Processed with VSCOcam with f2 preset
,

Mon petit Paris

Processed with VSCOcam with f2 preset

Ce n’est pas vraiment le hasard qui m’a parachutée dans le quartier de Bastille quand je suis venue habiter Paris mais mon école. Je commençais mes études à l’école Boulle et je cherchais à vivre pas trop loin si possible.

Ça a pas mal conditionné ma vision de la ville, la place et son génie c’est un peu mon centre de Paris à moi et tout ce qui s’en éloigne me semblent vraiment le bout du monde. Montmartre ou Alésia c’est un peu le Mordor quoi.

J’ai bloggué depuis les trois appartements que j’ai habités quand j’y pense : mon petit 11m2 près de la place des Vosges, mon petit studio sur l’île St Louis et mon plus grand studio à Charonne. J’ai toujours tourné autour de Bastille et je vois toujours un peu le génie quand je tourne la tête.

Cette petite réflexion n’a pas plus d’ambition que de me dire combien mon rapport à la ville et mon amour pour le quartier de l’ameublement est lié aux conditions premières qui m’ont amenée à y vivre et que tout aurait été un peu différent si j’avais embrassé une carrière de médecin.

J’ai aujourd’hui une certaine affection pour les magasins de vieux meubles, les artisans qui peuplent les rues du 11e (en face du bureau un mec travaille le cuir, je regarde toujours un peu en cachette quand il a le dos tourné), les petites cours pleines de surprises et d’ateliers. Je déplore un peu de voir la rue du faubourg St Antoine se transformer en galerie marchande un peu comme une vieille dame persuadée que tout était mieux avant (j’ai failli défaillir en voyant une boutique Claude Dalle fermée et pourtant dieux sait si c’est pas mon style d’aménagement intérieur).

J’aurais du mal à m’en éloigner, ça fait plus de 10 ans maintenant que c’est mon petit Paris, je m’y sens chez moi.

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

Les meilleurs articles

36 comments on “Mon petit Paris

  1. 10 avril 2014 at 9:53

    Mon petit Paris, le 11ème… J’y ai fêté mes 12 ans de vie ! Et j’en suis partie :( Cette année, comme ça, sur une folie de mon chéri.
    Ce Paris là heureusement j’y retourne tous les jours pour travailler, mais c’est différent !
    Mon mec me trouve dingue de vouloir aller y flâner, m’y promener le w-e, alors qu’aujourd’hui nous habitons Vincennes, qui a son charme aussi, mais TELLEMENT différent !
    Alors quand je te lis, où quand je vois tes photos et que je reconnais des petits passages secrets de mon cher quartier, je souris.
    Merci pour ça :)

  2. Caroline Marrie
    10 avril 2014 at 10:18

    11ème power !

  3. 10 avril 2014 at 10:31

    Mon petit Paris à moi a longtemps été Batignolles. Très sympa, comme un petit village. Maintenant c’est le 1er, mais depuis peu alors je ne suis pas encore habituée.

  4. 10 avril 2014 at 10:32

    C’est également mon quartier, je l’adore :)

  5. Armelle Dalibert
    10 avril 2014 at 10:34

    Arf comme je te comprends : j’ai vécu 4 ans rue Beautreillis (en face de celle qui mene place des vosges), à 2 pas de la Bastille, et une de mes amies habitait dans les 1ers apparts de la rue du Fbg St Antoine … Je suis bien d’accord : les dames du Faubourg ne sonnent plus pareil maintenant que les grandes marques envahissent l’espace … C’est très dommage car les particularités de chaque quartiers de la capitale se faisaient dans les différences existant entre les types de commerce.. On lisse tout, on gomme l’individualité, comme on l’a fait au XIXeme sur le régionalisme, maintenant les villes meme sont contaminées … Triste … (tu vois, suis encore plus vieille que toi !!!)

    • 10 avril 2014 at 19:03

      Autant habitat pourquoi pas mais toutes les marques de fringues c’est relou :(

  6. Cynthia Cyn
    10 avril 2014 at 11:08

    1 an et demi à Faubourg Saint Antoine, que de souvenirs !!

  7. 10 avril 2014 at 11:45

    Si je pouvais tenir Paris dans mes bras, je lui ferais un gros calin. C’est tellement toute ma vie ! Je me revois encore arriver, j’avais 6 ans et j’avais tellement peur ! Je débarquais de la région de Tours, avec ma petite soeur et ma maman et je savais juste que c’était là qu’elle avait trouvé du travail. Aujourd’hui, j’ai 20 ans et je me rend compte que c’est dans cette ville que j’ai vécu les moments les pus importants de ma vie, surtout en ce qui concerne mes choix d’orientation ! Mon petit Paris, ça serait plus Nation-Pyrénées-Avron … Mais j’ai étudié dans plein de quartiers différents ! Et je ne compte pas le quitter !

  8. 10 avril 2014 at 11:52

    Ton Petit Paris est devenu le mien ! Depuis 13 ans que je foule le bitume de Paname, j’ai vécu à Anvers, à La Chapelle, puis dans une giga coloc face au jardin du Luxembourg… Mais depuis bientôt 6 ans, c’est au dessus du Pause Café que j’ai posé mes valises et pour rien au monde je bougerais à nouveau.

    Comme toi je déplore la tête de notre Fb Saint Antoine, mais surtout avec les travaux qui depuis 2 ans nous bloquent la vue et la circulation…
    Et puis les mois où l’argent est rare je regrette un poil qu’autant de chouettes boutiques pointent leur vitrine en bas de chez moi. Notre quartier est un foutu piège à CB ^^!

    • 10 avril 2014 at 19:04

      Ah oui tu es au niveau de la rue de Charonne qui fait mal au porte monnaie ;)

  9. 10 avril 2014 at 12:31

    Oh tiens mais je découvre que tu es une Boulliste ! ^_^ Moi je suis une Duperréene ! Tu as fait graphisme ?
    Moi aussi mon petit Paris c’est Faidherbe Chaligny, j’adore le 11è, je suis amoureuse de Paris mais moi et ma troupe on va ptêtre être obligé d’en partir, ça me fait un pincement au coeur. Paris Chéri, tu es devenu tellement cher pour y caser tous les enfants que je veux fabriquer avec mon amoureux que je vais peut être devoir te quitter… :-( (et j’en veux pas 5, hein)

    • 10 avril 2014 at 19:05

      J’ai un DSAA en design produit mobilier mais mon rêve c’était comm visuelle à Estienne ;)

      • 11 avril 2014 at 11:35

        Ah Estienne, le graal de tout étudiant en arts appliqués aspirant graphic designer ! ;)

  10. 10 avril 2014 at 13:12

    C’est aussi mon Petit Paris depuis bientôt 5 ans, (j’habite près du café de l’industrie) et je vais peut être devoir changer de quartier a la fin de cette année, ça me fend le coeur tellement j’afectionne ce coin des petites cours verdoyantes et des petits recoins que tu décris si bien ! #team11eforever !

  11. 10 avril 2014 at 14:08

    j’ai grandi rue Trousseau et autour du square éponyme et j’ahabite toujours le quartier … une fois qu’on a goûté à la Bastille, il est difficile de la lacher !!

  12. 10 avril 2014 at 14:29

    Je comprends ton attachement à ton quartier, mais malheureusement je trouve que tes actes ne suivent pas tes paroles.
    Tu déplores la fermeture des ateliers d’artisans, des magasins de meubles, alors que quelques semaines avant tu nous disais que ton obsession était de refaire ta déco… chez ikea.
    Rassure-toi je ne te condamne pas, tu es loin d’être la seule à privilégier les géants de la grande distribution.
    Je dis simplement que c’est un peu facile de dire « c’était mieux avant » quand au contraire on fait tout pour que « ce qui était mieux avant » disparaisse à tout jamais.
    Alala la modernité nous fait parfois un peu perdre le nord ! ;)

    • 10 avril 2014 at 18:29

      Ah oui mais en fait tu sais si j’avais les moyens je n’irais pas chez Ikea, c’est un peu différent ce n’est pas une question de goûts mais une question de moyens ;)
      Je ne fais pas tout pour que ça disparaisse à jamais, si je pouvais me le permettre je serai la première à aller faire faire des meubles par des artisans.

