change

Le changement

change

Quand j’étais enfant j’étais toujours partie à l’aventure, j’adorais aller me perdre dans la foule pour voir ce qui allait arriver, je me faufilais dans les rayons du supermarché pour qu’on m’appelle au haut parleur, je n’avais pas peur de grand chose.

Je trouvais la vie un peu chiante (mon dieu que c’était ennuyeux d’être un enfant et de ne pas faire ce que je voulais), et j’essayais toujours de provoquer les choses pour que ma vie prenne des tournants inattendus.

Je n’ai jamais eu peur du changement, j’ai toujours su prendre des grandes et petites décisions qui ont eu une influence positive sur ma vie. Ce n’est pas toujours facile de les prendre mais les bénéfices sont souvent immenses, et ça je le sais depuis longtemps.

J’en parlais avec une copine l’autre jour, et même des petites choses peuvent aider à voir les choses sous un autre angle et faire des découvertes.

Mes cheveux en ce moment par exemple, c’est un vrai changement pour moi, le roux c’était devenu un sacré confort, j’avais enfin trouvé LA couleur qui m’allait bien et LA coupe dans laquelle je me sentais moi même. J’en ai parlé longuement ici.

J’étais donc sur une jolie autoroute ensoleillée, et avec mon petit violet pastel j’ai décidé de prendre temporairement un petit chemin de traverse.

Et ça n’a l’air de rien mais ça m’a fait découvrir d’autres choses :

D’abord j’ai appris en voulant ménager cette couleur fragile, à prendre vraiment soin de mes cheveux. Je me suis renseignée plus précisément sur ce que contenaient les shampooings, sur ce qui était bon pour mes cheveux, et les entretiendrait sans les abimer. Résultat : je me les lave moins et mieux, ça facilite mon quotidien et c’est cool.

Ensuite ça a été l’occasion pour moi de commencer à rationaliser ma garde robe, chose que j’avais envie de faire depuis longtemps. Mais tout est différent quand ça devient « nécessaire » impossible de remettre au lendemain. J’ai enfin entrepris ce petit travail de tri et de véritable réflexion sur ce que j’ai envie de porter, ce qui me va et ce dont je dois me débarrasser. Et ça me fait beaucoup de bien.

En me teignant les cheveux en violet je pensais juste réaliser un vieux rêve et m’amuser un peu. Et comme tout changement ça a été un fait déclencheur pour des petites choses positives dans ma vie.

Il faut juste de temps en temps partir un peu à ‘aventure, tenter des expériences. Je me souviens l’an dernier de la petite cure detox que j’avais faite, c’était un truc un peu fou pour moi de ne presque rien manger pendant une semaine, ça avait été super dur. Mais j’en ai retiré quelque chose d’extrêmement positif : depuis je mâche beaucoup mieux mes aliments, naturellement et sans avoir à y réfléchir. C’est quelque chose qui est venu tout seul, avant j’engloutissais la nourriture, maintenant je vais doucement et je mâche avec application. Ce n’était pas le but que je poursuivais en faisant cette cure mais ça a eu ce petit effet plutôt bon pour mon corps sur le long terme.

Alors, il ne faut pas sous estimer l’impact de ces petites expériences que l’on teste ou des décisions que l’on prend pour des sujets en apparence futiles, ils peuvent se révéler bien plus riches qu’on ne le croit ;)

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

Les meilleurs articles

27 comments on “Le changement

  1. 24 avril 2015 at 10:15

    J’ai bien aimé cet article :D

  2. 24 avril 2015 at 10:41

    Les petits ruisseaux font les grandes rivières … (C’était l’instant proverbe de la journée) ;)
    A bientôt, les Décalées

