moonrise-kingdom-type

Le chouette site du film c’est ici

Hier soir je suis allée voir un film qui a fait fondre mon petit coeur. Un film plein de belles images, de tendresse, et de références qui me parlent.

Inutile de vous raconter l’histoire, ce n’est pas ce qui doit vous pousser à y aller, en grande fan de Wes Anderson, je m’étais privée de tout trailer pour découvrir le film dans une salle obscure.

J’y ai découvert avec enchantement un film coloré, qui emprunte les plus jolies références des BD et dessins animés de mon enfance. Tantôt plongée dans le guide des castors juniors, sur l’île des enfants perdus avec wendy, sur la plage de max et les maximonstres. Le tout passé à la gouache de Wes Anderson et son univers kitschounet.

J’en ai pris plein les mirettes : chaque plan est un tableau, on a envie de faire clic clac à chaque ouverture de scène. Le début du film est une sublime chorégraphie de plans qui s’enchaînent comme les pièges d’attrap souris.

La B.O quand à elles finit de classer le film dans ma tête dans la case dessin animé, on peut l’écouter comme un vinyl de Pierre et le Loup, allongé sur un tapis en caressant son chat sur le ventre.

Il a ma palme à moi, un petit palmier rose :)

P.S : le joli travail de typo est l’oeuvre de la talentueuse Jessica Hische, je vous conseille d’aller jeter un oeil à son travail (j’adore le « teen girl mode » de son site)

P.P.S : vous pouvez écouter le thème principal du film ici

0
Partager