, ,

Vue de la terrasse de l’hôtel Monaco & Grand canal Je me souvenais des vaporetto, des petites impasses sur lesquelles on bute, des glaces, du petit traiteur du ôté de l’arsenal, de l’auberge de jeunesse où les filles et les garçons étaient séparés, des pâtes à l’encre de sèche, du loup garou dans le car… Ma premièreContinue reading

0
Share