,

La lumière de l’oeil

Boutique La Lumière de L’oeil – 4 rue Flatters 75005 PARIS

Parfois, il arrive qu’on ait l’impression de se retrouver dans un film, de vivre une petite parenthèse enchantée, entraîné par un magicien qui vous fait découvrir son univers…

Il y a quelques semaines, je me dépêchais d’aller à un rendez vous, le nez dans ma capuche pour me protéger du froid. Je tourne rue Flatters, toujours un peu pressée et croise alors une petite boutique de lumière qui m’a l’air tout droit sortie d’un conte de fée. Je suis tellement émerveillée par la vitrine que je pousse la porte par curiosité et tombe nez à nez avec Monsieur Ara, le propriétaire.

Je suis un peu timide, mais il m’accueille avec un grand sourire alors qu’il fête quelque chose avec des amis dans l’arrière boutique. J’ai l’impression d’être dans un conte de la rue Broca (qui n’est pas bien loin).

Je lui propose de repasser faire des photos et surtout qu’il me raconte ce qu’il fait dans sa caverne aux merveilles avant de filer à mon rendez vous – ravie.

J’ai ensuite traîné Fabien avec moi quelques semaines plus tard pour passer un très joli moment.

Monsieur Ara est un passionné, il représente à lui tout seul le patrimoine technique de l’éclairage en France. Il m’en voudra peut-être un peu pour toutes les approximations qui vont suivre…

Tout commence en 76, à Francfort, monsieur Ara a 26 ans et il trouve une lampe sur le trottoir. Il la ramène chez lui et la répare alors qu’il n’a pas encore toutes les connaissances dans ce domaine. Il découvre que les brocantes proposent très peu de lampes et commence à en proposer.

Après des vacances en France et une rencontre amoureuse, il décide de s’installer chez nous et décide d’ouvrir sa boutique de de lampes à divers combustibles de la fin du XVIIIe siècle au début du XXe, de les réparer et retrouver les pièces manquantes afin de restituer les lampes dans leur forme originale.

Peu de gens proposent ce type de travail car il fait intervenir trop de corps de métiers. Sa boutique a donc quelque chose d’unique.

Il y vend d’anciens luminaires qu’il a réparés ou reconstitués dans sa boutique et collectionne chez lui les lampes à pétrole anglaises de la fin du 19e, période Oscar Wilde. Il conseille le cinéma, propose des pièces et documents pour des expositions, et puis, il accueille les curieux dans sa boutique avec une grande gentillesse… Un vrai petit musée de l’éclairage.

Je ne saurais vous raconter tout ce qu’il nous a montré dans son arrière boutique, actionnant poulies, mèches à pétrole et lampes à huile sous nos yeux ébahis (j’ai toujours l’air bêbête quand on me fait découvrir de jolies choses). Mais je vous conseille d’aller y faire un tour et pourquoi pas un jour, d’acheter la fameuse lampe qui trône dans sa boutique depuis 15 ans sans que personne ne s’y intéresse…

 

Tu veux moins procrastiner dans ta vie quotidienne pour réaliser tes projets persos ?

Si tu veux apprendre avec moi comment réorganiser ton quotidien pour arrêter de procrastiner et développer tes projets persos.

Entre ton prénom + ton email préféré et clique sur “Allez hop ! On y va !”

EN ROUTE POUR L'AVENTURE ?

* Les articles marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




58 comments on “La lumière de l’oeil

  1. j’aime beaucoup ces endroits chargés d’histoire! De superbes photos!!

  2. Jolie histoire, joli Monsieur.
    La lampe rose de fin de billet me fait craquer <3

  3. J’étais sure que tu allais chez M. Ara quand j’ai vu les premières photo annonçant ce post 🙂 Je connais un peu ce monsieur car j’ai eu l’occasion de lui parler a de nombreuses reprises… Tu vois je restaure parfois les franges de perles de ces fameux abats-jours… Il est une mine de renseignement et de gentillesse. Mille merci pour ce beau voyage.

