Cette phrase, je l’ai entendue toute mon adolescence, car oui, je plaide coupable : je suis une vraie charretière. Et ça ne m’est jamais passé, à 26 ans je jure toujours autant. Je suis même capable de sortir des trucs assez énormes qui clouent les gens sur place. Imaginez une jeune femme avec ses grandsLire la suite

0
Share