06-poisson-perroquet
, ,

Quand je voyage, mon grand plaisir c’est goûter à la cuisine locale : les fruits et légumes, les plats typiques, les aliments qu’on ne trouve pas chez nous. Rien ne m’ahurit plus que de voir mes compatriotes réclamer des steack frites partout où ils vont, de peur de s’empoisonner avec un fruit (si si c’est du vécu je vous assure).

? Voir toutes les photos ?

? Voir toutes les photos ?

En polynésie, on mange beaucoup de poisson et de noix de coco à toutes les sauces (poisson cru au citron vert et lait de coco, poisson grillé, poisson au lait de coco et à la vanille, du ipo (petite pâte de noix de coco), des fruits (mangues, ananas, citron vert). J’ai particulièrement aimé le poe (dire [poé]), sorte de pâte un peu gluante à la banane ou à la papaye baignant dans le lait de coco.

J’ai fait le meilleur repas de ma vie à Tikehau, sur un petit motu où nous étions allés en bateau : quelques poissons grillés sur un petit feu, du poé, du rhum arrangé et de la noix de coco fraîche.

? Voir toutes les photos ?

? Voir toutes les photos ?

Et puis aussi à Teahupoo où j’ai goûté le plat du dimanche, la petite marmite et ses petits échantillons de plats de tahiti.

J’adore aussi aller dans les marchés quand je voyage (et aussi les supermarchés, mais à tahiti on va chez carrefour o_O). Au marché de Papeete à 5h, il y a un monde fou au milieu des étals de fruits, de petits pains, de plats préparés par les petites dames du coin. Les poissons de toutes les couleurs m’ont un peu hypnotisée (ils me font toujours ça les poissons avec leurs gros yeux fixes), j’ai goûté au jus de canne à sucre avec du citron vert et au pain coco (miaaam j’en veux !!)

? Voir toutes les photos ?

? Voir toutes les photos ?

Ça fait tellement partie du voyage…

0
Partager