julien-granero
,

i-love-shoes

Cela faisait des semaines qu’elles me narguaient ces mignonnettes ! Allant de rédactions en rédactions je les voyais me passer sous le nez à longueur de journée à l’agence où je travaille.

Alors, j’ai décidé de les emprunter pour aller faire une  séance photo avec histoire de les apprivoiser. Avec de grandes chaussettes crème et ma robe parapluie H&M fétiche elles étaient parfaites. Je suis allée traîner tout ça dans une toute petite rue pavée : la rue Eginhard dans le village St Paul, d’abord parce qu’elle est très jolie, et ensuite parce qu’on y est bien plus tranquille pour prendre des photos (vous n’imaginez pas comment les gens nous regardent mon fiancé et moi quand on fait ça dans la rue !)

veste-noire

danser

robe-bleue1

julien-granero

foulard-h-m

lampadaire-paris

paris-rue-eginhard

– Robe, veste en velours et écharpe H&M, escarpins bata, chaussettes princesse tam-tam –

? Voir toutes les photos ?

Ce modèle est une paire d’escarpins « églantine », je les trouve vraiment à croquer, et c’est drôle car ce « tout python » + le noeud m’évoque vraiment des chaussures de princesses alors que j’aurais pensé cela impossible. Elles seront disponibles dans certaines boutiques Bata* et sur Bata.fr à partir de mercredi (1er avril) avec toute une collection dans le même esprit.

Elle a été entièrement dessinée par Julien Granéro grand gagnant du 3e concours « bata des jeunes créateurs ». Ce concours récompense tous les ans un créateur pour une collection de chaussures qui est ensuite éditée par la marque. N’hésitez pas à tenter votre chance, les inscriptions pour le prochain sont encore ouvertes.

* Je n’ai pas la liste exacte, mais à Paris il y en aura à coup sûr aux magasins de St Lazare, Les halles, rue de rivoli et la défense.

0
Partager