  4. Il est BEAU ce monsieur avec son noeud papillon et il a bien du mérite d’avoir trouvé cette vocation sur les trottoirs de Francfort, capitale européenne de la finance et épicentre du monde des affaires allemend, on ne peut pas dire que ce soit une ville très créative!
    C’est dommage mais ces métiers se meurent, les gens ne réparent plus rien, on jette et on rachète, c’en est presqu’absurde!
    Merci pour cette découverte en tout cas!!

  5. Superbe endroit et superbe rencontre ! Ce monsieur est très beau. On diraît un acteur (on se croirait dans un film, vos photos sont sublimes), acteur de sa vie, c’est sûr ! Une passion qui me touche, c’est tellement important la lumière et une lampe détenant une histoire c’est si beau !

  6. La lampe au milieu de la photo 9, mes parents ont en une pareille en Martinique.
    On les utilise à la maison en cas de coupure électrique ou de mauvais temps (tempête-cyclone).
    Toute mon enfance!
    Mon père a une collection de vielles lampes Coleman et à pétrole: Sur chaque poteau de la véranda, dans chaque chambre, dans le salon plusieurs et le grenier en regorge aussi.
    J’irai faire un tour dans cette boutique pour offrir à mon papou une des lampe de Monsieur Ara.
    Merci!!!

  7. On dirait chez ma mère, mais la poussière en moins.

  8. oh quel joli billet! merci pour cette découverte, la boutique a l’air tellement chouette – quelques lampes sont bien jolies aussi: la bleu pétrole à droite sur la deuxième photo, que l’on apercoit plus bas également, irait parfaitement dans ma cuisine 🙂
    le nom de la boutique est drôle aussi: M. Ara est Allemand d’après ce que j’ai compris et en allemand, “lumière de l’oeil” c’est “Augenlicht” qui désigne tout simplement la “vue” en tant que sens (comme l’ouie, le goût etc)
    il existe aussi l’expression “du bist mein Augenlicht” (littéralement “tu es ma vue”) pourrait se traduire par “tu es la lumière de ma vie” ou “la prunelle de mes yeux”…
    en tant que linguiste germanophone, c’est le genre de détails que j’adore!

    • En fait monsieur Ara est d’origine Arménienne mais peut-être que l’allemand l’a influencé, il ne m’a pas dit.

      • Bonjour à toutes et tous. Merci pour cette belle page et les commentaires qui font chaud au cœur. Concernant mes origines,
        je suis né dans une famille arménienne à Istanbul, en Turquie. Après une scolarité dans des écoles francophones et un début d’études
        dans une université alors américaine toujours à Istanbul, j’ai passé quelques années importantes de ma jeunesse en Allemagne,
        ce qui me donne l’impression d’être un “citoyen du monde”. A bientôt pour une visite au milieu de mes “bébés lumineux”…

      • je viens sur ce fabuleux blog (mon préféré d’ailleurs) depuis très très longtemps sans jamais (je crois) avoir laissé de commentaires, mais là je voulais juste vous dire Monsieur Ara que je ne vous connais pas mais que je vous adore 🙂

  9. Ca c’est article qui sort de l’ordinaire ! Les photos sont absolument sublimes et j’aime beaucoup la petite lampe dorée, on dirait celle d’Aladin !
    Thaïs

  10. Monsieur Ara a une belle Aura qui ressort de sa personne !
    Par tes photos j’ai vécu un moment peins de magie. Merci 🙂

  11. elle est jolie cette boutique, ya un coté Amélie Poulain dans ton post je trouve, le coté féerique, parisien sans doute!
    bise

  12. Olalala quel beau reportage et comme toutes ces belles lampes sont bien mises en valeur par tes photos !
    Si j’habitais Paris je serais déjà dans cette boutique féérique.
    Monsieur Ara porte le nom d’un bel oiseau aux multiples couleurs, ces jolies couleurs se retrouvent dans sa boutique lumineuse.
    Bises

  13. Quel beau métier ! Je trouve d’ailleurs Monsieur Ara très photogénique, il est totalement en accord avec son univers. Une jolie découverte, merci.

