-

Outils d'organisation essentiels

-

, ,

Voyager seulement avec un bagage cabine

Pour mon voyage à San Francisco j’ai essayé de satisfaire une de mes dernières lubies : prendre l’avion sans bagage en soute. Je trouve ça cool, chic, décontracté, et j’ai toujours rêvé d’être cette fille cool, chic et décontractée (bon et aussi parce que j’ai la phobie que mes bagages se perdent, moins décontracté tout de suite la meuf…).

Oui mais voilà, j’ai fait une grosse erreur : partir avec seulement un sac à dos et un week end bag. Parce que le week end bag je ne me voyais pas le mettre en soute si besoin au retour (trop fragile, pas sécurisé…). J’ai donc dû me restreindre sur certains achats de cosmétiques américains qui n’auraient pas franchi les contrôles de sécurité (100ml maxi) T_T

Et puis, un sac de voyage on dira ce qu’on veut par rapport à une valise mais c’est plus vite le bordel. J’avais rempli mon sac au millimètre et ils me l’ont vidé entièrement sous mes yeux ébahis au contrôle des bagages pour un putain de pain de savon qu’on m’avait offert qui était au fond d’une poche. Bien entendu ils m’ont laissée me démerder ensuite pour tout re-ranger vite fait mal fait (avec mon avion dans 20min).

Cerise sur le gâteau, je me suis retrouvée avec whatmille kilos en plus sur l’épaule pour galoper dans l’aéroport au retour, je rêvais de petites roues. Avec mon gros pull que j’avais gardé sur moi parce qu’il prend trop de place dans les bagages, j’étais violette arrivée à l’embarquement. Pour le chic, le cool et le décontracté j’étais pas encore au top.

Voyager avec seulement un bagage cabine = F.A.I.L de feu

Ce fut une bonne leçon pour Sophie, désormais elle ne voyagera plus jamais avec un sac de voyage et un sac à dos.

Cette mésaventure m’a appris une chose : partir avec seulement un bagage cabine c’est bien, se laisser l’opportunité de pouvoir le mettre en soute au retour c’est mieux, avoir une parfaite valise cabine c’est la perfection.

bagage cabine-5

Sac à dos Nature & Découvertes, valise Delsey*

bagage cabine-7

Maintenant donc j’ai une petite valise cabine Delsey* dans un bleu tout joli qui va à merveille avec mon petit sac à dos jaune que je traîne partout avec moi.

Elle est solide et surtout elle a un verrou sécurisé : ce verrou à code pour lequel les aéroport ont une clé en cas de suspicion sur votre bagage (en langage aéroport : un bagage suspicieux qui ne s’ouvre pas = un bagage qu’on explose)

Pourquoi c’est important de fermer son bagage si vous le mettez en soute ? C’est une grand voyageur qui m’a dit ça un jour, quand les bagages se perdent ils sont souvent mis tous ensemble dans des grandes pièces et il y a des gens qui fouillent et oui. Si votre bagage ferme ce n’est pas inviolable mais suffisamment dissuasif.

Un jour je vous raconterai comment j’ai enfin appris à optimiser ma valise et je partagerai avec vous ma passion pour les trousses de voyage parfaites ^^

Tu rêves de rallonger tes journées ?

Et tes week end de mieux en profiter pour développer tes projets persos ? C’est possible si tu mets d'abord 💁🏻 ton quotidien en pilote automatique pour arrêter de procrastiner. J'organise pour ça un atelier entièrement en ligne pour apprendre dompter la procrastination 🐵 et gagner du temps ⏰ pour le dépenser en faisant des choses qui te rendent meilleure et te font du bien (créer, écrire, voyager, ou tout simplement rêvasser sans culpabiliser). Tout est détaillé ici
Tarif spécial jusqu'au 3 avril seulement
motionmailapp.com

Tu veux plus de créativité et moins de procrastination dans ta vie quotidienne ?

