dog
,

dog

Ce week end, avec d’autres petites amies blogueuses, j’étais à Londres pour le début de la fashion week, les show des jeunes créateurs. Le soleil, les cupcakes sucrés, les looks délirants et la bonne humeur étaient au rendez vous, je vous en ai ramené quelques photos hautes en couleur.

Je ne suis pas une grande experte en matière de mode, je m’y intéresse depuis peu et découvre progressivement son univers. En dehors du défilé Dyce Kayek il y a 2 ans je n’ai fait que très peu de défilés dans ma vie, j’étais donc très attentive, les oreilles à l’affut, l’œil dans l’objectif en permanence et je n’ai pas été déçue.

En regardant les comptes rendus de défilés sur style.com ou dans les magazines je me rends compte qu’on passe à côté de quasiment tout en fait, car on reste focalisés sur les vêtements. Je trouvais assez prétentieux le terme de « show » pour qualifier les défilés alors qu’il est amplement mérité. Mais ça il fallait que je le vois pour le comprendre vraiment je pense. Le travail de mise en scène, la lumière, la musique, l’attitude des mannequins, tout cela forme un tout cohérent et est effectivement un spectacle en soi.

Oui je suis une petite novice je sais, mais il faut bien l’être à un moment ou à un autre :) Bref… Je me suis faufilée à chaque fois jusqu’au bout des catwalks pour me mêler aux photographes. Tout le monde y défend son territoire de la même façon que les invités assis, c’est assez amusant à voir. D’autant que j’ai toujours réussi à plutôt bien me placer alors que je ratais toutes mes photos, mais chuuuut personne ne l’a vu je pense.

Au final, en regardant mes clichés je me rends compte que je n’ai pas vraiment regardé les vêtements, je me suis plus concentrée sur l’ambiance, j’espère que ces quelques images vous donneront une bonne idée de ce que j’ai vu (encore que j’ai tellement raté de photos que vous ne verrez pas grand chose…)

Voici pour aujourd’hui, les clichés d’un petit goûter organisé pendant une expo du styliste performeur « Johnny blue eyes » (j’adore ce nom, tellement drôle !) Pour ceux (comme moi) qui ne connaissaient pas le monsieur, il a travaillé avec Beth Ditto, Lady Gaga ou encore The Scissor Sisters. Vous commencez à voir le truc non ? On va commencer en douceur avec l’ambiance so British et peace and love des lieux (ambiance musicale : all you need is love des Beatles).

cupcakes

peace-and-love

flowers

louise

(Louise complètement gagnée par l’ambiance Hippie des lieux)

tea-cup

cup-of-tea

teacups

Quelques nice cups of tea :)

make-up

cocardes

Et des gens un peu dingues

Une fois ce petit goûter pris, les personnages exposés aux quatres coins de la pièce se sont rassemblés autour de Johnny blue eyes (je ne m’en lasse pas), sorte de gourou au visage bleu pailleté, un peu doux dingue armé d’un micro et juché sur des cuissardes dorées. Ils ont alors tous défilé dans la joie, les cris et la bonne humeur. Les anglais me confortent vraiment dans mon idée que les fringues c’est vraiment fait pour se marrer et que rien ne sert de se prendre trop au sérieux.

fashion

johnny-blue-eyes

Allé zou, tout le monde dans le couloir !

hey

gay

plum2

queen

kiss

butterfly

peace-dress

flash

honey1

pink-dress

hug

flower-power1

Bon allé, ça fait pas mal pour aujourd’hui. Vous avez pris des paillettes, des ailes de papillons et des couleurs plein les mirettes. La suite des aventures au prochain épisode !

0
Partager