  14. Hallucinant d’autant plus qu’hier soir j’ai regardé le film Hugo Cabret (je ne sais pas si tu l’as vu, sinon je te le conseille) où il est aussi question de magiciens (au sens figuré) et de réparateurs d’automates et paf je tombe sur ton billet ce matin !!
    J’aimerais me télétransporter à Paris et aller découvrir cette merveilleuse boutique, rien que son nom et la vitrine me plaisent, l’intérieur doit être incroyable et il m’a l’air d’un sacré magicien ce Monsieur Ara !
    C’est pour des billets comme celui-là, que l’on ne trouve nulle part ailleurs, que ton blog est unique.
    Merci Miss Eleonore 🙂
    Bises

  15. C’est exactement le genre de boutique que je recherche depuis très longtemps!!!! J’y cours sans hésitations !! Et ce monsieur à une si jolie histoire qu’elle pourrai débuté par un ” il était une fois… ”
    Cet article est magique Elodie ! Ce gentil monsieur me fait penser qu’il a un petit air de Jepetto, dans Pinochio ! : )
    Bien à toi .

  16. Cette boutique a vraiment un univers bien à elle. Ce Monsieur a l’air d’être un vrai passionné 🙂

  17. Oh chouette, superbe article… La lampe qui depuis 15 ans trône sans qu’on la remarque me fait penser aux légendes d’armorique…
    La quête du saint graal toussa toussa ! Cela lui confère une aura si singulière, qu’elle pourrait être montée sur un pied de cochon, je l’aimerai quand même… Voilà une quête charmante que tu nous proposes !

    Par contre, si je puis me permettre, dans ton sixième paragraphe, il semble qu’un mot en trop se soit glissé ; ce qui brouille un poil notre lecture… Und la question subsidiaire : es-tu ressortie de cet antre fabuleux avec une source de lumière ? Je ne sais pourquoi, mais le contraire m’étonnerait fort !

  18. Très jolie article

  19. Super ambiance ! J’adore….

  20. aaaaaaah j’adore ce genre d’univers !!! et c’est super que tu nous ai raconté l’histoire !!!!

  21. Un vrai trésor cette boutique.

  22. cool, c’est vraiment beau les gens passionnés, l’amour qu’ils donnent aux objets.Les lampes qui viennent de là-bas ont une ame,un créateur.
    C’est un peu con mais ça me fait penser à Mr Gepeto dans Pinoccio.
    Bon week-end à toi

  23. Joli billet, jolies photos… Un bel univers que je découvre.
    Une question cependant : est-ce que ses lampes, en tant que pièces de collection, sont abordables à tous ou bien elles ne sont pas à la portée de toutes les bourses ? Je rêve de tels objets chez moi et vient d’emmenager donc ce serait parfait mais je n’ai pas un trés gros budget…
    Merci des infos que tu pourras me donner sur ce point.

  24. Il est vraiment super cet endroit!!!! J’adore tes découvertes!

  25. Très joli et même émouvant! c’est rigolo, c’est en voyant ton article sur bloglovin que je me suis rendue compte, qu’aujourd’hui nous avions le même titre pour notre article, sur un sujet “similaire”, c’est rigolo, les grands esprit se rencontres!

  26. Salut

    L’histoire est très belle et puis monsieur colle bien dans ce décor, on dirait presque un film tout ça, t’as du passer un bon moment à écouter ce monsieur raconter son histoire.

    Il y a vraiment de jolies lampes.

  27. Ce magasin à l’air fabuleux ! J’aime l’ambiance de ce lieux, un peu mystique. Merci pour cette découverte !

  28. J’ai adoré ! La belle caverne pour l’enfant que je suis… restée. Monsieur Ara est la plus belle pièce de sa collection. Merci de partager tes trouvailles. Tes images, impec. comme d’habitude, me font rêver. J’en ai bien besoin : il neige sur Montréal et le ciel ne promet rien de mieux pour le week-end. Ton billet m’ensoleille.

