Make-up artist ?

declaring-indigo

En matière de maquillage, je la joue toujours très sobre, naturel. De temps en temps je me tape un énoooorme délire et je me la joue poupée avec du blush bien rose et du mascara sur les cils du bas, whaaaaa je suis trop une aventurière !

En réalité, je ne me maquille pas comme ça par choix, la vérité c’est que je suis un vrai manche avec un pinceau à maquillage. Pourtant, j’ai appris à manier ce genre d’outil en école d’art, mais sur du papier c’est quand même plus facile que sur mes paupières. Du coup je n’ose jamais me lancer dans la couleur, la vraie.

Alors quand j’ai découvert la prochaine collection Lancôme “declaring indigo” présenté par Aaron de Mey (la rock star, le Iggy Pop du maquillage), j’ai bien ouvert mes yeux et mes oreilles. Le bleu en maquillage ça m’a toujours fascinée, d’abord parce que depuis le temps qu’on me répète : “pas de bleu sur les yeux bleus” (ce qui est faux), ça lui a donné un petit goût d’interdit sympathique. Et ensuite je trouve que c’est une couleur vraiment hypnotisante (et ça doit être bien pratique quand même d’hypnotiser les gens juste avec de l’ombre à paupière :D).

Mais malheureusement pour vous, je ne suis qu’une petite lopette, je n’ai pas osé demander un maquillage de ouf en bleu indigo. Et malheureusement pour moi, même en observant les techniques des maquilleurs je n’ai toujours pas bien compris comment poser correctement la couleur sur une paupière.

lancome

Je trouve cela très frustrant le maquillage en fait, c’est un travail d’artiste, il faut savoir poser les ombres et les lumières comme un vrai dessinateur, sculpter avec la couleur, connaître les moindres détails de l’ossature de son visage pour réussir quelque chose de correct. Il faut aussi accepter de passer par des étapes où c’est atroce, où on a l’air d’une grosse pouffe (c’est là que je renonce et que je retire tout en général) avant de peaufiner le travail.

Comme j’en suis à peine à savoir comment poser correctement une touche lumière, l’ombre à paupière c’est pas pour tout de suite. Je vais donc continuer à rêver à ce bleu sans jamais en mettre…

En photo : la sublime Katarina du blog bjooti

Billets du même style

26 commentaires

Célia le 9 juillet 2009 a 12:57 . .

Ouuuh la peureuseee ! :o)
Je suis d’accord avec toi, si on veut pas ressembler à un clown, on a intérêt à maîtriser le coup de pinceau ! (ce qui est loin d’être mon cas, alors je fais au plus simple !)
Mais t’en fais pas, tu es très belle au naturel ! Ceci dit, j’aimerai beaucoup te voir toute peinturlurée de bleu autour des yeux … ! :o)
Bonne journée !

Répondre

Capucine le 9 juillet 2009 a 13:14 . .

Mais c’est facile!!! Bon, je ne cautionne pas trop le maquillage de la fille sur la photo, même si c’est assez amusant : le maquillage ne doit pas être amusant selon moi, au risque de se retrouver avec deux faux yeux au beurre noir.
Alors quelques petits conseils pour te faire les yeux en bleu. Mets une base claire, comme un blanc pailleté (super avec le bleu), sur toute la paupière mobile (insiste sur le coin intérieur de l’oeil; une touche claire et pailletée à cet endroit ouvre considérablement le regard). Evite, pour l’ombre à paupière blanche, d’utiliser une texture crème : utilise une texture poudre uniquement, car la texture crème ou mi-crème mi-poudre fait vite sale; en effet elle se concentre facilement dans les ridules des paupières mobiles, et en plus, ton crayon khôl fera une trace dessus car c’est très gras. Donc voilà, je reprends : applique toute cette ombre blanche un peu en diagonale : fais d’abord toute la paupière mobile en marquant surtout le côté près du nez, puis, au niveau de l’arcade sourcilière (loin du nez), fais venir le blanc en dépassant à peine sur la tempe.
Ensuite prends ton ombre à paupière bleue, applique-la sur le coin externe de la paupière mobile, tout en longeant les cils. Dessine comme un trait d’eyeliner assez large avec ton ombre grâce à un pinceau (pas trop fin et pas une éponge, le résultat doit être davantage travaillé avec), du milieu-intérieur (je dirais à partir des 2/5eme, mais tu peux faire à partir de la moitié) de l’oeil en partant du coin interne. Etire sur le coin externe en grossissant le trait au fur et à mesure (ne fais pas un truc à l’orientale ; à moins d’être très bien maitrisé, ça peut vite faire cheap). Coup de crayon qui suit l’ombre à paupière bleue sur les cils SUPERIEURS (passe entre les cils), tapote un peu avec ton khôl sur les cils inférieurs, un coup de mascara et le tour est joué!