Si tu veux apprendre avec moi comment réorganiser ton quotidien pour arrêter de procrastiner et développer tes projets persos.

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les articles marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
Share

You May Also Like


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




46 comments on “Voyager seulement avec un bagage cabine

  1. J’ai rit de bon matin en t’imaginant violette à l’embarquement xD
    J’adore quand tu nous fais partager ce genre d’anecdote. Pour ma part j’ai pris l’avion deux fois dans ma vie, et n’ai pas eu de déboires à l’aéroport, mais ton futur article sur l’optimisation d’une valise m’intéresse… Même si c’est pour prendre la voiture jusqu’en Normandie!
    Belle journée Éléonore 🙂

  2. Je suis bien incapable de voyager aussi léger. Pourtant je sais bien que sur place je peux acheter ce qui pourrait me manquer, mais non …

  3. oh le collier <3 il vient d'où ?

  4. Je pars presque toujours avec seulement un bagage cabine. La raison principale est que le bagage en soute est payant chez easyjet mais c’est vrai que j’aime bien l’air frais et décontracté que ça me donne! Surtout qu’on part avec deux enfants!! Donc on a trois bagages cabine pour 4 et on y arrive!
    Ma solution pour le contrôle des bagages c’est de tout mettre ce qui se vide dans une valise comme ça les 2 autres on ne les ouvre pas!
    La dernière fois qu’on est parti en famille avec nos valises cabine c’était pour 1 semaine en Sardaigne et on n’a manqué de rien!
    Là si tu veux voir: https://debobrico.com/2015/07/13/bons-baisers-de-sardaigne/

    • Ah mais moi j’avais tout prévu : les trousses de toilette transparentes étaient au dessus du bagage je n’avais qu’à l’ouvrir, les sortir et c’était réglé.

  5. j’ai toujours fait ça, on se sent tellement plus libre! et au cours du voyage j’envoie par courrier mes achats à mon domicile 🙂

  6. J’aime bien les articles pratique comme ça, j’avoue que j’aurais du mal à me trimballer juste avec une valise en cabine parce-que quand on voyage on ACHETE et moi surement sa ne rentrerais pas dans la petite demoiselle en cabine :'(

  7. C’est ce que nous avons fait pour aller à New York à l’automne dernier. C’était super pratique, sauf les convocations au comptoir de la compagnie aérienne à l’aller et au retour… Eh oui, une transatlantique sans bagage soute, c’est louche il parait ! 🙂

  8. La perte de mon bagage ou le vol d’affaires,c ‘est ma hantise lorsque je prends l’avion et que je suis obligée de mettre mon bagage en soute.
    Je me souviens, lorsqu’on avait été aux USA avec mes parents, j’avais une dizaine d’années et au retour j’avais mis sur moi tout ce que j’avais acheté durant le séjour ! J’avais je ne sais plus combien d’épaisseurs sur moi, je mourrais de chaud et mon sac à dos était tellement lourd… mais j’avais trop peur qu’on me vole/perde mes précieux nouveaux achats 🙂
    Je maitrise plutôt bien les bagages cabine, depuis que je prends l’avion très régulièrement pour aller rendre visite à mes parents à Nice (Paris/Nice ou Lyon/Nice, bien moins cher et plus rapide en avion qu’en train). La difficulté se pose toujours pour la période de Noël ! Un véritable Tétris 🙂
    Et quand je suis obligé de mettre un bagage en soute, j’ai un petit cadenas, qui ne dois pas être bien utile mais qui me rassure 🙂

  9. J’ai peur… Je pars sans bagage, qui dis mieux ? ^^
    Je vais justement acheter demain une valise de la mort qui tue 😉
    biz