  29. Quel bel endroit et quelle belle rencontre que ce monsieur Ara. Dans la grisaille qui parfois nous enhavit c’est toujours une grande joie de déocuvrir de si jolies pépites qui illuminent la journée. Merci pour ce partage et bon week-end

  30. Beautiful!

  31. Waouh, alors là, super article! M. Ara a l’air d’être un formidable et passionnant passionné, et sans mentir, si son ramage, etc… eh bien j’irais volontiers faire un tour dans sa boutique aux lampes merveilleuses l’été prochain, j’espère qu’il ne ferme pas pendant deux mois.
    Les photos sont très… chouette! Merci pour ce petit rayon de rêve.

  32. Ca m’a vraiment l’air magique cet endroit! Et le propriétaire va tellement bien avec le cadre de sa boutique 🙂 Faudrait que j’y aille un jour, je sens que je vais être émerveillée!!

  33. Super découverte ! Question existentielle : j’en parle à mon père, qui me louera pour ça durant les 20 ans à venir ? Ou je m’abstiens, sachant que ma mère me maudirait pour les 30 ans à venir ?

  34. C’est sûr que j’irai y faire un tour !!

  35. Aww J’adore le vendeur ! on dirait qu’il sort tout droit d’un film!!!
    Superbes photos!

  36. Sa boutique a l’air de regorger de petites merveilles ‘lumineuses’
    Cet endroit semble presque irréel. Une vraie boutique authentique 🙂

  37. Les photos sont incroyables! Très réussies
    Bonne continuation 🙂

  38. Génial cet article!

    Il se trouve qu’Ara est mon voisin et je peux vous dire que sa maison est également un véritable musée, un vrai plaisir pour les yeux.

    Pour les éventuel(le)s intéressé(e)s, je laisse l’adresse de mon blog photo : http://expositionpermanente.com/ ça ne vaut pas les photos qui sont sur ce blog mais j’apprend!

  39. Quelle belle adresse ! Merci

  40. Je regarde encore et encore tes belles photos. Belle lumière ! 🙂
    Peut-être que la fameuse lampe à laquelle personne ne s’intéresse attend quelqu’un de spécial… une âme comme celle de Monsieur Ara, qui a trouvé une lampe sur le trottoir et a su lui rendre sa lumière.

  41. As luminárias são lindas, ah sim seu blog é lindo!!!

  42. Quel merveilleux endroit ! MERCI pour ces photos et ce billet.

  43. Bravo pour ce joli post qui nous fait voyager dans le temps!

  44. J’aime les posts tel que celui-ci! Qui sont dans l’optique de nous faire découvrir, des endroits, intéressants, qui ne ressemblent à aucun autre … C’est le caractère unique des petites choses comme ça que tu nous fais découvrir souvent, qui me plaît! Je continue de te suivre avec assiduité! Je me régale tellement en venant ici!

  45. Ah encore un petit coin de paradis! C’est à deux pas de chez moi alors ça me donne envie d’aller y fourrer le nez! Jolies photos, comme toujours!

  46. Très joli article, à la “Selby is in you place”, j’adore! :))

  47. Quelle belle ambiance désuète… j’adoooore ! 🙂

  48. Quelle belle rencontre! Merci pour ces belles photos!!

  49. Quel univers magnifique !

  50. <3 <3 <3 Un de tes plus beaux post ! Alors ça, merciiii !

  51. je suis d’accord, un de tes plus beaux posts. j’adore ce genre d’endroits singuliers qui comme tu le dis semblent sortis d’un conte 🙂 merci

  52. Touchante histoire. Merci M. Ara, et merci à toi.

  53. Très belle histoire !
    Et le premier portrait que tu as fait de lui est superbe

  54. Bonjour Eleonore,
    merci d’avoir rendu hommage à ce monsieur qui le mérite bien. Je le connais depuis plus de vingt ans. Accueillant, serviable, gentil, passionné… il est tout aussi fantastique que sa boutique.
    Cordialement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *