Décooooooo !

globe

Crédit photo : Ispy DIY

Bientôt le printemps ! La marmotte va sortir de sous son plaid pour ranger les placards de fond en comble, nettoyer chaque recoin et faire place nette !

Ça me donne plein d’envies déco, je vais avoir un besoin urgent d’aller chez Ikea (ça me fait penser que je vais bientôt être dans leur magazine hiiiiiiiii !) (ah et aussi sur leur site y a plein de pages chouettes avec des idées de petits aménagements et solutions rangement). Alors je « pin » plein de trucs dans mon board « decocotte » en attendant les beaux jours.

Bon soyons sérieux deux minutes, je ne vais pouvoir installer grand chose chez moi. Qui vit à Paris le sait, on ne change pas ses meubles tous les 4 matins vu qu’ils sont étudiés pour rentrer au millimètre dans nos apparts minuscules.

Je planche donc sur quelques projets sur lesquels mon petit papa pourra m’aider à bricoler… Mais ça c’est pas pour tout de suite tout de suite, je vous montrerai !

Pour les idées du moment :

.

La cuisine

.

Pour mon objectif cuisine, j’ai passé un gros week end à ranger, trier, jeter, et faire place nette dans ma cuisine. Je me suis débarrassée de plein d’ustensiles dont je ne me servais pas, et maintenant on peut circuler, acheter de nouvelles choses et repartir de 0.

Je vais pouvoir mettre de nouvelles choses un peu jolies et organisées dans les étagères. Et puis ça fait mille ans que je dois installer une crédence !

cuisine
cuisine 3

.

Le coin bureau

.

Il est tout petit mais il faut que je trouve de nouvelles solutions de rangement, je fantasme à mort sur des étagères que je n’aurai jamais la place d’installer :D

bureau
bureau 3

.

La salle de bain

.

Mon prochain vrai chantier : la repeindre tout en blanc et revoir les rangements qui sont super mal foutus. Mon mure en brique est joli mais je n’ai qu’une envie : le repeindre en blanc !

bathroom-2
bathroom

.

Shopping

.

Du coup je traîne pas mal sur des sites de déco, des magasins en ligne, je craque sur tout ce qui est le moins d’indispensable comme ces jolies choses qu’on achète dans les nouvelles collections alors qu’on était juste venus faire les soldes :D

assiette
globe
enseigne
lampes
licorne
camera
 

Shopping

-

-

La fête à la maison

home sweet home-31

T-shirt Asos, coque iphone du japon, Persepolis

En ce moment je dépense à peu près 50% de mon énergie quotidienne pour me botter les fesses et sortir de chez moi.

C’est tellement douillet de bosser chez soi en T-shirt, au chaud, avec la possibilité de mater des disney ou des docus animaliers en travaillant, câliner le chat quand il en a envie, faire sa pause dej avec un bon bouquin (j’ai relu Persépolis récemment du coup).

Je ne suis plus vraiment freelance puisqu’on commence à être une mini équipe sur Un Beau Jour et ma présence au bureau est plus nécessaire qu’avant. C’est quand même plus efficace de se voir, le 100% télétravail me semble injouable quand on veut être efficace en équipe.

Mais on essaie de garder toute une certaine autonomie en travaillant un ou deux jours par semaine depuis la maison. Et c’est cool.

PHOTOS ELEONORE BRIDGE & OLITAX

home sweet home-38

T-shirt Asos, short Oysho

home sweet home-42

home sweet home-24

home sweet home-28

home sweet home-41

home sweet home-37

T-shirt Asos

home-sweet-home-8

T-shirt Asos, Hoodie American Apparel*, Tsum Tsum Disneyland, coussin Silly & Billy*

home sweet home-14

home sweet home-43
home sweet home-44

home sweet home-33

T-shirt Asos, théière Urban Outfitters, tasse Anthropologie, plateau Bird on the wire

Qui veut la peau des blogs ?

evil-queen

Qui ?

Depuis que j’ai ce blog (bientôt 9 ans donc environ 90 en années internet) je me demande tous les ans si ça sent pas un peu le sapin, si c’est pas un peu la fin. Tous les ans je constate que non vous êtes toujours là, pas forcément les mêmes, moins nombreux l’été et à noël, mais toujours là à chaque rentrée.

Quand j’ai commencé ce blog on n’était pas si nombreux que ça, mais il y avait une grande diversité de contenus proposés : des humeurs, des revues de presse de l’internet, un peu de photo (mais très peu), et surtout pas mal de discussions.

Et puis facebook a progressivement grandi et mangé tous les blogs qui ne proposaient pas vraiment de contenu original, ceux qui partageaient une vidéo par ci, une campagne de pub marrante par là, etc… Tous les blogs qui n’avaient pas vraiment « éditorialisé » ce contenu, qui ne l’agrémentaient pas d’une réflexion, d’une discussion. Ceux là ont été remplacés par vos potes sur facebook et un peu plus tard twitter.

