Comment se débarrasser d’un lourd ?

lourdHier soir, alors que j’allais prendre un apéro avec d’autres bloggueuses (Deedee, Anne-so, Nadia, Caroline, Katia, Joëlle et Larcenette) j’arrive la première comme à mon habitude.
Comme j’ai moyen envie de m’asseoir seule à une table pour 8 en attendant les autres, je décide d’attendre gentiment devant le café, adossée à un kiosque fermé. Je scrute avec attention tous les passants à la recherche d’une tête connue, en restant souriante (grave erreur !!!!).
C’est là qu’un type, l’oeil torve et le cheveux gras se plante devant moi, et se met à me taper la discute comme j’ai jamais vu :
– “oooh il est joli votre badge, ça me rappelle un livre de quand j’étais petit, sur l’époque où les femmes mettaient des corsets, vous êtes pas de ce genre là ? Si ?”
– “…” sourire figé, hochement de tête négatif (j’aurai pas dû mettre ces bottes…)
– ” vous voyez ce café, mes parents et mes grands parents y allaient, c’est un très vieux café”
– “…” sourire de plus en plus crispé, je m’en fiche, ça se voit que j’attend quelqu’un ? Pourquoi me glue-t-il comme ça ?
– “aaahhh, ça fait du bien de sortir après le boulot, on se sent mieux”
– “…” surtout ne répond pas, ne répond pas, n’alimente pas la discussion, il serait fichu de rester 1h si tu l’encourage…
– ” moi je viens de m’acheter une boîte (ouvrant son sac) là pour ranger mes affaires”
– “…” super !
– “Bon ben je vous plaît pas hein ??”
– “…” sourire désolé, ben tiens !! 5 minutes ne m’ont jamais paru aussi longues…

Si je résume, il m’a raconté sa vie, sans qu’un son ne s’échappe de ma bouche, je n’ai rien dit, et il a monologué 5 minutes, me narrant ses histoires de livres pour enfant, de boîtes de rangements et de café où allaient ses grands parents. Mais qu’est ce qui passe par la tête à ce genre de mecs ? Peut être que parfois ça marche (j’en doute), mais moi ça m’a gênée, crispée, agaçée, et fait flipper aussi (il avait une drôle de tête). Alors non je ne suis pas une pimbêche, mais la technique est pire que merdique…
Et comme vous avez pu le constater, je ne mérite pas mon pseudo, même pas capable de lancer un sec “dégage !”, de faire une bonne gueule comme je sais faire dans le métro (le sourire, quoique crispé a dû l’encourager), ou de soupirer d’ennui, non, rien d’autre qu’un silence gêné qui ne l’a absolument pas dérangé.

Et vous vous faites comment pour vous débarrasser de cetype d’envahisseur ?.

Tu veux moins procrastiner dans ta vie quotidienne pour réaliser tes projets persos ?

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les éléments marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Ça devrait te plaire :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




2 comments on “Comment se débarrasser d’un lourd ?

  1. Hello

    je sors mon masque que je mets promptement, puis ma bombe anti cafard et j’ asperge tout autour de lui.
    Lorsque la bête se trouve au sol, j’ enleve mon masque et vais accueillir mes amis avec le sourire … l’ air de rien.

    l’ idée de Reply est pas mâle …

  2. s’excuser en pleine conversation tout en sortant son portable, appeler sa meilleure amie mais commencer par: “allô chéri? Tu fais quoi, ça fait 10 minutes que je t’attend…”

Donne ton avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *