nyc-food
, ,

Rhaaaa New york, pour moi c’est Londres en mieux question papilles : j’y trouve tout ce que j’aime chez les british avec des tas de petits plus.

Avec la team Sony, on a eu la chance d’aller dans quelques endroits raffinés où j’ai découvert la tendresse du boeuf américain et la saveur fondante des sandwich au pastrami.

Le premier soir, nous avons mangé au Métrazur, situé dans le grand central terminal. J’ai beau avoir déjà mangé de la très bonne viande chez mes grands mères qui vivent à la campagnes et qui ne jurent que par leurs bouchers respectifs, j’y ai mangé un inoubliable morceau de boeuf. Le restau en lui même est plutôt sympa (j’adore quand on peut voir les cuisines), la vue sur le hall de gare est magnifique.

Le lendemain nous avons mangé au Katzs, le mythique delicatessen de Harry rencontre Sally, certainement l’endroit ou j’ai préféré manger : du gras, des pickles, du pastrami (yummmmm), des pichets de coca, du cheescake (rhaaaaa), et plein de bruit, des comptoirs animés des néons à foison, j’A-DO-RE !

Bon ben je sais pas vous, mais du coup j’ai faim, je vais aller faire un tour dans mes delicatessen préférés du marais !!

Avant ça, je vais finir avec le meilleur du meilleur, à savoir les petits endroits où nous sommes allés avec l’adorable Flo le dimanche. Le matin, elle nous a fait découvrir le 5ninth dans le meatpacking district, où nous avons pris un brunch délicieux en plein air. Oubliant que j’avais déjà le ventre bien plein de mon petit dej de l’hotel, je n’ai pas pu résister aux pancakes fraise/sirop d’érable/crême fraîche et au guacamole. Cet endroit vaut vraiment le détour, il se trouve juste à côté d’une brasserie à la française qui est l’endroit branché du moment.

Entre 2 boutiques marcs Jacobs nous avons croisé Magnolia, la célèbre pâtisserie à cupcakes et autres gateaux glacés vue dans sex and the city. J’en ai profité pour shooter les jolies couleurs pastelles des glaçages et fleurs en sucre.

Le dernier soir, toujours avec Flo, nous avons dîné dans un charmant endroit appelé Bread ou j’ai mangé un cheesecake inoubliable. L’endroit était très sympa et chaleureux. Juste avant je me suis fait plaisir en achetant dans une petite supérette ce qui me semblait être hyper américain : des oréos nouvelle recette, des macaronis with cheese, et une préparation de corn muffins car j’avais trouvé ça délicieux à l’hotel.

Bilan : les macaronis c’était beurk, la préparation je ne l’ai toujours pas testée, et les oréos…….hmmmmmmmmm….Une tuerie qui déchire sa maman : imaginez des Oreo Bañadas avec à la place du biscuit croustillant un biscuit moelleux… Je regrette tout simplement de ne pas avoir pris 10 boîtes car c’est un pur délice : il m’en reste 2 là, je sens qu’avec mon fiancé on va les manger religieusement, un conseil, achetez en, ramenez en et mince, monoprix si tu m’écoute, importes-en !!

.

0
Partager