-

Sélection shopping

-

IMG_5390_1
,

Sauf quand c’est joli ♥ – Moschino / Milan

Quand je suis allée à Madrid j’avais un peu de temps pour flâner entre copines, j’ai donc remis les pieds dans les magasins, chose que je n’avais pas fait depuis des mois. Zara en Espagne, c’est un peu le passage obligé vu les prix pratiqués sur place (environ 30% moins cher) et puis cela faisait bien un an que je n’y étais pas allée.

J’y ai fait un constat sans appel : faire les magasins pour acheter des vêtements ne me procure plus aucun plaisir, je trouve ça long, chiant et plus du tout aussi fun qu’avant. Et pourtant j’ai drôlement aimé ça, il fut un temps où je passais chez H&M 2 fois par semaine.

Mais voilà, comme je vous l’avais un peu expliqué il y a 2 ans avec un petit comparatif des sites de vente en ligne que j’avais testés, je ne fais plus (sauf dans de rares cas) que du shopping sur internet. Et finalement je ne vais faire les boutiques que quand je voyage, parce que ça fait partie de la balade, donc pas très souvent.

J’ai tellement pris l’habitude d’essayer les vêtements chez moi, tranquillement installée, sans avoir à bouger le popotin plus loin que la poste pour récupérer ou renvoyer des colis que la simple idée d’aller me coltiner 2h de shopping en magasin avec la musique boum boum me file la migraine. J’ai l’impression d’avoir environ 2000 ans en écrivant ça, mais c’est la réalité.

Du coup, j’essaie de convertir tout le monde autour de moi en leur ventant les mérites d’Asos, où je me fournis toute l’année : livraison gratuite, retour gratuit, service client impec (environ 1 commande par semaine et un seul colis perdu, immédiatement remboursé).

J’ai l’impression d’être un de leurs apôtres, parfois je me fous un peu les jetons (en plus je suis un peu un catalogue Asos sur pattes ça craint)…

P.S : contrairement à ce que beaucoup pensent, je ne reçois aucun articles gratuitement de la part d’Asos, et je ne suis pas obligée par un quelconque contrat à en parler, c’est juste là que j’achète mes fringues, voilà tout.

0
Partager