lady-grey

Lundi j’ai découvert le dernier film Dior Lady Grey, dernier volet de la série lady… Avec comme dans les précédents volets Marion Cotillard dans le rôle principal. Après Paris (The Lady Noire Affair » – Olivier Dahan), New-York (Lady Rouge – Jonas Akerlund), et Shangaï (Lady Blue – David Lynch) on la découvre à Londres en danseuse de cabaret, sous la direction de John Cameron Mitchell.

C’est beau, visuellement j’ai accroché, et pas mal scotché sur les multiples coiffures de la stars. Je sais qu’il est de bon goût en France de dire qu’on déteste Marion Cotillard, mais moi je l’aime beaucoup. Je la trouve sublime, et ses prestations dans « un long dimanche de fiançailles » et « La Môme » m’ont laissé un joli souvenir.

Après, et vous le verrez vous même, le film est un peu gâché par le placement produit Dior, super maladroit, voire grossier. On est dans un film Dior, qui sera diffusé sur le site Dior… Je ne vois pas l’intérêt de placer les produits de cette façon, un peu plus de discrétion aurait été la bienvenue.

0
Partager
vitrines-de-noel
,

vitrines-de-noel

Jeudi matin je me suis réveillée sans traînasser en râlant sous la couette comme à mon habitude, même si le réveil sonnait une heure plus tôt… Je me suis levée d’un bon, toute excitée à l’idée d’aller au Printemps où on m’avait invitée à découvrir les vitrines de noël en avant première. C’était comme une journée à disneyland, mais en mieux :)

Car je ne rate jamais les vitrines de noël voyez vous, j’adooooore ça, et même s’il faut braver les regards outrés des parents venus avec leur mouflets qui considèrent que vous n’avez rien n’à fiche ici je suis au rendez vous chaque année.

Cette année c’est la Russie qui est à l’honneur en France : La maison Chanel, Victoire de Castellane et John Galliano pour Dior ont imaginé des petites poupées aux costumes d’inspiration russe qui s’agiteront dans les vitrines animées du printemps. Voici quelques images des poupées Chanel (s’y cache les photos d’une petite culotte dorée…), je vous laisserai découvrir les poupées Dior le jour de l’inauguration des vitrines !

princesse

[imagebrowser id=351] [nggallery id=351]

Me faufiler avec mon appareil photo dans ces vitrines pour voir travailler tout ce petit monde a été un moment assez unique. Alors que je m’excite sur mon appareil shootant à tout va sans trop réfléchir les petites poupées russes et leurs grands yeux, je me rends compte que se tient tout près de moi Jean Claude Dehix, le « marionnettiste à fils » qui donne vie à tout ce petit monde. J’apprends alors que les vitrines animées sont une spécialité française car c’est son père qui le premier a eu l’idée de remplacer les mains des marionnettistes par des moteurs. Depuis, c’est son entreprise familiale qui est derrière absolument toutes les vitrines animées du boulevard Haussmann.

duc

[imagebrowser id=352] [nggallery id=352]

Cette année est un peu particulière pour le printemps puisque sa façade est enfin restaurée : les bâches qui masquent encore le résultat seront retirées le 12 novembre à 19h30. Pour l’occasion, le printemps offrira un spectacle apparemment hallucinant sur ces fameuses façades et ce toute la soirée (un son et lumière de dingue j’ai hâte de voir ça). Je serai au rendez vous, ne ratez pas ça !!

P.S : les vitrines animées seront inaugurées jeudi :)

0
Partager
lady-dior

lady-dior1

Hier soir, c’est dans la petite salle feutrée du cinéma de l’étoile à saint germain que j’ai eu la chance de découvrir le film d’Olivier Dahan pour le Lady Dior avec Marion Cotillard. Là où j’ai été déçue par le spot Chanel : Tautou + Jeunet = Amélie Poulain prend l’orient express, j’ai été plus que séduite par la démarche de Dior.
Car bonne nouvelle, ils ne nous ont pas refait la môme, (qui aurait pourtant cartonné à l’international), non, ils ont préféré imaginer un film noir, très hitchcockien.
Vous dire que j’ai tout compris serait un grand mensonge, par contre je suis restée scotchée par les images, la musique, l’atmosphère… Je vous laisse découvrir ça :
.

0
Partager