patisserie-cadeau
,

Chez Bogato, 7 Rue Liancourt 75014 Paris

Hier on parlait de changer de vie, et je suis vraiment touchée de voir que les expériences que je partage ici donnent envie, et en motivent certains à se lancer.

C’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai décidé de poster enfin ces photos de chez Bogato. Je les ai faites en septembre je crois, et je ne sais pas pourquoi elles sont restées dans mon disque dur si longtemps.

Quel rapport me direz vous ? Le rapport c’est Anaïs, qui a créé cette petite entreprise : pâtisserie & jolie boutique. J’ai beaucoup aimé discuter avec elle de sa création d’entreprise, car avant de jouer à la marchande de gâteaux, Anaïs travaillait dans la pub. Et oui ! Quand je vous disais que tout était possible, un CAP pâtisserie et un business plan plus tard et hop !

Et elle n’a pas perdu son temps avant tout ça, non non, si elle n’avait pas eu cette expérience, elle n’aurait pas envisagé et monté Bogato comme elle l’a brillamment fait : avec un concept, une belle identité et de la créativité.

Il paraît que beaucoup d’anciens de la comm et la pub se reconvertissent dans ce genre de petit commerce, et je trouve ça chouette.

Et sinon c’est quoi Bogato ? Pour ceux qui suivent, vous avez déjà entendu ce petit nom quelque part ici : c’est effectivement chez Bogato qu’on avait commandé notre gâteau de mariage : super beau, super bon. Une pièce montée rayée aux marrons et au cassis. Bizarre dit comme ça, mais j’avais fait confiance à Anaïs et je n’ai pas regretté.

Elle fait donc des gros gâteaux et des petits gâteaux pour des événements dans sa grande et belle cuisine avec son équipe de fer. Elle vend aussi des pâtisseries toutes plus drôles que délicieuses dans sa boutique d’où il est difficile de repartir sans une petite babiole choupinette. Un lieu de perdition croyez moi !

Attention photos !

 
 
Birthday party en vue !
 

0
Partager
glacage-rose
,

glacage-rose

J’ai récidivé les amis, je me suis une fois de plus lancée dans la préparation de cupcakes. Pour corser le tout, on s’est même fait un petit concours entre nous mon fiancé et moi : il préparait des cookies, moi mes cupcakes et que le meilleur gagne. En fond, on s’était mis un petit disney : les 101 dalmatiens, Sophie flippait dès qu’elle entendait pongo aboyer et Sacha courait dans tous les sens, bienvenue chez les fous :)

Donc ces cupcakes… Au chocolat, avec plein de bon cacao van houten et un bon glaçage tout rose. Cette fois ci je n’ai pas fait un glaçage écœurant (contrairement à la dernière fois où on avait envie de tout dégobiller) car je l’ai fait au beurre. Pffff, non mais n’importe quoi, c’est pas écœurant du tout, c’est juste 100g de beurre mélangé avec 200g de sucre glace :p

[imagebrowser id=157]

Je commence à avoir le tour de main pour le colorant, cette fois ci il est bien uniformément mélangé, mais le prochain coup je ferai ça à la lumière du jour pour avoir une couleur plus pastelle. Et comme j’aime la couleur youpi, j’ai mis du sucre bleu à la guimauve acheté chez les fleurs pour fignoler tout ça. Oui, quand je commence à décorer mes cupcakes il faut m’arrêter sinon je te rajoute du vermicelle, du sucre, des p’tites fleurs (non j’aimerai bien mais j’en ai pas) et ça resemble plus à rien. Là ça a été dur mais j’ai tenu le coup.

Et pour celles qui voulaient savoir la dernière fois, mon livre de recette c’est « cupcakes & co » chez Marabout.

0
Partager