Comme toute bonne étudiante en arts appliqués que j’étais, j’ai eu pendant 5 ans un sésame magique : une carte d’étudiant d’art, qui m’ouvrait les portes de tous les musées de la ville de Paris, et ce gratuitement… Le bonheur ! J’avais en plus, une carte pour aller à Beaubourg que je payais avec mes p’tits sous, autant vous dire que j’en ai vu des expos à Paris (mais vous connaissez déjà mon avis sur la question) !! Et même si ce n’est pas très politiquement correct, je dois dire que non, je n’aime pas les musées (mais bon, je n’invente rien, Pissaro lui, pensait qu’il fallait « brûler les musées », je ne suis donc qu’une petite joueuse). Lire la suite…

0
Partager