IMG_5828.jpg_effected
, ,

Pull Urban Outfitters, short Topshop, collants Dim, ballerines Topshop, sac vintage, racines négligence

Le titre est plutôt explicite : je suis à Madrid pour quelques jours. Je profite d’un voyage à Tenerife pour faire une escale chez une amie qui vit dans la capitale espagnole depuis un certain temps.

Je ne voyage jamais trop en Espagne (sauf quand on me prend par la main) car je ne parle pas un mot d’espagnol, ce qui rend la communication un peu compliquée (sans être méchante, les espagnols sont aussi doués en anglais que nous Français, à savoir pas du tout). Mais là, comme je peux me faire guider pas de soucis. Je suis miss faraway dans les jolies petites rues, les parcs, les boutiques et les bons bars à tapas. Rien ne vaut les locaux pour vous faire découvrir une ville et ses petites anecdotes.

Voilà quelques photos du très joli parc du Retiro, ses écureuils, son magnifique palais de cristal et quelques rayons de soleil.

0
Partager
golden-dragon.jpg_effected
,

L’eau pétillante locale, plus communément appelée « soda water »

Allez c’est parti comme promis, je vais faire encore un peu ma connasse avec des photos de Thaïlande où je n’ai pas franchement souffert de la mousson, comme plein d’amis mal intentionnés m’avaient souhaité la bave aux lèvres.

J’ai passé d’abord quelques jours à Phuket dans deux endroits assez différents : d’abord Nai Yang Beach qui comme son nom l’indique sentait bon le sable chaud, puis Phuket Town, pareil je ne vous apprendrai rien en vous disant que c’était plutôt urbain comme paysage.

La période était parfaite : fin octobre ce n’est pas encore la haute saison, il y a donc très peu de touristes, les hôtels sont vides, les rues tranquilles et comme c’est la fin de la mousson il y a peu de pluies (2 jours sur les 10 passés là bas).

Je ne vais pas vous refaire le lonely planet, qui est plein de bons conseils je vais laisser mes photos parler un peu, avec quelques bonnes adresses croisées en chemin et testées par mes soins en fin de billet. (Et je préviens hein, je n’ai rien d’une routarde, j’aime bien les jolis hôtels j’ai donc profité de mes vacances, tout en ayant conscience de ce qui se passait dans le reste de la Thaïlande, mais parler de tout ça n’a pas de place sur ce blog, pas de haine dans les commentaires merci).

Nai Yang beach :

Y passer 2-3 jours pour se relaxer. Aller se balader dans le parc national où les Thaï viennent pique niquer, manger des plats très épicés sur la plage, acheter des conneries Kawaï dans les supérettes, se faire faire des « foot massage » pour 300bat (~7€).

Phuket town :

On m’avait déconseillé d’y aller, mais je n’ai pas regretté d’avoir été têtue, j’ai beaucoup aimé (y passer 2 jours) : visiter la vieille ville et toutes ses chouettes boutiques (celles des vieux jouets était terrible), passer du temps dans les ptits cafés, discuter avec les proprios, admirer les vieilles coccinelles qui peuplent les rues, aller dans des librairies, acheter des stylos kawaï, aller au spa, manger de la mangue avec du riz gluant à la noix de coco.


Les adresses :

Nai Yang beach : Hôtel – l’esprit de Nai Yang, tout neuf, pas très connu, super joli avec les chambres sur la piscine, j’ai dû y nager 80% de mon temps.

Phuket town : Hôtel – Sino house (offre -50% au raintree spa d’à côté, parfait), mais si j’avais su je serai allée au Phuket 346 en plein coeur de la vieille ville (même tarif, tout petit et suuuuper joli).

Restos & cafés : China Inn (trouvé dans le lonly), super bon et vraiment joli dans sa petite arrière cour. Pirrera café, un chouette salon de thé qui fait aussi resto, les proprios sont super sympa, on a papoté des heures. Mac-Chiato House : super bon, et ouvert le dimanche (pratique pour la ptite dinde qui visite une ville un dimanche quand tout est fermé).