  3. 24 avril 2015 at 10:50

    Pouêt numéro 1 ou 2 pour oam!
    Merci pour ce genre d’article Elodie, ils sont rafraîchissants, décomplexants et donnent vraiment envie de se bouger. Changer est pour moi très difficile, j’ai plein d’envies, d’idées, mais faire un choix est un parcours du combattant! Mon cerveau se met en marche, pèse les pour et contre sans que je ne lui aie demandé, ça me bouffe du temps, de l’énergie… et j’avance peu!
    J’ai aussi envie de me lancer niveau cheveux, pour voir, parce que c’est une prise de risque « minime » (pour ma part, je rêve de retrouver le roux de mon enfance!) Je me dis, comme tu as pu en témoigner, que ce ne sera que la première étape vers autre chose… Du style tirer sur le bout de la pelote afin de la voir se dérouler, s’épanouir. A voir!
    En tout cas, merci, je suis ton blog depuis un bon paquet d’années, et je trouve que tu as su garder ta ligne directrice tout en évoluant bcp sans rien renier: c’est une vitrine honnête, qui me fait rêver parfois j’avoue (hâte d’avoir la trentaine quand je te lis!) mais qui surtout me permet de me poser les petites questions toutes simples du quotidien… celles qui font avancer. De la qualité, de belles photos, des réflexions intéressantes et intelligentes… bref, te lire est un petit plaisir quotidien (d’ailleurs, tu postes bcp plus, non? ) !
    Bonne continuation!!
    Et courage pour les soins destinés à la beauté de ta précieuse crinière de licorne magique!

    Un lien d’un blog que j’aime bien pour faire les recettes beauty maison ;) http://green-me-up.com/2015/03/routine-beaute-green-clean-1-an-apre.html

  4. 24 avril 2015 at 10:53

    L’intérêt de tenter une nouvelles expérience, c’est ensuite de rechercher ce qu’il y a eu de positif ! C’est aussi une excellent façon d’avancer.

  5. 24 avril 2015 at 11:19

    Effectivement le changement a du bon.
    Et Grace a toi, j’ai enfin entrepris mon changement capillaire: j’ai commence mes cheveux roses hier chez le coiffeur! Ils sont framboises mais progressivement on va tirer sur le pastel (base brune à décolorer donc forcément il faut plusieurs étapes!).
    Je suis ravie de ce changement! Et te remercie d’avoir insuffler en moi suffisamment de courage et de motivation pour le faire.

  6. 24 avril 2015 at 12:32

    Très bel article ! Merci :)

  7. 24 avril 2015 at 12:43

    le changement fait peur, mais le changmeent est sain…A ce qu’il paraît…;-)
    http://www.mlle-lovemuggen.com

  8. 24 avril 2015 at 14:40

    C’est vrai ce que tu dis, un petit changement positif peut parfois induire de bonnes évolutions dans un peu tout, ça libère, ça aère l’inspiration :)
    Et les cheveux violets ça te va super bien !

  9. 24 avril 2015 at 17:46

    On se dit souvent « plus facile à dire qu’à faire »… Mais c’est toi qui a raison. C’est évident.

  10. 24 avril 2015 at 19:07

    Je ne sais pas si t’as déjà eu cette impression d’avoir loupé des trucs dans ta vie. Par exemple, moi, je regrette toujours de ne pas avoir fait d’immersion pour l’anglais. Oh, je me débrouille en anglais, mais j’ai toujours l’impression que ça m’aurait apporter beaucoup plus et ça m’aurait aidé à approcher la vie différemment.

    Je suis Belge et je vis à environ 1h de Bruxelles. Pour des études d’orthophonie, je suis partie justement dans cette ville pour m’éviter des trajets et j’avais appréhendé la distance et finalement, j’ai adoré. Ca été dur pour moi de revenir chez moi et de reprendre des habitudes telles que manger à 18h, devoir me lever tous les jours à 9h30 maximum, jamais de grasse matinée,… et voila, je me rends compte qu’aujourd’hui, je ne sais pas si je suis capable de partir en immersion alors qu’au final, je ne suis pas si allergique au changement, mais celui-là est un peu trop radical, non ?