Je me suis dit ouf ! C’est bon, ici je propose autre chose, un contenu personnel, mes textes, mes photos. Tout va bien.

Et puis beaucoup plus tard, instagram a pointé le bout de son nez. J’ai tout de suite adoré. Je m’y suis inscrite le premier mois de son apparition en cherchant en vain des connaissances à y suivre. Et puis ça a grandi, grandi, grandi, et les blogs qui proposaient surtout de la photo sans la petite plume qui va avec ont vu leur audience se déporter sur instagram, laissant leurs blogs un peu à l’abandon. C’est le cas de pas mal de blogs mode qui ont des comptes instagram hallucinants aujourd’hui et qui privilégient cette plateforme pour le côté plus « instantané » et « spontané » d’instagram.

Je caricature un peu car on n’en est pas encore exactement là, pour le moment on trouve quand même plus d’idées shopping sur lesdits blogs, instagram ne proposant pas encore de liens d’affiliation (je dis ça mais je sais que c’est faux, c’est juste que ce n’est pas encore très au point, pas hyper « user friendly »).

J’ai d’ailleurs réalisé récemment à quel point les blogs se tiraient la bourre sur instagram pour avoir le plus de followers. Certains organisent des concours à tout va, à base de « regrammez ma photo », que vous retrouvez alors partout dans votre timeline comme un google ad qui vous harcèle avec cette paire de pompe que vous avez eu le malheur de consulter sans l’acheter sur Sarenza. C’est un peu pénible pour tout le monde mais ça marche, j’ai un peu observé les comptes qui organisaient ces concours toutes les semaines et leurs comptes grossissent à vue d’oeil.

C’est tentant mais je n’aime pas le procédé. Je préfère qu’on fasse un peu appel à la créativité et l’imagination des gens dans les concours (ça reste mon avis).

Mais je m’égare un peu (oui ça m’énerve alors j’avais envie d’en parler), ce n’était pas mon sujet du jour. Puisqu’on cherche toujours qui va finir par avoir la peau des blogs ?

J’en arrivais à Pinterest et Tumblr, mais plus particulièrement Pinterest. Je discutais avec une blogueuse américaine récemment qui me disait que Pinterest tuait les blogs (chez eux c’est un gros sujet). Pour tous ceux qui proposent du contenu original c’est effectivement un sacré problème car de repost en repost on perd souvent la trace de l’original (j’utilise le petit outil tineye quand je cherche l’auteur d’une photo mais ça ne marche pas toujours).

Pas mal de gens trouvent Pinterest plus agréable à consommer qu’un agrégateur de flux rss, ils préfèrent désormais suivre de bons curators que leurs blogs préférés. Et si j’en crois les questions que se pose la presse en ligne actuellement ce n’est pas que le problème des blogs mais de tous ceux qui proposent du contenu original qui se voit agréger un peu partout et de moins en moins consulté à la source.

Mais pour les blogs plus particulièrement, puisque c’était mon sujet de départ ? Entre ceux qui ont vraiment disparu au profit de facebook et twitter, ceux qui se sont déportés sur instagram et ceux qui se font manger par pinterest ?

Je crois plutôt à la diversité des contenus : écrire, discuter, proposer plus qu’une image. Un blog c’est juste un outil mais un outil qui propose un peu tout à la fois : un design personnalisé versus une page facebook uniformisée, toute la place qu’on veut pour développer une idée versus twitter et ses 140 caractères, idem pour raconter des histoires en image versus instagram qui déteste qu’on flood ses followers avec 25 photos à la file, un espace également plus important pour les commentaires et la discussion, et enfin un crédit mérité pour son auteur versus pinterest où il disparaît au profit d’un bon curator.

En fait je crois qu’un blog doit proposer un contenu bien plus riche et aborder différentes thématiques là où il y a encore quelques années ça marchait très bien comme ça.

De mon côté j’ai toujours essayé de proposer des choses un peu différentes sur mes différents réseaux sociaux, en dehors de facebook qui me sert plus d’agrégateur de flux rss qu’autre chose (je me suis vite rendu compte que les gens l’utilisaient comme ça et qu’ils n’avaient pas envie de me voir poper autrement qu’avec un article dans leur news feed).

Twitter c’est un peu mon open space où je raconte toutes les petites conneries qui n’ont pas leur place ici (ici je préfère aborder des sujets qui ont besoin d’être développés).

Instagram c’est mon petit journal de bord quotidien de jolies choses qui se suffisent à elles même.

Ici je vous réserve des sujets un peu plus fouillés, qui se sentiraient un peu à l’étroit sur d’autres plateformes. Je sais que ceux qui venaient juste pour les photos me suivent plus sur instagram désormais, c’est le jeu et c’est pas bien grave.

Et ceux qui viennent toujours ici pour un peu tout et aussi pour me lire je vous fais un bibi <3 Et ça m’intéresse de savoir comment vous regardez tout ça vous qui consommez des blogs depuis quelques années ;)