      • 11 avril 2014 at 10:16

        Je suis sure à 100% que tu peux aller voir des artisans !
        Peut-être pas pour refaire tout ton appart évidemment, mais parfois on a tendance à acheter une multitude de choses à bas prix, alors qu’en réfléchissant un peu, on pourrait investir la même somme d’argent dans 1 ou 2 éléments intéressants.
        La vie est faite de choix et de priorités . :)

        • 11 avril 2014 at 11:33

          Pas vraiment non. Là j’ai envie de refaire un placard, j’ai demandé des devis pour du sur mesure et ça coûte 4 fois le prix d’une armoire à redécouper chez Ikea. Donc non je ne peux pas aller faire faire ça chez un artisan car je n’en ai pas les moyens. Pour de vrai.
          Ce serait 2 fois le prix Ok, 4 fois non je ne peux tout simplement pas sortir cette somme d’argent.

  13. 10 avril 2014 at 15:24

    Et surtout la tristesse de voir Roméo fermer…

  14. 10 avril 2014 at 16:43

    Je vis exactement la

  15. 10 avril 2014 at 16:44

    Comme je te comprends… Je vis exactement la même chose avec Barbes, même si j’ai eu bien du mal à apprivoiser le quartier

  16. 10 avril 2014 at 18:13

    J’ai aussi habité dans ce quartier l’année où j’ai étudié à Paris :-)
    Nostalgiiiiiiiiiiie.

  17. 10 avril 2014 at 18:14

    J’adore la manière dont tu parles de Paris !
    Je n’y ai vécu qu’un an intramuros, c’était rue de Budapest et j’en garde un incroyable souvenir.
    (Mais je n’aimerais pas y revivre maintenant, c’était parfait pour la vie que j’avais à l’époque ^^)

  18. 10 avril 2014 at 20:01

    Je ne suis pas parisienne, pourtant j’aime cette ville. Je ne sais pas si je m’y vois y vivre un jour, je rentre d’un week-end à Paris éprouvant pour mes nerfs : trop de monde, trop de voitures, je me suis sentie un peu oppressée, ce qui ne m’était jamais arrivé avant à Paris. Sans compter le coca à 5€ près de Bastille, justement ! Un jour, peut-être, j’y passerai plus de temps et profiterait mieux de tous les petits coins de la capitale… Et surtout, de la vie culturelle qui me fait baver d’envie, et motive mes petits week-ends expos-spectacles ! ;)

  19. 11 avril 2014 at 1:14

    Bonjour Eléonore, le 11ème est un arondissement qui se déguste comme une boîte de chocolats : il nous surprend à chaque fois ! Rue des Boulets, tu trouveras aussi Michael, un garçon qui travaille le cuir et qui se ferait un plaisir de te faire découvrir son métier ! N’hésite pas à pousser la porte :)

  20. 11 avril 2014 at 13:17

    Claude Dalle, c’était pas la boutique improbable avec les meubles en forme de cygnes et autre kitschoulleries ? Si c’est le cas, en effet, ça doit faire bizarre, c’était aussi la curiosité du coin…

  21. 12 avril 2014 at 12:14

    Quand je viens à Paris, je passe toujours une semaine dans le quartier de la Bastille, j’y ai mes habitudes et je le trouve vivant, beau. Mais je pense comme toi, même si je ne vis pas à Paris, que les quartiers changent vite, qu’ils se déforment pour devenir de véritables galeries marchandes, un affreux bazar…bref, je pense que la nostalgie a du bon parfois !

  22. 13 avril 2014 at 21:34

    Ca explique que je t’ai vue à Charonne en allant chez le coiffeur il n’y a pas longtemps alors (je venais d’y rentrer et j’ai pas osé ressortir te dire bonjour comme une petite fangirl :D)

  23. 13 avril 2014 at 21:44

    C’est marrant, c’est totalement l’inverse pour moi !
    Je vis près de Montmartre depuis trois ans et je n’ai jamais pris le temps encore de découvrir Bastille et ses environs.
    J’ai tellement mes habitudes dans les 18.
    J’ai d’ailleurs découvert hier – il était temps – la place des Vosges ;)

  24. 13 avril 2014 at 21:51

    Ton univers et super et ton article est génial :)

  25. 16 avril 2014 at 9:42

    Paris, c’est aussi une vie de quartier, pour être à Montmartre, j’ai la même impression que toi, mais pour Bastille qui n’est pour moi qu’une zone de bars. :p
    Par contre, côté photos, tu nous mets d’accord, les tiennes sont juste magnifiques !

  26. 22 avril 2014 at 13:49

    Après 10 ans, je comprends ! Ce quartier est vraiment sympa :-)

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Les champs requis sont marqués *