Redif : la relou de la plage

Parce que je dois être en ce moment même en train de faire vivre cet enfer à mon fiancé, redif d’un de mes posts préférés…

La relou de la plage est un spécimen que l’on reconnait facilement : elle sourit moins peu, et reste renfrognée dans son coin avec un magazine qui est la plupart du temps son seul compagnon, alors que les autres jouent aux raquettes, volley, gambadent dans les vagues, nagent en riant.
La relou de la plage n’aime pas se baigner parce qu’elle trouve l’eau trop froide. Elle essaie une fois pour voir et se montrer un peu sociable : elle met une heure à se mouiller jusqu’au nombril et une autre pour aller jusqu’aux épaules (la tête ? Vous êtes malades ?) à grand renfort de petits cris et grimaces excessives. Ensuite, elle reste dix minutes à patauger timidement, l’air inquiet à l’approche des djeun’s qui s’éclaboussent bruyamment, et menace de mort quiconque essaierai de lui faire boire la tasse. Elle finit par sortir toujours en grimaçant, les lèvres violettes.
La relou de la plage n’aime pas le soleil, c’est pourquoi elle passe la journée sous un parasol tartinée d’une crème à indice 40 sur le corps et 60 sur le visage, au cas où les vicieux rayons qui auraient réussi à filtrer à travers le tissus n’entame sa peau de rousse fragile et sensible. Elle regarde avec horreur tous ces mélanomes en puissance qui se grillent le dos plein d’huile sur les serviettes voisines.
La relou de la plage n’aime pas le monde : les familles entières qui débarquent en pleine sieste en hurlant “Kevin laaaaiiiiisse ta soeur tranquille” “lola arrête de criiiiiieeeeerrrr !!!!!”, la bande de jeune qui a eu la bonne idée d’amener des enceintes avec leurs ipods ou bien qui attaquent un foot à 1 m de sa serviette.
La relou de la plage, enfin, s’ennuie, quand elle a lu et relu 5 fois tous ses magazines et dormi tout ce qu’elle pouvait. Jouer aux raquettes ? Vous êtes malades !! Avec tout ce soleil ! Aller boire un verre ? A 5 euros le coca, hors de question.

La relou de la plage, est en fait une fille qui n’aime pas la plage, et cette relou c’est moi. J’avoue être une méga rabat-joie, mais en fait, si l’eau ne fait pas au minimum 28 je ne me baigne pas (un peu dur sous nos latitudes) et donc je m’emmerde.

Mais pourquoi y aller alors ? Et bien parce que je suis super sympa, et que je sais que mon chéri adore ça, qu’il aime se baigner même si l’eau fait 12 (je le soupçonne d’avoir un lointain ancêtre inuit qui lui aurait légué une mince couche de graisse de phoque sous la peau), taper un foot sur le sable et faire la sieste au soleil.
Et puis, il m’est aussi arrivé d’apprécier, bon OK, c’était au Kenya et donc paradisiaque, mais je ne désespère pas de m’amuser un jour comme tout le monde sur la plage.

Chiante, mais pas butée quoi…

Et vous, qu’est ce qui vous plaît ou vous déplaît tant dans cette foutue plage ?

Billets du même style

34 commentaires

Célimène le 11 août 2008 a 9:19 . .

je pense que t’as oublié les cousins que tu doit surveiller pendant que les parents vont se baigner ils-sont-gentils-hein-mes-enfants? chiotte!

Répondre

isabella le 11 août 2008 a 9:29 . .

Ben mopi c’est tout pareil que toi. AU bout d’une heure je commence à supplier qu’on rentre au camping. Pour moi la plage, c’est pas des vacances.

Répondre

Tannaru le 11 août 2008 a 9:43 . .

aha! J’ai eu l’impression de lire une description de moi à la plage! Mais tu as omis de parler de ces vendeurs de friandises grasses à souhait gueulant à tout vent “Beigneeeeeeets, fraiiiiiiiiiise, chocoooooooo!!” et du sable qui s’infiltre partout où il peut passer!

Bref, profites quand même de tes vacances! (:

Répondre

Mahie le 11 août 2008 a 10:55 . .

Hé hé moi aussi je suis comme ça… Mais j’aime beaucoup la plage quand il fait pas beau ;-)J’ai fait un post en revenant de vacances la dessus http://mahie.over-blog.com/article-21580452.html ;-)
C’est rigolo de voir que finalement on est plutôt nombreuses à pas supporter le soleil :-D

Répondre

Coralie A. le 11 août 2008 a 11:49 . .

C’est facile, la même chose que toi me déplaît, sauf que je viens de Marseille et que personne ne comprend ! Sinon ces redif de billets sont tout simplement une bonne idée, connaissant ton blog que depuis quelques mois je n’ai pas pu tout lire, et c’est un plaisir d’en découvrir encore et encore !

Répondre

babouchka le 11 août 2008 a 12:35 . .

Exactement pareil pour moi, et j’ai trouvé la solution : je ne vais plus à la plage! Je pars dans des pays chauds, je me balade, et en fin d’après-midi je trouve une petite crique avec au moins un arbre (ombre), des galets ou des rochers mais pas de sable (et donc pas de grains collés à l’écran total, fini l’allure d’escalope panée), de l’eau transparente et chaude.. et personne parce qu’il faut marcher.. au moins un quart d’heure pour y arriver.

Répondre

Crispy le 11 août 2008 a 13:35 . .

Tout le contraire, j’adoreeeeeee la plage, 40°c pffffffffff c’est de la nioniotte pour moi!!!

J’ai passé pas mal de temps en Indonésie tu vas voir comme les plages de Bali sont délicieuses, ses eaux à 30°c, ses dégradés de bleu, son sable fin (ok noir parfois), ses fonds sous marins waouh top jamais vu plus beau lors de mes voyages! De quoi rendre la plus “relou de la plage” en accro! Il y a tellement à faire et à voir je suis certaine que tu seras apprécier toutes ses richesses! Bali est une île qui regorge de douceurs et de bien être, une île d’où je ne suis jamais revenue la même… J’attends avec hâte de lire ton récit, lire que tout comme bcp d’entres nous ton coeur à fait Boom!

Répondre

taz le 11 août 2008 a 14:38 . .

Ben moi je n’aime pas la plage un peu pour les mêmes raisons que toi. D’abord, le soleil n’est pas mon copain, sauf quand il se fait tout timide dans le ciel d’automne. Je crains et hais la chaleur, donc les plages en été, erkkk. Et puis je n’aime pas le bruit, les gens qui hurlent, la promiscuité… Pour moi, la plage idéale, c’est une plage déserte, par temps frais. Evidemment, lorsque j’essaie d’expliquer ça aux “autres”, on me prend pour une tarée :)

Répondre

P'tit colibri le 11 août 2008 a 15:03 . .

Comme je te comprend.
Mon rapport avec la plage est assez particulier…
Je suis africaine, donc black, mais j’ai la chance d’avoir hérité du teint assez clair de ma mère (—> on me demande d’ailleurs souvent si je suis antillaise). Ce qui fait que comme, moi, au soleil: je noircie… Ben j’suis loin d’aimer la bronzette et je m’achète la pretection solaire la plus forte possible (même si tout le monde sait que ça protège des UV et non du bronzage!).
Et puis, vu que je ne sais pas nager (–> ce n’est donc pas un mythe), je ne barbotte pas très longtemps dans l’eau avant de m’y ennuyer.

En gros, pour moi la plage c’est: promenade, jeux de ballon (au moins ça occupe!),… Mais j’y traine un minimum de temps tant je m’y emmerde royalement.
… J’y suis d’ailleurs allée que 2 fois dans ma vie (–> si, si, c’est véridique. Je crois que mes parents non plus n’aiment pas car je n’ai vu la mer pour la première fois qu’en classe de mer… En hiver!)

Répondre

David le 11 août 2008 a 16:07 . .

Vous êtes vraiment drôles les filles ;). Moi non plus je n’aime pas trop la plage mais ce n’est pas forcement pour les mêmes raisons que vous (vous me diriez que c’est normal puisque je suis un mec :))
Moi, je n’aime pas la plage parce que je ne sais pas nager donc je ne peux pas vraiment en profiter mais là n’est pas le problème principal. En fait j’ai horreur de retrouver mes voisins parisiens que je croise tout les matins dans le métro et que je ne peux plus supporter…pourquoi partir en vacances à 800 km de Paris si c’est pour retrouver ces mêmes crétins ;)?

Alors moi je dis…. VIVE LA MONTAGNE ET LA RANDONNEE (au moins, on n’est pas obligé de savoir nager pour s’eclater et les gens sont vraiment plus sympa ;)

Répondre

Boumille le 11 août 2008 a 21:03 . .

Eh ben j’adore la plage (enfin pas de midi à 16h quand c’est blindé de monde et qu’on cuit comme un homard vivant).
Mais parce que j’adore regarder les gens. Hihihi, les gamins qui se font engueuler, les meilleures amies qui discutent, les beaux sportifs, les gamins (encore) qui complotent, les gamins qui se jettent dans les vagues, les amoureux qui se pelotent avec discrétion (mais raté !). J’adore regarder le corps des gens, comme ils bougent dedans…

Répondre

abricote le 12 août 2008 a 14:05 . .

Ton article plein d’autodérision m’a fait rire!
Moi j’aime bien la plage pour jouer aux raquettes, lire un bon bouquin et faire trempette qq minutes.
Mais je n’aime pas la plage quand je ne vois que les corps parfaits. Ca m’aggace, je compare tout le monde à moi-même et je crois que je me vois plus grosse que je ne le suis vraiment. M’enfin, la plage, c’est bien, mais on y va toujours vers 16h30/17h, pas avant. Comme ça le soleil tappe déjà un peu moins et on y reste environ 2heures. Pas amateurs de rester toute la journée sur une plage quoi!

Répondre

abricote le 12 août 2008 a 14:07 . .

Ah, et du coup je suis bien contente de partir en Bretagne cette année. Les plages y sont superbes, grandes, et on est pas les uns sur les autres comme sur la côte d’Azur avec un tas de gens frimeurs, beurk!

Répondre

evalaure le 12 août 2008 a 16:12 . .

Oulaa! On dirait moi! Le seul truc que j’ai en plus est mon allergie au soleil ce qui donne l’impression que j’ai la varicelle. Donc non seulement j’ai la peau ultra blanche à un tel point qu’on me repère de tres loin mais en plus au fur et à mesure elle se tâchete de plein de boutons rouges alors que j’ai mis de l’ecran totale! Pas juste du tout!

Répondre

Karine le 12 août 2008 a 16:34 . .

Moi, ce qui me plaît à la plage, c’est surtout d’habiter à la Réunion. Même en hiver, l’eau ne descend JAMAIS à 12°! (Et là, je sais que tu me hais). Par contre, je te comprends aisément, et d’aillerus j’aimerais pas la plage non plus si j’habitais la métropôle!
Merci pour ton blog qui me fait hurler de rire (particulièrement cet article d’ailleurs!)

Répondre

PMB le 13 août 2008 a 11:16 . .

Nous on a trouvé la solution. Sur les plages normandes, il n’y a pas trop de monde et du coup nous sommes relativement tranquille. Et en cas d’averse… on se met à l’abri dans la cabine. Car la cabine en Normandie c’est une condition sine qua non pour profiter de la plage et se protéger de la pluie !

Répondre

olivier le 13 août 2008 a 11:48 . .

ah oui je la reconnais…….raleuse mais tellement sympa en vrai!

Répondre

Noémie le 13 août 2008 a 17:38 . .

Je n’aime pas non plus la plage. J’ai jamais compris le mouvement de moutons qui se dirigent massivement vers le sud l’été pour se serrer sur les minuscules plages de la côte d’azur.
J’ai été contrainte de tenter l’expérience deux fois : aucun intérêt. Pour moi c’est à quoi ressemble le néant.
Alors j’essaie de comprendre : est ce par simple conformisme?
La plage je la préfère dans le nord en mi-saison quand personne ne s’y promène et là on respire !!!

Merci pour ton blog, il est top!

Répondre

Sonia-FashionBox le 14 août 2008 a 16:37 . .

C’est marrant je me reconnais beaucoup dans la relou!!!
mais malgres le parasol, les cremes indices 60 sur le visage et le chapeau, j’adore le soleil et le sable chaud!

Répondre

Bonnie le 14 août 2008 a 19:37 . .

Ah, la plage,la chaleur, le monde, le sable, cette saleté qui s’insinue partout, de préférence dans les lentilles de contact…
En plus, la plage, c’est souvent crade,fourrée aux mégots de clopes dégueux et quelqu’un pourrait dire à ces gosses d’arrêter de courir à côté de ma serviette et de me balancer du sable partout, merci…
Oh oui, c’est super chouette, la plage!

Répondre

Petronille Vanille le 15 août 2008 a 2:21 . .

En même temps, une fille qui accepte les trucs de son copain sans râler, ça existe ?

Répondre

fanette le 15 août 2008 a 18:14 . .

Ecoute, on est deux au moins. Le sable est trop chaud, trop froid, il colle, l’eau mouille, après j’ai froid, quand on sort de l’eau, le sable colle deux fois plus, le coca est cher, tu as 100 fois raison, les frites dégueu, il n’y a que des pizzas à manger, des gosses partout, des gens entassés, c’est HORRIBLE. Ton copain a de la chance.

Répondre

fanette le 15 août 2008 a 18:35 . .

Euh, je crois que je vais pondre un psot sur le même sujet, tu m’as trop inspirée !!!

Répondre

*Lovely***Vintage* le 16 août 2008 a 10:22 . .

Moi z’aime pas la plage ! (Je vais être méchante…)
Surtout l’été quand ces gentils parisiens(nes) tout blanc envahissent nos plages !
Bon j’avoue, c’est une ancienne parisienne qui parle, mais par contre, en juin et en septembre, voir octobre (bon là, je me la raconte…), la plage est déserte, le soleil est bien présent, perso j’adore !

Répondre

eewoks le 16 août 2008 a 12:31 . .

J’ai bien ri!
Je connais aussi ces moments là : les vieux dégueus à te mater, les nanas sublimes qui gloussent en te voyant arriver en une pièce rose fluo (oui ce jour là j’avais pas compris que les années “Sabrina-Boys boys boys” sont décidemment révolues), les marmots qui courent autour de toi en t’éjectant au passage un flot de sable et mes parents qui persistent à amener leur glaçière XXL (la honte)…

Et l’eau!! je ne me risque plus depuis que j’ai flotté à côté d’un objet (que dire d’une masse noirâtre) non identifié. Et faut dire le froid façon -10° me rebute énormément…

Heureusement qu’il me reste à flâner dans les villes (ce qui me plait déjà plus) mais sans les amis c’est moins top:(

Répondre

Lylou le 16 août 2008 a 20:54 . .

S’allonger sur la plage alors que j’ai un lit tout propre à la maison qui fleure bon la soupline et à l’abris du soleil!Particulièrement m’allonger à côté de mégot ce n’est pas mon truc.Les cris des enfants ça va qd ce sont cx de ma famille.Puis la journée je suis plutôt active dc je ne fais jamais la sieste.Le soleil m’incommode car j’ai l’impression d’être un légume ébouillanté. Je n’ai plus de force ni de vitalité.d’ailleurs le soleil rend ma peau à tdce mixte plus grasse. Quelle horreur!
Moi, ce que j’aime c’est marcher, visiter, découvrir.La plage, c’est bien pour marcher à la tombée du soleil avec des amies ou sa moitié.On se couvre bien, et tout en marchant , on parle de sa vie.