0
Partager
trinity-college-balloons
,

Comme je vous le disais la semaine dernière, vêtue de ma petite cape de gendarme, j’ai passé 4 jours en Irlande fin septembre pour visiter ses deux capitales Dublin et Belfast.

J’avais toujours rêvé de retourner en Irlande. J’y étais allée toute petite mais à la campagne, rien à voir donc. J’avais deux belles villes à découvrir.

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, j’imaginais juste des villes assez semblables à celles que j’avais vues en Angleterre niveau architecture, une culture pub & bière bien développée, et un peu de pluie. On n’en était pas loin, mais j’ai eu heureusement quelques surprises !

Commençons par Dublin si vous le voulez bien.

J’ai beaucoup aimé me promener dans les rues : les bâtiments de brique, de pierre, tous à échelle humaine, les portes de toutes les couleurs encadrées par les colonnes. Tellement pittoresque ! Un plaisir pour mon appareil et moi.

Et puis ce que j’aime en Irlande c’est que c’est vraiment un pays de l’automne, les paysages y sont magnifiques, les parcs colorés… Le St Stephen Green’s vaut une petite balade, vous y apercevrez une statue d’Oscar Wilde, originaire de Dublin.

Mais ce que j’ai aimé par dessus tout : le Trinity College. Une sorte de fantasme d’étudiant, j’aurais rêvé faire mes études dans un endroit pareil. Nous nous y sommes promenés le jour des inscriptions aux différentes « society », on m’en a proposé plusieurs pensant que j’étais irlandaise *proud*

J’ai bu pas mal de guiness pendant ces 2 jours à Dublin, fête des 250 ans de cette bière oblige : Nous avons levé notre verre à Sir Arthur Guiness avec toute l’Irlande le 23 septembre : I was there !

Et comme nous étions des petits veinards, nous étions à Dublin le soir de la culture night, sorte de mix de la nuit blanche & journées du patrimoine française. Performances dans les galeries, chanteuses dans les librairies, ateliers d’artistes et concerts intimistes : une belle soirée qui a encore fini dans un pub !

Ce qui m’a le plus marquée le soir c’est le style des irlandaises : très peu vêtues, pas frileuses pour deux sous, plus classes que les londoniennes. Je les envie ces demoiselles, elles peuvent sortir en micro jupe sans craindre de se faire traiter de salope à tous les coins de rue, les mecs sont très respectueux et ça se voit. Je rêve d’un jour où on pourra faire pareil à Paris, mais ce n’est pas demain la veille !

Quelques bonnes adresses à Dublin

Restos & Pubs :

The Globe – 11 S Great Georges St DUBLIN 2 | Pour boire une pinte dans une ambiance sympa.

Rick’s Burger – South Great George’s Street, Dublin 2 | Parfait pour un burger dégoulinant de cheddar à 2h du mat en sortant du Globe.

Eddie Rockets – 7 Ann St (en photos ci dessus) | Pour se faire un english breakfast bien gras et un milk shake.

Ely Gastro Pub – Hanover Quay, Dublin 4 | Un endroit assez incroyable, j’y ai mangé la meilleure petite purée de ma vie :)

Cafe Novo, Westbury Hotel – 2 Grafton St | Pour un dîner tamisé, excellents vins.

Butlers Chocolate café – 24 Wicklow St, Dublin | Très belle boutique de chocolats.

Shopping :

Question shopping, on s’est concentrées sur le quartier de Temple bar et ses rues : Cope Street, Crown alley, Cecilia Street, Crow alley… Il y a plein de chouettes boutiques vintage (et aussi un Urban Outfitters bien caché !)

Carousel – Exchequer St Dublin 2 | Jolie boutique vintage

Urban Outfitters – Cecilia St, Dublin

Topshop – Un peu partout dans Dublin

0
Partager