cerise-sur-gateau
,

cerise-sur-gateau

Hé hé… Vous n’avez pas fini d’en manger de mes articles sur Londres (celui ci au moins est appétissant), il me reste encore quelques petites choses à vous montrer et promis, après c’est fini :)

Mais impossible de revenir de Londres sans jolies photos gourmandes ni sacs remplis à ras bord de petites choses délicieuses de chez Marks & Spencer (comme les bouchées marshmallow + cerise confite + céréales enrobés de chocolat…). Depuis le temps que je vous le rabâche : à Londres c’est le paradis de la gastronomie, des bons fruits et légumes, des sucreries et des pâtisseries colorées. Tttttt je ne veux pas vous entendre, oubliez les clichés : les huîtres trempées dans du lait, le gigot à la menthe ou les petits pois suspects…
[imagebrowser id=255] Mon grand plaisir quand je vais à Londres c’est donc (après le shopping) de me gaver. Acheter une délicieuse part de Carrot Cake au glaçage inimitable ou un scone à la crème chez Konditor & cook, des cookies au chocolat au lait chez Ben’s cookies, des cupcakes red velvet chez Hummingbird bakery (quand je ne suis pas trop paresseuse, je vais jusqu’à la primrose bakery, ma préférée pour les cupcakes). Yuuuuuuummy comme ils disent !
[imagebrowser id=256] Mais avant tout, s’il y a bien quelque chose que je ne manque jamais à Londres c’est le petit déjeuner : le full english breakfast les premiers jours, puis quand je suis lasse de tant de gras, je passe aux yahourts aux fruits frais, aux smoothies, pancakes et autres mueslis bios. Depuis que Nadia m’a donné l’adresse, je campe au Breakfast club dans soho : délicieux, ambiance chaleureuse, et pas cher. Mais je ne fais jamais un séjour à Londres sans passer au moins une fois au Inn the park que je trouve toujours délicieux et tellement bien situé (le St James park).

Hé hééééé maintenant je vous laisse retourner à vos corn flakes ;)

fudge coco

Cette petite merveille si vous en cherchez, c’est du fudge à la noix de coco…

0
Partager
glacage-rose
,

glacage-rose

J’ai récidivé les amis, je me suis une fois de plus lancée dans la préparation de cupcakes. Pour corser le tout, on s’est même fait un petit concours entre nous mon fiancé et moi : il préparait des cookies, moi mes cupcakes et que le meilleur gagne. En fond, on s’était mis un petit disney : les 101 dalmatiens, Sophie flippait dès qu’elle entendait pongo aboyer et Sacha courait dans tous les sens, bienvenue chez les fous :)

Donc ces cupcakes… Au chocolat, avec plein de bon cacao van houten et un bon glaçage tout rose. Cette fois ci je n’ai pas fait un glaçage écœurant (contrairement à la dernière fois où on avait envie de tout dégobiller) car je l’ai fait au beurre. Pffff, non mais n’importe quoi, c’est pas écœurant du tout, c’est juste 100g de beurre mélangé avec 200g de sucre glace :p

[imagebrowser id=157]

Je commence à avoir le tour de main pour le colorant, cette fois ci il est bien uniformément mélangé, mais le prochain coup je ferai ça à la lumière du jour pour avoir une couleur plus pastelle. Et comme j’aime la couleur youpi, j’ai mis du sucre bleu à la guimauve acheté chez les fleurs pour fignoler tout ça. Oui, quand je commence à décorer mes cupcakes il faut m’arrêter sinon je te rajoute du vermicelle, du sucre, des p’tites fleurs (non j’aimerai bien mais j’en ai pas) et ça resemble plus à rien. Là ça a été dur mais j’ai tenu le coup.

Et pour celles qui voulaient savoir la dernière fois, mon livre de recette c’est « cupcakes & co » chez Marabout.

0
Partager
cupcakes
,

Rhooo que j’étais toute fière (et je le suis toujours en fait).

Cela faisait plus d’un an que je n’avais pas fait quelque chose d’autre que des pates dans ma cuisine (monsieur gère trop bien à ma place), j’ai donc été agréablement surprise de constater que j’étais pas si nulle !

En plus, en m’achetant ce joli livre pour faire des petits gâteaux féériques, je m’étais juré d’essayer d’en préparer avant la fin de l’année, ce que j’ai fait in extrémis le 31 décembre, ouééé la classe !

J’avais craqué ma culotte quelques jours avant en achetant tout plein de jolis décos en forme d’étoiles, des billes en sucre, du vermicelle, des colorants alimentaires, des petits moules en silicone, des poches à douille…

Le plus drôle en fait, parce qu’une fois devant tout ça je faisais moins la maline.

Il s’est trouvé que bizarrement, un seul gâteau a brûlé, complètement cramé en fait, mais tout seul, les autres étaient parfaits, mon four est un petit sacripant ! Ensuite, la recette du glaçage dans mon bouquin était juste une grosse blague : 200g de sucre glace + une cuillère à soupe d’eau chaude… Mais bien sûr, il y a eu un petit problème de conversion c’est certain.

Mais malgré toutes ces aventures j’y suis arrivée, et ils n’étaient même pas moches mes cupcakes, même tout jolia avec leur glaçage couleur malabar, et plein de décos différentes car bien sûr, comme une gamine j’ai voulu tout essayer… On a même entrepris de trier les vermicelles par couleur avec ma soeur, munies d’une pince à épiler, je n’ai pas encore fini mais pas loin !

Le gâteau était super réussi : un mélange à la vanille vraiment parfait, par contre, mon glaçage était un peu écœurant, et je n’y étais pas allée de main morte ! Je ferai mieux et plus joli la prochaine fois, si certaines ont des adresses et des conseils allez-y !

– Robe portobello road market, tablier anthropologie, vernis O.P.I (chez monop) –

Voir toutes les photos

0
Partager