Répondre

Myosotis le 18 août 2008 a 12:35 . .

Bonjour. Un grand bravo pour ce blog extraordinaire, hors-norme (pléonasme) .. Je n’en reviens pas ! Je vais envoyer ce lien à mes nièces et à ma fille ;-) A par ça, je me suis permise de vous faire une surprise ici :

http://www.lepost.fr/perso/mamie-en-colere/prive/

Entre vous demander l’autorisation et vous faire la surprise, j’ai choisi la surprise MAIS si étiez MECHAMMENT en colère, à votre demande, je le supprimerais :-)

Cordialement et surtout, bonne et excellente continuation !

Répondre

AS le 18 août 2008 a 16:17 . .

La relou de la plage, c’est tout moi. Pour preuve, je n’ai pas qu’une peau de rousse, je suis rousse. Rousse, et frileuse et miochophobe, et angoissée dès que j’ai trop de fond sous les pieds, c’est dire. Qui dit rousse dit mélanine mutante et donc, no tan. Quant à l’autobronzant, je suis tellement pâle que même le jus plus cher au litre qu’un Côte rotie vire sur moi au jaune moutarde, donc j’oublie.
C’est simple, sur la plage tout le monde me regarde et me montre plus ou moins discrètement du doigt, style vise un peu l’ectoplasme. En Guadeloupe, on m’a même demandé si les roux c’était pas un peu comme les albynos chez eux.

Répondre

Gwenyfer le 20 août 2008 a 3:56 . .

Moi qui suis une fille du sud je ne suis pas bcp allée à la plage ces vacances mais j’adore y aller, pdt les cours (heures vides xD je tiens à préciser) ou pdt les mnifestation au lycée c’était passage obligé tout l’après-midi à la plage et qu’est-ce que j’aimais ça ! =)
La plage sans moi jamais x) un plaisir, après tout j’y vais depuis que je suis née, chaque fois que le soleil montre le bout de son nez donc.. Une grande habituée qui ne s’en lassera pas ^^

Répondre

Céline le 22 août 2008 a 20:49 . .

Moi, j’aime la plage. Quand j’y vais SANS enfant. Parce que devoir rester à côté de mes petits monstres à faire des pâtés de sable, ça va 5 minutes mais après …
Toujours un pour partir à l’opposé des autres, une qui hurle “Maman, je vais faire pipi dans l’eau” assez fort pour que la plage se retourne …
Non, la plage c’est bien, mais sans les enfants !

Répondre

Marc le 23 août 2008 a 15:31 . .

Moi non plus j’aime pas la plage, parce que j’aime pas bronzer, j’aime pas le sable, j’aime pas le soleil, et j’aime aucun des jeux de plages bidons qu’on trouve habituellement : raquettes, pétanque, ou jeux de balles en général.

Mais par contre j’adore nager, et j’aime bien l’eau froide :). Alors je vais dans la mer et je m’éloigne un peu de la plage ^^

Répondre

Marine le 30 juin 2009 a 17:42 . .

J’aime pas la plage non plus, sauf à la fin du printemps où la température commence à être plus douce et où l’on peut juste se tremper les pieds.
J’aime pas m’y baigner à cause des poissons, j’ai une véritable phobie envers ces bestioles qui frôlent les jambes dans une eau où on ne voit presque rien.
J’aime pas la place à cause du vent et du sable, le vent te foutant tout le sable dans la tronche.
J’aime pas la plage aussi pour tous ces **** qui crient comme des malades alors que tu tentes de te reposer.
Je suis une véritable vieille à la plage, j’y vais juste pour bronzer un peu de temps en temps pour ne pas garder mon corps blanc comme celui d’un zombie tout l’été.

Répondre

Laissez un commentaire :

Your email will not be published or shared. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>