  10. Ton article m’a littéralement fait exploser de rire… Car je fais souvent Bruxelles – Bordeaux, pour la simple et bonne raison que mon chéri vit à Bordeaux & moi à Valenciennes… vu le prix du bagage en soute & le fait que je prend ce vol régulièrement, je n’ai pas toujours envie de prendre une piquette en rajoutant 60€ environ pour un bagage soute aller + retour… La première fois que j’ai fais ça, je partais pour 8 jours… en hiver… Je me suis un peu retrouvé dans ta situation. La valise pleine à craquer, le sac dans un fouillis pas possible. Le PC en plus qui risquait sa vie compressé dans le bazar… Et l’incapacité de retrouver mon smartphone dans ce fouillis avec bien sûr, le billet électronique dessus. Je me suis dis : plus jamais…
    Désormais je fais systématiquement ça, sauf si je pars pour plus d’une semaine. J’ai appris les astuces au fur & à mesure , j’ai même optimiser mon sac à main pour conserver un sac organisé … La clé : une valise cabine parfaite, organisé & de la persévérance. Quand à la trousse de toilettes parfaites pour voyager, j’attends impatiemment ton article … J’ai finis par abandonner & acheter des produits que j’ai laissé dans la salle de bains de Monsieur…

  11. Haha merci pour ce partage d’expérience de FAIL à l’aéroport ! J’en ai pas mal à mon actif également 😉
    J’attends avec impatience la suite concernant ton optimisation de l’intérieur de cette jolie valise bleue et de ta trousse de voyage #passionrangement
    Bises et bonne journée !

    Didulou

  12. mais c’est vrai en plus on se déboîte une vertèbre avec un sac.
    par contre ils ne souhaitent souvent qu’un bagage dans les avions , non? je veux dire, ils acceptent ton sac à dos en plus de ta valisette ?
    oui aux tips valise et trousse de toilette optimisées !

  13. J’ai tendance à privilégier le sac à dos et la petite valise et vu que mon employeur me paye l’option soute, au retour de mon dernier voyage, j’ai pu la mettre en soute et avec un tote bag rapporter d’autres trucs en cabine avec moi. J’ai aussi un mini sac qui se déplie en grand acheté au Vietnam, c’est parfait si on veut se ramener des souvenirs ..
    Je te plains ! Moi à Oxford, l’an dernier, pareil : le type a ouvert ma valise à cause d’un truc bizarre .. c’était une multiprise … j’étais aussi furax vu le bordel qu’il a mis !

    Pour l’histoire des valises qu’on ouvre si elles se perdent, je connais bien le sujet. Il y a dix ans, on a perdu une de mes valises et j’ai eu la chance d’aller voir l’immense hangar (genre hangar à airbus 380) à l’aéroport JFK à New York ! Des milliers de valises, de sacs, de cartons perdus… et là, au milieu, un mec. SEUL.
    Oui, il ouvre les valises mais UNIQUEMENT quand celles-ci n’ont plus d’IDENTIFIANT EXTERIEUR. Car, m’a-t-il expliqué, ce qui arrive le plus souvent, et bizarrement dont ON NE PARLE JAMAIS (même sur les blogs) c’est que l’étiquette avec tes coordonnées et celle de la compagnie aérienne avec ta destination sont arrachées. C’est la raison pour laquelle ton bagage se perd. Pas de mystère.
    Résultat : l’aéroport a une valise, sans nom, sans destination .. Donc là, oui le type l’ouvre (et il a le passe pour les verrous à code) et là il cherche .. et trouve parfois la trace d’un nom qui lui permet de retrouver le propriétaire ! Le type était très fier de me montrer qu’à partir d’un reçu de carte bancaire, il avait retrouvé le propriétaire .. en Australie.
    Donc j’ai bien ÉCOUTÉ son conseil : toujours coller à l’intérieur de ta valise, ton nom et tes coordonnées (pas le numéro de la maison, mais ton mail/twitter/ton portable) pour qu’il puisse te contacter rapidement et si possible identifier ta valise à l’extérieur par deux fois.

    En France, les valises qui ne retrouvent pas leurs propriétaires sont vidées : les caméscopes ou autres objets de valeur sont mis en vente et le reste est donné au bout d’un an et un jour. Aux USA, ils les gardent apparemment plus longtemps (je me souviens d’un carton rempli de peluches).

    Bon sinon, j’ai failli acheter ce sac à dos jeudi dernier et j’adore tes photos et ton blog !

    • Hé hé oui je mets toujours un papier avec mon nom, mon adresse et mon portable depuis que j’ai vu un reportage où ils enquêtent pour retrouver le propriétaire d’une valise.

  14. Oh lala comme je te comprends !
    Avec une amie nous sommes parties à Paris le mois dernier et nous avions pris l’option bagage à main. Sauf que l’avion de Toulouse était petit et on nous a fait mettre notre sac à main dans la valise. Grosse panique croyant que ça n’allait pas rentrer. Finalement oui. On a stressé pendant le séjour en se disant que du coup, il ne fallait pas ramener de choses encombrantes de Disneyland Paris. Nous avons donc privilégié les petits souvenirs et tout est rentré. Arrivées à l’aéroport, j’ai du vider ma valise à cause d’un pins qui a sonné alors qu’à l’aller aucun soucis. L’embarquement finissait dans 5 minutes, j’ai aidé la vigile à ouvrir les compartiments et puis j’ai tout refermé en vitesse (et en bazar) et nous avons couru à toute vitesse, parce que bien sûr la porte d’embarquement se trouvait tout au fond, sinon c’est pas drôle. Nous sommes arrivées à temps (violettes aussi !) heureusement, mais on a bien flippé ! Surtout qu’on a appris en entrant dans l’avion qu’on pouvait garder notre sac à main avec nous … Merci pour l’info :’) Un peu dégoûtée, on aurait pu ramener des choses plus “grandes”.. Mais bon, l’année prochaine nous ne ferons pas la même erreur !

  15. Voyager avec seulement avec une valisette cabine c’est devenu un gros fantasme pour moi. Avec un enfant ( et heureusement je n’en ai pas trois !), on atteint des sommets au niveau du poids et du nombres de valises; en général 3 maxi-valises de 20kg, plus la poussette et les sacs cabine de tout de monde ( = sac à langer de Victor avec tous ses jouets qui débordent de partout ). Plus mon matos photos. On prie toujours un peu à la pesée pour ne pas exploser la limite de poids, mais plus on peut en mettre, plus on les bourre ! Elle est bien loin pour moi l’époque du “voyager chic et léger”.. 🙂

  16. Je partage cette obsession pour les bagages légers, que ce soit pour un déplacement pro, un petit week-end (les gens sont souvent surpris de mon peu de bagages, surtout ceux qui me savent coquette) ou pour partir 3 semaines en Thailande (j’avais pris un gros sac à dos qui était juste à la limite pour la cabine).

    Bien sûr, ça ne marche pas toujours quand on part longtemps et loin, et parfois on partage avec mon fiancé : ma valise (orange irisée, je n’en ai pas encore vu de similaire) en cabine, la sienne (il a de bien plus grand vêtements et mine de rien, ça fait une différence) en soute, et au retour c’est dans ma valise à moi qu’on range les trucs précieux comme le costume qu’on lui a fait faire sur mesure en Thailande. Sauf exceptions dans ce genre, je me suis rendu compte que je n’aime pas trop le shopping en voyage, en fait, donc pas trop de problème au retour.

    Je gère aussi assez bien les trousses de toilette (perso je mets les flacons dans du transparent, sur le dessus et les cosmétiques dans une petite trousse mignonne). Pour l’instant, le seul truc que j’ai encore un peu de mal à régler, c’est la trousse de secours et les choses dont on a besoin en grosses quantités comme la crème solaire ou l’anti-moustique, donc je m’en déleste lâchement dans le sac en soute de mon fiancé pour l’instant. Du coup, parce que ça j’aime bien entendre parler de mes obsessions et parce que je pense que ça peut encore s’améliorer, je veux bien le lire, ton article sur les trousses parfaites !

  17. J’admire!! Je n’arrive jamais à partir léger!! Je suis montée sur Paris en novembre, et impossible de partir avec une valise cabine!! Déjà je n’arrivais pas à me restreindre à une seule paire de baskets, peur des pieds mouillés s’il pleuvait, peur d’avoir froid… Du coup j’en ai trop pris comme d’hab! Et puis j’ai tjrs envie de ramener qq trucs, et au retour j’ai trainé un cadre et une très jolie statue en verre que j’avais enveloppé ds du bulle sans le scotcher parce que je me doutais que ça allait être ouvert, et je voulais être sûre de pouvoir la prendre avec moi et non en soute (j’ai du coup été voir la sécurité avant d’enregistrer). J’avais fait l’exception il y a des nbrses années pour partir en Tunisie, mais les affaires d’été c’est vachement plus facile, ça prend moins de place et avec un tube de génie l’affaire est ds le sac! Par contre rentrer en avion avec le pantalon qui t’a servi à ta balade en chameau la veille parce qu’il caille et que tu n’as pas le choix, c’est … “rigolo”!

  18. Je rêve du modop’ idéal! 😉

  19. Sophie Vervaeren

  20. Bonjour, quel est le modèle de la valise ?

  21. C’est tout moi ça ! vouloir faire simple quand c’est obligatoirement compliqué :p

  22. Très bonne idée, en revanche, je ne conseille pas la marque delsey pour les valises, j’ai eu un problème avec leur service après vente car le trolley s’était cassé et ils ont refusé de payer la réparation sur une grosse valise qui était pourtant encore sous garantie ! ?

  23. Hello Eleonore, très intéressant article, comme souvent ( oui je te suis en sous marin depuis mon lointain chez moi). Je voyage toujours léger, et même avec 2 jeunes enfants ( moins de 6 ans), une toute petite valise en cabine par personne. Pas de perte de temps, à peine descendue d’avion, on peut filer et passer les douanes sans attendre son bagage sur le tapis. Pour le retour, aucune frustration sur des achats, si j’ai acheté pas mal de choses, je prends une valise énorme qui va en soute, et puis j’en profite pour y laisser aussi tous les bagages que nous avions à aller. Quitte à devoir attendre sur le tapis notre grosse valise de souvenirs, autant ne pas se trimballer les autres petites. C’est aussi en testant, en faisant des “erreurs” que l’on apprend, on retient mieux ” la leçon” et puis on se prépare mieux pour le prochain départ 😉

  24. c’est ma nouvelle lubie aussi! Ne voyager qu’avec une valise cabine! Mais pr un long voyage c’est un vrai challenge ?

  25. Moi je sais pas faire … Je rempli déjà le coffre sa la voiture alors une valise cabine hi hi ??outrant j’aimerai bien

  26. Je sais pas pourquoi mais je suis friaaaande des astuces de bagages ! C’est mon petit plaisir-mamie.

    Depuis 2 ans je fais prends pleeeeein d’avions, surtout l’année dernière, voyages scolaires (tropd’laballe les universités à l’étranger) et amoureux qui habite loin. Et je n’ai jamais pris de bagage en soute ! C’est tellement plus simple de se pointer à l’aéroport 30 minutes avant l’embarquement, de ne pas attendre que sa valise soit balancée sur le tapis roulant quand tu arrives à destination, de ne pas galérer dans les transports en communs etc.

    Et je suis assez contente de moi ! D’ailleurs pour un wee-end ou trois quatre jours j’aimerai bien me trouver un sac de voyage, parce que ma valise est soit tellement vide que tout se balade dedans, soit à moitié remplie de trucs inutiles, juste parce que j’avais la place. Même pour Noël ou les deux mois d’été l’année dernière je ne suis partie qu’avec ma petite valise. Je dois par contre avouer que je pique ou achète du rab’ sur place, mais du coup mon amoureux me ramène les quelques trucs laissés derrière quand il vient me voir. Est-ce de la triche? Je ne crois pas !

