Winter Fairytale

Fairy-tale-00024

Fairy-tale-00009
Fairy-tale-00008
Fairy-tale-00006
Fairy-tale-00007

Fairy-tale-00014

Fairy-tale-00012
Fairy-tale-00013
Fairy-tale-00010
Fairy-tale-00011
Fairy-tale-00001
Fairy-tale-00002
Fairy-tale-00017
Fairy-tale-00020
Fairy-tale-00016
Fairy-tale-00015

Shopping

-

-

Frozen

petit-palais-21

SHORT TAILLE HAUTE ASOS, collants Wolford, chaussettes Tabio, MANTEAU ASOS , Tour de cou Oysho, sac à dos Hershel, sweat Asos, CHAUSSURES “CHOUQUETTE” PATRICIA BLANCHET*, Moufles Asos, ROUGE COLORE RICHE DOUTZEN’S*

Pour survivre à l’hiver, outre les indispensables Damarts, je m’achète toujours des trucs un peu doudous et réconfortants. Surtout pour passer les derniers mois genre février où on a l’impression que la nuit et le froid n’en finissent pas.

Là j’ai un gros tour de cou acheté chez Oysho complètement ouf, en laine bien chaude à l’extérieur, et doublée de petite polaire dedans, comme un mini nounours.

Tout ça plus ma mini doudoune Uniqlo me permettent de rester court mais chaudement vêtue !

Bon sinon, bon plan pour faire de jolies photos devant la porte du Petit Palais : y aller le lundi comme ça elle est fermée :D

PHOTOS ELEONORE BRIDGE & OLITAX

petit-palais-31

petit-palais-27
petit-palais-2

petit-palais-29

petit-palais-24

petit-palais-15

petit-palais-11

petit-palais-16

Une petite barbe à papa

barbe-a-papa

Crédit photo : the glitter guide

Un jour il est rentré de soirée un peu tard, je travaillais comme une folle sur un projet (mon premier livre Un Beau Jour) depuis une semaine, j’avais les cheveux en pétard et un jogging moche, ce bon vieux jogging de travail, j’étais derrière mon bureau, imperturbable et j’ai à peine levé le nez quand il est rentré.

Il avait pourtant l’oeil qui brille de celui qui a bu quelques mojitos avec les copains et tenait dans ses mains une barbe à papa et une pomme d’amour.

La barbe à papa avait un peu fondu à cause de la bruine, alors que la pomme d’amour tenait bon sous son emballage plastique.

Il était passé devant la petite fête foraine de la place de la Bastille et il avait pensé que ça me ferait plaisir ces jolies choses sucrées dont je raffole comme une enfant.

C’était tellement mignon, doux et attentionné, ce petit cadeau pour aucune occasion spéciale. Il voulait juste me faire sourire et voir mes yeux pétiller dans une période où je rigolais pas tous les jours.

C’était ma plus jolie St Valentin, le 25 avril 2012 <3