusqu’à la boutique en traînant 5m derrière moi. Une fois à la boutique, bien sûr y a pas ma taille….bon ok, on rentre (fermeture des boutiques oblige)….

Vous croyez que c’est terminé, c’est sans compter sur mon caractère obsessionnel…j’ai fait les yeux doux toute la soirée à mon amoureux pour qu’il aille m’acheter ladite robe à la boutique de St michel devant laquelle il passait en allant en cours, et devinez quoi…….il l’a achetée.

Rendons hommage à ce modèle de patience, il me fallait au moins ça…pas la peine d’ajouter que quand je pars faire les boutiques il est pris d’une grippe soudaine.

Et vous, allez avouez, vous êtes au moins aussi chiantes quand ça vous prend….non ?? zut….

Tu veux moins procrastiner dans ta vie quotidienne pour réaliser tes projets persos ?

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Ça devrait te plaire :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Donne ton avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *