paris-retour

paris-retour

Comment ça moi, j’avais promis de poster depuis New York ? Et je vous aurais laissés sans nouvelles pendant plus d’une semaine ? Oui bon ok… Mais que voulez vous, les vacances se sont emparées de moi et j’avais plus envie de me peinturlurer les orteils avec mes nouveaux vernis que de m’approcher de mon ordinateur. Cela m’arrive seulement 2 semaines par ans, alors j’en profite :)

C’est simple, ne serait-ce que décharger mes photos sur mon ordinateur était devenu une corvée, alors les trier, les retravailler, les poster ici, écrire ! Vous n’y pensez pas.

Mais maintenant que je suis de retour, ça va saigner dans mon flux RSS et vous allez en manger des photos de New York ! Lundi, je serai fidèle au poste, pour une semaine de compte rendu !

0
Partager
la tour eiffel
,

Je vous l’ai raconté il y a peu : j’ai un nouveau job fort sympathique qui me permet aujourd’hui de m’épanouir un peu plus d’un point de vue créatif. Récemment, pour un client, j’ai passé une journée entière à aller faire la touriste : il fallait que je ramène tout un tas de clichés de Paris (au 2 sens du terme).

Je ne sais pas si les parisiens dans l’assistance me comprendront : mais je déteste qu’on me prenne pour une touriste, il n’y a rien qui me fait plus honte. J’ai un petit plan de Paris, bien pratique car je ne connais pas toutes les rues de la capitale par coeur non plus, et je déteste avoir à le sortir car j’ai peur qu’on me prenne pour une américaine paumée et qu’on me propose de m’indiquer le chemin. Je regarde donc mon plan toujours un peu cachée, contre un mur, limite avec le plan sous le manteau (je sais, inutile de me le dire, c’est ridicule).

Bref, je suis une parisienne, et je ne sais pas pourquoi, j’espère que c’est écrit sur mon front. Dans les p’tites rues du 11e c’est fastoche, mais sur le champ de mars, le réflex autour du cou en mitraillant la dame de fer, c’est tout de suite plus tendu pour me la jouer parisienne relax et blasée. D’autant que j’ai fait : Notre dame, saint Michel, les champs Élysées, le grand palais, le pont Alexandre 3, concorde, le Louvre, palais royal, place Vendôme, Opéra. C’était l’enfer : on a essayé de me vendre 3 tours eiffel porte clés, 2 drapeaux et un foulard au son de « miss, half price !! ».
Grrrrrr, déjà que je déteste me balader dans ces coins qui regorgent de bobs, bananes et sacs à dos (je sais je ne suis qu’une connasse) mais alors là c’était le pompon, j’étais une touriste point. J’ai fini par faire l’autiste et j’ai fini mes photos en râlant intérieurement comme une mémé. Alors appréciez le résultat (un peu bof j’avoue, mais y avait pas mal de soleil et je ne sais pas encore bien gérer ce genre de lumière), il m’en a coûté !

Voir toutes les photos.

0
Partager