femme-au-foyer.jpg

Oui, ma mère a raté mon éducation de femme au foyer : je suis une ultra médiocre femme d’intérieur. A part ranger et organiser les placards je ne sais rien faire correctement.

Concernant la vaisselle, mon chéri trouve qu’elle est plus sale après que je l’ai lavée, je n’y touche donc plus. Telle Rachel dans Friends, je ne sais pas faire fonctionner la machine à laver, car je n’ai jamais essayé (idem pour l’aspirateur d’ailleurs). Côté repassage, c’est pas faute d’avoir essayé, mais après avoir brûlé la manche d’une de mes chemises, mon homme m’a dit de ne plus m’approcher de cet engin visiblement trop compliqué pour moi. C’est lui qui s’occupe de tout, la honte intégrale. J’ai souvenir de vacances de noël où ma grand mère, outrée de voir mon homme lui demander le fer à repasser, m’a jeté un regard horrifié en clamant que « jamais oh grand jamais, un homme ne repasserait sa chemise lui même dans SA maison ».

Je ne sais également pas prendre soin de mes affaires : mes bijoux préférés ont rouillé, la faute à une atmosphère trop humide (ma libellule favorite à cramé ses p’tites ailes, z’auriez pas un truc de grand mère pour les rafraîchir ?), je retrouve régulièrement des fringues que j’adore en boule au fond de mon placard qui auraient dû être lavés depuis un siècle, et un tas de vêtements à recoudre ça et là commence à sérieusement me menacer tant il grossit.

Maladroite, paresseuse, pas soigneuse, je suis bonne à marier moi !.

0
Partager