Pour plus de fun en soirée, rajoute des paillettes blanches ou argentées à partir du coin interne de l’oeil en estompant vers la paupière mobile.

J’espère que ça t’aura aidée!

Répondre

ParisComLight le 9 juillet 2009 a 16:44 . .

Ah ah ah !!!

Répondre

Capucine le 9 juillet 2009 a 16:51 . .

Moquerie?

Répondre

lue le 9 juillet 2009 a 13:49 . .

Mais comme ça fait du bien!!! lol! J’avais trop honte de dire que je ne savais pas appliquer correctement le fard à paupière (pourtant, je suis dans l’illustration!^^’ j devrais savoir utiliser un pinceau non de non!!! ). Mais comme tu le dit si bien, c’est plus facile sur une feuille! Mais bon, je persiste quand même, parce que j’adore ça!… même si je dois mettre 3 plombes à appliquer ces maudits fards ^^’ et ressembler au final… à rien…

Répondre

Eglantine le 9 juillet 2009 a 15:10 . .

Je suis comme toi, j’adorerai savoir me faire de jolies paupières bleus-vertes. ça fait un peu maquillage de fée. Je regarde souvent ces couleurs de fards chez sephora (ils en sortent souvent pour l’été) et je les applique sur le dos de ma main.
Mais je me ravise à regret en me disant que je n’arriverai jamais à un joli résultat…pfff
Je me débrouille pourtant très bien avec les fards marron-noirs qui intensifient mes yeux marrons, mais j’aimerai bien pouvoir accorder parfois mon regard à mes tenues bleues ou vertes. mais j’ai trop peur de me louper.

Répondre

lo le 9 juillet 2009 a 15:14 . .

cette ombre à paupières m’enchante, je m’ai acheté une très semblée dans h&m, sentez-toi très bien!!! disculpe mon français, un traducteur a utilisé jjj

lo

Répondre

Anne-Sotte le 9 juillet 2009 a 15:16 . .

Euh, je sortirais pas comme ça dans la rue pour ma part… ;-)

Répondre

Marine le 9 juillet 2009 a 15:35 . .

Quand j’essaye de me faire un maquillage qui sort de l’ordinaire, je le fais et puis j’efface, car je me dis c’est “trop”, alors du coup je me retrouve toujours avec le basic noir au coin des paupières, un petit coup de mascara et du gloss… sauf que là cet été je tente d’innover un peu, des couleurs vives, du bleu, ahah j’ai essayé le bleu indigo et purée ça ne me va pas du tout, en plus je ne sais pas me maquiller comme une pro alors j’ai l’impression de ressembler à une putafrange.
Le maquillage, c’est décidément trop dur et oui je pense aussi que c’est un art, tout comme la peinture, je rêve de me payer un cours pour apprendre à me maquiller comme une pro… mais aussi après il faut avoir le matos, et pour un maquillage au top, il faut une palette de dingue, même avec tout ce que j’ai, ça ne suffirait pas, d’ailleurs je me sers d’à peine des 1/6ème de ce que j’ai…

Répondre

Caroline le 9 juillet 2009 a 16:16 . .

Pareil pour moi.. Je rêve de mystérieux smoky eyes mais je suis une véritable empotée et je n’arrive à rien. Ca m’éneeerve !

Répondre

Anne-Claire le 9 juillet 2009 a 17:47 . .

Moi j’y arrive enfin! J’ai acheté le crayon pour les yeux Silver de chez Chanel, il a un embout en mouse génial qui rattrape tout! Je fais toujours un espèce de trait pas droit trop foncé et grâce a l’embout j’arrive a l’épaissir et à l’atténué après selon l’effet que je veux je rajoute un peu de crayon au coin interne ou externe de l’oeil et je met de l’ombre a paupière.
J’ai justement essayé avec du bleu pale et j’aime bien le résultat.

Répondre

Polly le 9 juillet 2009 a 18:50 . .

I have to agree! It looks stunning on others when it’s done right but I would never dare try it myself, plus I have a tendency to rub my eyes therefore I would look like a panda!

I do love your blog it’s so inspirational

Polly

Polly Farthing Vintage Blog

Répondre

mathilde le 9 juillet 2009 a 19:12 . .

je ne suis pas non plus une grande aventurière en ce domain, et je ne me maquillle que très peu…
mais séphora à inventé des patch à paupière (et aussi à ongles d’ailleurs)
et j’avoue que ça me tente bien: on décolle le film, on pose, on retire et hop le tour est joué!!!
c’est de l’ordre du miracle…

Répondre

maria le 9 juillet 2009 a 19:21 . .

I will occasionally branch out and try something funky, but it rarely works- due to my lack of makeup application talent and it’s just not me.

But I adore seeing such adventurous colors on others.

Répondre

julie le 9 juillet 2009 a 20:17 . .

Oh là ! J’aime pa tro le maquillage de la fille, c’est vraiment tro marqué, on voit que ça, à moins qu’elle aille en soirée, ds le noir on verra moins mai là ! Moi au niveau du maquillage je m’en sors assez bien, eyeliner noir l’hiver, couleur pastel et nude l’été… Bon, en meme temps je veux en faire mon métier alors je dois m’entrainer. Je maquille quelques unes de mes amies et j’aimerais vraiment t’aider et te montrer les bons gestes! Le maquillage c’est génial, on peut s’amuser à changer de style tous les jours! Franchement y à plein de chose à faire avec ton visage et ta peau claire, j’aurai vraiment envie de te maquiller! Mais malheureusement ce n’est pas possible par ordinateur interposés……. Je viens tous les jours sur ton blog, il es vraiment génial! D’ailleurs, je t’ai apreçu dans un magazine! Le DS qui vient de sortir si cela t’interesse d’aller voir… Bisous

Répondre

Calpurnia le 9 juillet 2009 a 21:49 . .

Commentaire de ton prof de français sur une rédaction “un peu excessif”
Commentaire de ta mère devant le maquillage : “vraiment chargé”.
Faut pas pousser non plus, on peut se maquiller en bleu sans se faire deux yeux au beurre noir…
Et pour reprendre Coco Chanel qui disait “si la robe est trop belle ils ne verront que la robe, si la robe est parfaite ils ne verront que la femme”
Si le maquillage est trop fort, ils ne verront que le maquillage, si le maquillage est ce qu’il faut, ils ne verront que les yeux…
C’était un principe de Mrs Morgan…

Répondre

mellybx le 9 juillet 2009 a 21:58 . .

Osé mais pas mal! ça peut être rigolo pour une soirée, avec une tenue bien classe…

Répondre

Alicia le 10 juillet 2009 a 0:52 . .

AAaaaaah! Ca fait plaisir de voir qu’enfin le metier de maquilleur est reconnu… Et oui c’est un vrai apprentissage pour connaitre toutes les techniques et comme tu le dis un vrai metier d’artiste. Mais avant tout le maquillage c’est une passion. C’est bien dommage que tu sois sur Paris, ton blog est tellement sympa je t’aurais donne volontier un cours mais bon la distance…

Bonne soiree

Alicia ( http://www.alicia-maquilleuse.com )

Répondre

Olivia (à Paris) le 10 juillet 2009 a 10:04 . .

J’aime beaucoup mais je ne saurais vraiment pas faire ça!! Et oserais je porter ça ? J’aurais adoré faire ce métier…

Répondre

Sophie, The Barton Girl le 10 juillet 2009 a 21:00 . .

Toi et moi sommes sur la même longueur d’ondes sur ce coup-là. Je suis fascinée par ce qu’un pro du maquillage peut parvenir à faire d’un visage et d’une paire d’yeux, mais je suis incapable de me maquiller sans me transformer en pouf… donc je m’abstiens… et ça me frustre… mais je ne m’imagine quand même pas prendre des cours… ergo je ne dois pas être si frustrée que ça ou bien alors je suis encore plus feignasse que je ne le pensais!

Répondre

Fleur de cerise le 11 juillet 2009 a 12:19 . .

Moi non plus je n’ose pas trop le maquillage un peu flashy, et je suis fascinée par le travail des pros. En tout cas ce bleu indigo est vraiment magnifique.

Répondre

Mel le 12 juillet 2009 a 18:25 . .

Ah oui hein, le maquillage c’est tout un métier , et ça s’apprend !

Mel

Répondre

Carole le 13 juillet 2009 a 0:06 . .

Bonsoir!
Je te conseille même si tu dois connaitre, le blog “Mon blog de fille” avec les vidéos qui expliquent comment se maquillé!
ça donne vraiment des idées, et c’est bien expliquer!

Répondre

Chloé le 13 juillet 2009 a 9:24 . .

Je ne suis pas fan du bleu a paupière (normal j’ ai le syuex vert..) mais avec ta teinte de cheveux çà peux faire très bien.
Depuis qu’ il existe les magique lingettes démaquillante, plus de complexe!
esssaie , barbouille toi les yeux , le haut de la joue et les sourcils, et quand c’ est tout raté , tu démaquille:)
Je trouve aussi que la pause de maquillage ressemble au dessin , il faut faire et refaire et recommencer pour trouver ce que l’ on veut vraiment.
mon truc pour l’ eye-liner :
faire une série de petits point a la base des cils, ils sont très discret , t’ évite de raté la ligne de ton trait (puisqu’ il n’ a pas de trait) et c’ est fun san etre trop voyant.
pour les fard.. ba amuse toi:)
et quand tu auras se que tu souhaites, conventionnelle ou pas , garde le.
Biz!

Répondre

TiteMaud le 22 juillet 2009 a 13:38 . .

C’est marrant ce que tu dis à propos du dessin sur papier/sur les gens.
Moi c’est l’inverse.
Je ne me qualifierais pas de nulle en dessin, mais je suis loin d’être douée, en revanche, j’ai été ravie d’apprendre à maquiller et pour moi désormais, ça coule de source.
Même le body painting ne me fais pas peur, pourtant, là c’est plus du dessin sur corps (ahem, on s’en doutait) que de la sublimation de visage, mais les courbes, moi ça m’inspire plus qu’une feuille toute blanche.

Alors maintenant, commencer avec un bleu électrique ou un vert fluo, c’est ptet un peu casse gueule, mais entraine toi avec des tons naturels, et ça viendra petit à petit. Surtout si comme tu le laisses entendre tu manies déjà le pinceau, ça devrait aller vite. ^^

Bon courage.

Répondre

Mell le 26 juillet 2009 a 15:50 . .

Oui c’est frustrant… Et tellement compliqué! Que je ne me maquille JA-MAIS! Comme ça je suis tranquille :)

Répondre

Laissez un commentaire :

Your email will not be published or shared. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>