-

Sélection shopping

-

magicien
,

Chemise courte Asos, short Topshop, escarpins Jonak, nœud pap vintage (Episode) – Le jeu des 7 erreurs

Quand j’étais petite, je regardais avec admiration mon grand père faire disparaître une pièce de monnaie dans son bras pour m’émerveiller, ma mère deviner les deux cartes que j’avais piochées à coup de MUTUS NOMEN DEDIT COCIS, ma belle mère faire tourner les tables dans un silence pesant.

Et même en grandissant, alors que tous les trucs et astuces m’avaient été révélés, je continuais à croire au fond de moi qu’il pouvait y avoir un peu de magie dans ce qu’on fait, pourvu qu’on y croit très fort (cela n’a pas été toujours une réussite, je vous raconterai un jour comment j’ai essayé d’envoûter ma target du lycée avec un ruban rouge enroulé autour du doigt… Epic fail !)

Avec ma sœur, on adorait jouer avec le caméscope et disparaître en claquant des doigts sur la pellicule comme dans ma sorcière bien aimée. On pouvait y passer des heures. Et aujourd’hui, c’est avec mon appareil photo que j’ai parfois l’impression de prolonger ce jeu, on peut tout sublimer en photo, pourvu qu’on ait choisi le bon angle, chopé l’instant magique et clik clak !

Photos Eleonore Bridge & Fabien Gilles
0
Partager
tuto-coiffure

Musique Hoodie Allen #whitegirlsproblems

*Oui, j’ai piqué ce super titre au génial tumblr du même nom qui m’a fait pleurer des larmes de sang cet été. C’est mon premier tuto vidéo, je suis un peu intimidée… C’est sûrement le dernier aussi hein je vous préviens je supporte pas ma gueule en vidéo j’ai envie de me donner des ptites claques !

Vous m’avez tellement réclamé la recette de mon chignon romantique que j’ai cédé (je sais, je suis trop sympa). Il n’y a aucune explications, je vous laisse admirer ma graaaande dextérité et reproduire chez vous les enfants ce n’est pas dangereux.

Ingrédients : des épingles à chignon et de la patience (surtout pour démêler le crêpage le soir, 5 à 7 avec ta brosse à cheveux !)

P.S : c’est décidément ma journée pour moi qui déteste me voir en vidéo : Timai vient de publier l’itw beauté que nous avons tourné cet été.

Vidéo Eleonore Bridge & Fabien Gilles
0
Partager
chignon

Et un chignon romantique ! Un !

Devant tant de demandes concernant mon petit chignon romantique, je me dois de vous décevoir ! D’abord par cette petite photo faites à la va vite dans ma salle de bain sans pied, ni télécommande.

Ensuite par le non-tuto qui va suivre. Car oui, je suis bien incapable de vous montrer comment on fait ça, je lutte moi même chaque matin pour essayer de reproduire le petit miracle de la veille. Et ça me prend à peu près une demi-heure. Je termine presque essoufflée, le front rouge, avec quelques touffes de cheveux entre les doigts.

Parce qu’il n’y a pas vraiment de bon truc pour faire ça sinon ce serait trop simple ! C’est une science inexacte, un plat sans recette…

Quand la maquilleuse m’a fait cela la semaine dernière (après m’avoir posé ce joli fushia sur les lèvres – oui quelle petite fée celle là !) j’ai à peine vu comment elle s’y prenait : pouf pouf, une épingle, on tourne, abracadabra ça tient, pouf pouf 25 épingles, tadaaaa !

J’ai gardé ladite coiffure 3 jours (sans me laver les cheveux baaaaaah) tellement je trouvais ça joli. Le 4e jour, devant le miroir, avec mes cheveux raides comme des baguettes j’avais envie de pleurer (alors que c’est le rêêêêve de plein de copines à moi – la vie est injuste- on est de sacrés casse-couilles avec nos cheveux nous les filles jamais contentes).

Alors je me suis lancée, et j’ai commencé par ce qui – je pense- fait la différence : le crêpage de cheveux. Je les ai crêpés comme une malade avec une brosse, on aurait dit le roi lion. Là, avec ma crinière, j’ai chopé une grosse mèche à droite que j’ai tournicoté puis maintenue avec une épingle à chignon, j’ai renouvelé à gauche, puis deux grosses mèches derrière.

C’était atroce, mais justement, c’est là qu’il ne faut pas abandonner. J’ai pris ce qui ne tenait pas, et j’ai ajouté des épingles, et encore des épingles, j’en ai enlevé, remis, enlevé, remis, comme un scoulpteur qui scoulpte oune oeuvle d’al.

Et bim gagné !

Ha ha il est nul mon tuto hein ! Bon courage les filles, ça fait 10 ans que j’essayais de me faire ça et je commence à peine à y arriver…

0
Partager