  27. “Et ce fut une leçon pour Sophie”, décidément ma puce, ces temps-ci tu me fais bien rire.
    Moi aussi je rêvais à l’époque d’être cette superbe voyageuse HABILLEE DE LIN BLEU CIEL, débarquant de l’avion fraîche comme une rose.
    Après 5 minutes de voiture le lin ce n’est plus possible, alors après 12 H d’avion…
    Pour le bagages, je pense que ton achat sera bien amorti 🙂

  28. Merveilleuuuuux *_*
    Je suis emplie d’admiration à la lecture de ce billet, moi qui suis incapable de partir deux jours à la campagne sans 22 kilos de vêtements et 3 maillots de bain (pour quoi faire ? on ne sait pas). J’en peux plus de moi-même dès que je commence à faire une valise, avec mes “oh mais ça je le prends, ça peut servir”.

    C’est pour quand ce petit billet sur comment optimiser sa valise ?
    Pitié, dis-moi “bientôt” car je pars trois semaines en road trip aux USA en août, je vois l’enfer d’ici.

  29. J’ai eu la chance d’interviewer Antoine de Maximy qui m’a donné de super tips pour apprendre à voyager léger 🙂
    Si cela t’intéresse, ils sont ici > http://www.solcito.fr/2016/03/jirai-interviewer-antoine-de-maximy/

  30. Ah le vidage de valise…en chaussette avec la lingerie à tout vent…bonheur, joie dans les coeurs…

  31. j’attends avec impatience cet article sur le rangement de la valise cabine 😀
    Je fais pas mal de petits weekend en Europe et la valise cabine est toujours la meilleure solution mais je ne suis pas encore une pro de l’optimisation !

  32. Ahh l’angoisse de perdre sa valise… Quand on a déménagé aux USA, mon amoureux et moi avions chacun une grosse valise et une petite format cabine (bon ok, j’ai un peu squatté dans les siennes ;-)) mais du coup je tenais VRAIMENT à tout ce que contenait ces valises, j’avais tellement la trouille de ne pas les retrouver en arrivant ! Heureusement tout s’est bien passé 🙂

  33. Je me sens tout de suite concernée ?

  34. Je vais me faire l’avocat du diable ^^.
    Au vu des nombreux commentaires privilégiant les valises cabine je comprends tout à coup pourquoi, lorsque j’arrive à ma place dans l’avion et veux caser mon sac à dos, celui de mon mec, nos manteaux et mon sac d’apn (les deux seuls c*ns à mettre leurs valises en soute visiblement 🙂 ), bah j’ai plus de place dans le coffre au dessus de ma tête parce qu’il y a un million de valises cabine qui prennent tttoouuuuttteee la place :-(, pas glop !!

    Alors oui, super, on gagne du temps à la descente, pas besoin de passer par la case “valises balancées sur le tapis”, mais qu’est ce que c’est chiant de devoir trouver une minuscule place dans un coffre à l’opposé de sa place, d’attendre que les gens une fois arrivés reprennent leurs valises cabine (et au passage, arrachent la moitié de ton propre sac que tu avais réussi par miracle à caser 🙁 ), prennent toute la place dans les allées avec leurs valises qu’ils font rouler sur tes pieds :-(.

    Bref, je comprends tout à fait le côté pratique de la chose et je suis réellement tentée par cette astuce (depuis le temps que je voyage, je vois bien que de plus en plus de personnes en utilisent. Il y a encore 10 ans, il y en avait beaucoup moins). Mais il faut aussi penser aux autres voyageurs…et c’est justement en pensant à tous les désagréments que je subis que je ne pense pas tomber du coté obscur de la force ;-).

