sandwich-surprise

Photo Anne-Solange Tardy

Le dîner, c’est le moment où je me suis enfin un peu posée. Je n’ai quasiment pas de souvenirs du goûter et du cocktail tellement je papillonnais. Quand les mariés disent qu’ils ne voient rien le jour J c’est vrai !

Il y a tellement de gens qu’on aime, qu’on aurait envie de passer du temps avec chacun, alors on passe 5 minutes avec l’un, puis on est happé par un autre, et au final on a du mal à fixer son attention sur un moment précis. Les souvenirs sont quasi inexistants c’est très frustrant !

Alors le dîner c’était le moment de se poser et de profiter des témoins, des amis, et de passer de table en table faire la gentille mariée.

? Photos Marianne Taylor ?

J’avais beaucoup travaillé la mise en scène des tables : des sets rayés, des assiettes dépareillées achetées chez Emmaüs, de jolies pailles dans les verres, les noms sur des papillons accrochés sur les verres, quelques fleurs en pot (dans de jolies bombonnières achetées chez Emmaüs), et des cocottes (dont vous trouverez les pdf à imprimer sur unbeaujour).

On avait aussi acheté des chaises chez Emmaüs, des voisins de mes grands parents nous en avaient également prêté, ainsi que des bancs. Pour les tables on avait de simples traiteaux + planches recouverts de draps blanc de famille. Simple mais efficace !

Et puis j’ai oublié ce petit détail hier : on avait donné des ptits noms à nos invités pour qu’ils trouvent leur table tous seuls. En arrivant dans le ptit bois ils avaient reçu un badge avec un nom : la fée clochette, Dr Olive, Dorothy, Le lapin blanc…etc.

Chaque table avait un thème donc, on s’était réservé Alice aux pays des merveilles pour la table des mariés (inutile de préciser qui était Alice…) et notre témoin principal avait pris son rôle de chapelier toqué très au sérieux en se fabriquant un couvre chef de dingue avec les chapeaux des autres. C’est marrant car ce sont ces petits détails que certains invités ont le plus apprécié.

Comme pour le cocktail, on avait imaginé des trucs drôles et étonnants avec Marie. Je voulais un truc cool, on avait donc opté pour un barbecue (bien pratique pour cuisiner en forêt) et on avait aussi imaginé des noms de plats chouettes :

Croquettes surprise
Club sandwich de la fôret
Étrange rouleau
Némo dans la panade
L’enfer incarné
Poulette piquante
Potager incendié
Western Spaghetti

Ça a bien amusé tout le monde ce buffet ! Et puis le barbecue c’est sans prise tête (même si Marie avait fait ça en toute délicatesse).

Et puis la nuit est tout doucement tombée sur le petit bois, il commençait à sentir comme une odeur de fête, les copains étaient en route et le gâteau grondait, impatient de sortir de son camion frigorifique pour épater tout le monde… A suivre

? Quelques photos d’ambiance d’Anne-so ?

0
Partager