lady-grey

Lundi j’ai découvert le dernier film Dior Lady Grey, dernier volet de la série lady… Avec comme dans les précédents volets Marion Cotillard dans le rôle principal. Après Paris (The Lady Noire Affair » – Olivier Dahan), New-York (Lady Rouge – Jonas Akerlund), et Shangaï (Lady Blue – David Lynch) on la découvre à Londres en danseuse de cabaret, sous la direction de John Cameron Mitchell.

C’est beau, visuellement j’ai accroché, et pas mal scotché sur les multiples coiffures de la stars. Je sais qu’il est de bon goût en France de dire qu’on déteste Marion Cotillard, mais moi je l’aime beaucoup. Je la trouve sublime, et ses prestations dans « un long dimanche de fiançailles » et « La Môme » m’ont laissé un joli souvenir.

Après, et vous le verrez vous même, le film est un peu gâché par le placement produit Dior, super maladroit, voire grossier. On est dans un film Dior, qui sera diffusé sur le site Dior… Je ne vois pas l’intérêt de placer les produits de cette façon, un peu plus de discrétion aurait été la bienvenue.

0
Partager
lady-dior

lady-dior1

Hier soir, c’est dans la petite salle feutrée du cinéma de l’étoile à saint germain que j’ai eu la chance de découvrir le film d’Olivier Dahan pour le Lady Dior avec Marion Cotillard. Là où j’ai été déçue par le spot Chanel : Tautou + Jeunet = Amélie Poulain prend l’orient express, j’ai été plus que séduite par la démarche de Dior.
Car bonne nouvelle, ils ne nous ont pas refait la môme, (qui aurait pourtant cartonné à l’international), non, ils ont préféré imaginer un film noir, très hitchcockien.
Vous dire que j’ai tout compris serait un grand mensonge, par contre je suis restée scotchée par les images, la musique, l’atmosphère… Je vous laisse découvrir ça :
.

0
Partager