    Mais j’apprends beaucoup sur d’autres astuces de voyage et pour ça, merci ;-).

    • Moi quand j’ai qu’un petit sac je le mets sous le siège devant moi et c’est réglé

    • Complètement d’accord avec toi. D’autant plus que de nombreuses compagnies ne laissent pas mettre les bagages sous les sièges. Et ça fait perdre un temps de dingue à attendre que les gens rangent leurs bagages, au pluriel les bagages : sac à main, bagage cabine, manteau, parapluie, etc. Très souvent les gens ne se baladent pas avec UN bagage cabine, mais avec un sac à main/une pochette d’ordinateur/d’appareil photo/autre (parfois toléré, souvent autorisé) et d’autres vêtements (manteaux, etc) plus ou moins acceptés selon la compagnie. Pour moi le problème n’est pas de voyager avec un bagage cabine, mais de voyager avec deux ou trois bagages/vêtements/sacoches/sacs à main/ bordel en cabine, ce qui ralentit tout le monde pour peu que tout le monde fasse pareil … 😀

  35. J’ai craqué pour le sac à dos ! J’ai filé ce soir et je visais une taille plus grande pour y glisser mon MB Air. Une fois sur place, j’ai quand même préféré cette version (deux poches devant alors que les plus grands n’ont aucune poche extérieure). Bref, j’ai hésité sur le coloris (trois), la vendeuse a même accepté de jouer le mannequin !
    Le sac était indiqué : pour tablette et je me suis dit, tant pis, le MB Air ira dans la valise de cabine et puis surprise en rentrant : mon Macbook Air rentre aussi dans le sac !

    Merci de m’avoir donné l’idée d’aller faire un tour chez eux !
    Ta valise est superbe, j’ai vu l’astérix – je comprends en voyant le prix ! (chanceuse !)

  36. Moi j’ai trouvé le truc pour ma valise cabine: les sacs sous-vide… un aspirateur et le tour est joué, je peux même caser mon encombrant oreiller cervical. Les vêtements ne sont pas froissés, ça le fait….

  37. Moi aussi j’ai la passion des trousses de toilette parfaites 🙂
    ça me ferait plaisir que tu fasses un article là dessus !
    Maintenant je fais comme toi quand je ne pars pas trop longtemps : un sac à dos + une valise cabine avec un cadenas spécial aéroport . Mais j’ajoute toujours un gros sac en plastique genre sac Leclerc (mais en plus joli ^^) qui me sers en cabine au retour si j’ai besoin de mettre ma valise en soute ! ça m’a permis de ramener 3 tapis du Maroc !!!

  38. Il est trop joli ton tee shirt Beverly Hills !! Il vient d’où stp ? 🙂
    Merci beaucoup, ton blog est super et cet article m’a fait beaucoup rire !

  39. Hello,

    Pour ma part, je voyage souvent avec un bagage cabine (grandeur maximum, par ce que certains sont vraiment minuscules) et un sac à dos. Cette option, c’est quand je pars en Europe et que je sais que je ne ramènerai pas grand chose. Et c’est aussi en été. Par ce qu’en hiver, avec les gros pulls, c’est pas la peine! En respectant ces paramètres, je m’en suis toujours bien sortie et ça fonctionne plutôt bien: c’est rapide, et on ne prend que l’essentiel: on ne s’embète pas avec du superflu. Je prépare le nombre de tenues qu’il me faut, et j’arrive même souvent à caser mon sèche cheveux et une autre paire de chaussures (l’astuce: la valise en tissu, qui pourra contenir plus de choses que dans une en plastique dur)

    Je n’ai pas encore fait le test de partir plus loin avec seulement un bagage cabine. Dans l’idée, il faudrait prévoir un bagage en soute pour le retour, et acheter une valise dans le pays ou l’on se rend si on sait que l’on va ramener beaucoup de choses!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *