robe-dos
,

Imaginez qu’on vous dise : alors tu veux que je te fasse quoi comme robe de mariée ? Moi quand j’ai un choix infini comme ça je ne sais pas choisir, j’ai envie de mille choses incompatibles forcément, et je me dis qu’en fait je ne suis pas si créative que ça.

Quand Violette Tennenbaum la créatrice d’amour que vous connaissez toutes (ou sinon filez sur son blog dare dare) m’a posé cette question je lui ai sorti des dizaines de photos de défilé avec des robes qui me plaisaient, tout en lui disant que je voulais quelque chose de simple, sans chichis, facile à porter, dans laquelle j’allais pouvoir bouger pendant 24h sans me sentir mal à l’aise.

Sentant la bête féroce qui ne sait en fait pas ce qu’elle veut, Violette m’a alors amené une de ses créations, une petite robe bustier toute simple de laquelle on allait partir en faisant plein de petites modifs.

Et sur ce coup là elle a eu une super bonne idée. Avec du tulle en guise de jupon, une superposition de plumetis et de coton des petites bretelles et des boutons dans le dos, j’avais une adorable petite robe de ballerine simple mais recherchée à la fois : exactement ce que je cherchais !

Et comme une robe c’est mieux de la voir en mouvement, voilà une petite vidéo montée par une des bonnes fées de mon mariage : Baptiste (oui Baptiste aujourd’hui tu auras des ailes et une baguette) :

(Au passage, je ne me lasse pas d’admirer le sourire de mon désormais mâri ? – et avant que vous ne me posiez la question, son costume a été fait sur mesure chez Samson, on a tout choisi c’était très chouette, et le noeud pap vient de chez Old England)

C’est drôle comme je fais des raccourcis quand je vous raconte : exit le passage ou j’ai fait faire un noeud géant à Violette à mettre dans le dos pour ensuite changer d’avis et réclamer des boutons, ou encore celui où je l’ai appelée 1 semaine avant le mariage en panique parce que finalement je voulais des bretelles ! Chuuuut rien de tout cela ne s’est produit bien évidemment…

Et c’est tout ? Oui c’est tout, aujourd’hui vous ne verrez rien de plus… Et vous allez me détester car j’ai décidé que vous attendriez avec moi de voir les photos de Marianne. J’ai un peu de mal à partager les photos des amis ici, d’un coup ça me semble trop perso, allez savoir pourquoi. Plus qu’une semaine ou deux rhoooo et puis on attend tous ensemble alors ça va bien se passer :)

Photo Anne-Solange Tardy

0
Partager