catch me

Présentation de Catch me – Ambassade de suisse

Je ne fais pas dans la news de première fraîcheur mais en déchargeant les photos de mon appareil je suis tombée sur ces photos de la présentation Cacharel et comme je les aime beaucoup j’avais envie de les publier ici.

Je ne porte pas (ou peu) de parfum mais l’univers qu’on invente autour me fascine toujours un peu. Quand j’étais ado, les images des héroînes Cacharel tapissaient les murs de ma chambre. J’étais donc curieuse de voir ça.

La marque avait imaginé un petit parcours dans les sublimes locaux de l’ambassade de suisse pour le lancement de son nouveau parfum catch me.

J’ai été assez surprise, car depuis Loulou, la marque surfait plutôt sur des univers très ensoleillés, aériens, légers. Ce monde nocturne et mystérieux peuplé de chuchotements m’a beaucoup plu car je ne m’y attendais pas du tout.

0
Partager
-

Sélection shopping

-

pieds-nus
,

Robe Asos, vernis « poppies » american apparel

La semaine dernière a été un peu particulière pour moi. Il fallait que je me remette un peu dans ma vie, que je retrouve mes marques et que je recommence à travailler malgré mon décalage horaire qui faisait toujours un peu des siennes. Il fallait s’y remettre alors que le temps était magnifique, que tout le monde n’avait envie que de pique niques et de siestes au soleil, j’étais en short et en sandales, comme si je n’étais pas rentrée de vacances !

J’étais donc bien contente d’avoir ce petit projet à m’occuper : des photos pour Cacharel et ses nouveaux parfums collectors. La marque nous a en effet laissé carte blanche à Alix, Betty et moi pour faire des photos de ses parfums sur la thématique du jardin.

Et puis, outre le fait que c’était un projet bien sympathique, j’étais plus que ravie de faire ça pour une marque que j’aime vraiment, et pour laquelle j’ai un peu rêvé de travailler quand j’étais chez l’oréal et même bien plus loin si j’y pense.

Je me souviens encore de toutes ces pubs qui me faisaient rêver quand j’étais ado, les héroïnes d’Anaïs anaïs qui chuchotaient dans la pub, le bout de sein qui s’échappait d’un habit de roses sur la pub de l’eau d’Eden, la magicienne de Noa qui faisait tenir le flacon au bout de son doigt.

J’enviais tellement mes cousines qui avaient ces parfums pour décorer les étagères de leurs chambres, et je me promettais intérieurement d’un jour faire de si belles images.

Ces photos c’est un peu un cadeau que je fais à l’ado qui rêvait dans sa chambre. J’espère qu’elles vous plairont (d’ailleurs si vous pouvez me dire laquelle vous préférez ce serait cool ^^)

0
Partager
parfum-guerlain
,

parfum-guerlain

La semaine dernière j’ai trouvé mon parfum…Enfin..! Un parfum féminin, fleuri, presque sucré mais doux, tout doux… Je pensais que j’étais juste quelqu’un qui n’avait pas besoin de parfum, me contentant de temps en temps d’un peu d’eau de toilette légère.

Comme quoi on en à toujours à apprendre sur soi.

? Voir toutes les photos ?

flora-nymphea-guerlain

guerlain-flower

bee

anemone

Quand j’ai senti les différentes composantes de Flora Nymphea c’était comme si on avait réuni tout ce que j’aime : fleur d’oranger, seringua et miel. Cela m’a rappelé des souvenirs d’enfance, le seringua sous lequel nous nous étions fait une cabane chez ma grand mère, la pièce au miel chez mon arrière grand père et la fleur oranger des crèpes de ma maman…

Le parfum finalement c’est vraiment une affaire de souvenirs.

vetiver-vintage-bottle-guerlain

J’ai par la même occasion eu le plaisir de découvrir pour la première fois la maison Guerlain où je n’avais jamais mis les pieds. Je suis restée en arrêt devant les étagères de flacons à l’ancienne, et le grand couloir de mozaïque, tant de lumière, liquide et spectaculaire c’était vraiment sublime !

perfume-bottles

guerlain-vintage-perfume

golden-guerlain

golden-mosaic

? Voir toutes les photos ?

La marque qui lance avec Flora Nymphea sa 5e Aqua Allegoria* (yo vive le latin !) y présentait le petit film d’animation qu’ils ont créé pour l’occasion.

Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas vraiment accroché : j’ai aimé le début, très noir, très contrasté, dont les premières images m’ont un peu rappelé l’ambiance de Sin City et j’ai aimé la fin, légère, onirique… Mais entre les deux… C’était justement trop entre deux, très travaillé c’est certain, avec ce petit côté artisanal qui le rend touchant mais pas assez affirmé à mon goût.

Mais ce n’est pas grave, j’ai mon parfum :D

*J’y pense j’ai aussi beaucoup accroché à deux autres Aqua Allegoria : Tiaré mimosa et pamplelune (pamplemousse bergamote). En fait je n’ai pas trouvé qu’un parfum, j’ai trouvé MA collection de parfum !

Edit pour les têtes de con : ceci N’EST PAS un billet sponsorisé je n’ai pas été payée pour écrire ce billet, encore moins été obligée de le faire. J’exècre cette pratique et je l’ai assez dit !

pink-plum

pink-perfume

0
Partager