dormir-mech

Oh non s’il vous plaît vous ne croyiez quand même pas que j’allais vous raconter des petites histoires truffées de « bip » « tut » et « re-tut » (bon ok mon titre était un poil racoleur mais je ne suis qu’une sale petite coquine). Donc là tout de suite j’avais juste envie de vous raconter une fois de plus à quel point je suis tarée…

Tout d’abord, pour que bibi elle s’endorme en toute tranquillité, le lit doit être contre un mur. Oui, pas parce que j’ai peur de tomber, pffff pensez vous, non, c’est juste en cas d’attaque. Oui, enfin j’ai besoin de me sentir dans une petite forteresse quoi : derrière la tête de lit, à ma gauche le mur, à ma droite mon chéri, et les pieds blottis sous la couette (c’est bien évidemment mon talon d’Achille cette zone) au cas ou je serais attaquée par quelque chose (l’instinct sûrement…). Un lit breton serait juste le rêve, mais hum hum, je crains que mon fiancé ne déteste l’idée.

Ensuite, pour m’endormir tranquillement je dois suivre un petit rituel un peu bizarre : 5 minutes sur le côté gauche, 5 minutes sur le côté droit, puis sur le ventre avec l’oreiller non pas sous mais sur ma tête (un en plume, bien lourd svp), là je commence à m’endormir.

Et puis, avec moi, la nuit c’est la guerre et je suis un petit soldat prêt à tout pour gagner la bataille du sommeil. Si mon fiancé à le malheur de dépasser la ligne de front et empiéter sur ma place autrement que pour me faire un petit câlin d’amour je lui pince tout simplement les fesses pour qu’il dégage. Si quelqu’un à le malheur de ronfler à proximité de mes oreilles sensibles je siffle et tape sur le matelas pour le réveiller. Et si mes voisins ont décidé de gueuler la fenêtre ouverte passé 1h je hurle (une vraie mégère, ouaip, je suis comme ça).

Oh et puis ne me regardez pas comme ça hein, on a tous nos petites habitudes la nuit, et je suis à peu près sûre que tout le monde à des délires bien à lui pour s’endormir paisiblement !

Edit : rhooo, en vous lisant je me rend compte que j’ai oublié un tas de manies supplémentaires !! Comme la plupart d’entre vous, je prends bien sûr toute la place, sachant que je suis un petit microbe et mon fiancé un grand gaillard, c’est plutôt le monde à l’envers de me voir prendre plus de la moitié du lit en me retournant dans tous les sens, alors que lui ne bouge pas d’un pouce jusqu’au réveil. Quand j’ai peur, que j’ai fait un p’tit cauchemar, et même s’il fait une chaleur de dingue, je m’enroule la couette autour du cou, souvenir d’enfance ou je faisais systématiquement ça pour me protéger….des vampires (et ça s’appelait mon anti-vampires). Décidément je suis bonne à enfermer !.

0
Partager