  11. 24 avril 2015 at 22:14

    Ton billet me parle beaucoup car en ce moment, je réfléchissais sur l’impact de nos petites actions.
    J’apprends à voir le temps qui passe comme une succession et de petites et grandes actions et à voir ces dernières comme étant de petits rouages de notre horloge de vie. À chaque petite ou grande action entreprise, les rouages tournent petit à petit et à un moment, hop, ils ouvrent une nouvelle porte et en ferme une autre.
    Je trouve ça vraiment fascinant! ^^

  12. 24 avril 2015 at 22:31

    merci pour ton blog et tes post sincères ça fait du bien de te lire…ça se fait rare dans la blogosphère.

  13. 25 avril 2015 at 9:01

    Aujourd’hui, je vais à Eurodisney. Une nuit à l’hôtel et pareil dimanche. Tout le monde se dirait chouette. Moi je suis agoraphobe, depuis 5 ans. La dernière fois que j’étais seule quelque part avec mes enfants et mon mari, c’était ma première crise de panique. Je suis supra tendue, supra angoissée, mais je vais le faire. Et tirer le meilleur de cette expérience. Tirer tout ce que je peux de positif. Etre heureuse et me rendre compte du chemin que j’ai fait et accepter d’être guérie. Bref, ton billet me parle enormément. Merci!

  14. 25 avril 2015 at 9:26

    Bonjour Elodie,

    Merci pour cet article, je suis tout à fait d’accord avec toi =)
    Il y a vraiment des périodes de changements dans la vie, petits ou grands. Je pense qu’il faut apprendre à se connaître, s’écouter, se remettre en question parfois, tout remettre à plat, et comme tu le dis si bien, prendre des risques ! Tout ça de façon bienveillant et positif !

    Très belle continuation à toi ^^

  15. 25 avril 2015 at 12:01

    Parfois, il faut savoir sortir de sa zone de confort!
    J’ai quitté la mienne depuis presque 1 an, les bénéfices sont immenses.
    Même s’il me tarde de la retrouver, cette zone douillette.
    <3

  16. 25 avril 2015 at 12:30

    Bravo! Suis tes rêves…

  17. 25 avril 2015 at 14:57

    Je suis très sensible à ce que tu décris. Ces petites choses parfois anodines que nous changeons et qui engendrent du renouveau !
    Que du positif.

  18. 26 avril 2015 at 3:01

    Les seules personnes sur qui j’ai déjà vu cette couleur sont… des petites vieilles ! J’en ai vu une d’ailleurs aujourd’hui même (enfin hier) dans le bus. Du coup ça te vieillit. Et comme en plus on pourrait vaguement te trouver un petit air de crapaud, ça fait vieille sorcière ! :D
    La bonne nouvelle c’est que dans ton cas c’est pas irrémédiable (tu fais partie des filles moches qui ont le potentiel de ne plus être moches) ; tu devrais remettre à zéro tout ton maquillage, ta coiffure et ta colo en prenant conseil chez un pro, et là seulement tu pourras te vanter des bienfaits du changement !

    • 26 avril 2015 at 20:10

      AHAH! ça va me faire ma soirée!!! #troll

      • 27 avril 2015 at 1:49

        Tu fais bien de rester lâchement anonyme………. C’est toujours un plaisir de lire ce genre de truc…

    • 27 avril 2015 at 1:54

      Normal que cela fasse vieille sorcière, vu la mère…. On peut voir ta photo non retouchée ??? MDR Anneso, tu as bien raison. BIZZZ

  19. 26 avril 2015 at 18:45

    Sidérée de lire tant de méchancetés….

  20. 28 avril 2015 at 10:49

    Tu es superbe, j’adore ce petit chignon, c’est ravissant !

    Gwendoline
    http://depechesmode.com

  21. 2 mai 2015 at 18:27

    Complètement d’accord !
    Les nouvelles expériences me rendent plus forte, même si je balise à fond avant d’y aller. ^^

    A l’occase, si tu veux échanger sur ta nouvelle routine de lavage de cheveux…ca m’intéresse beaucoup !

  22. 3 mai 2015 at 23:12

    tu as tout à fait raison, parfait même un petit changement peut faire un bien fou et engendrer d’autres changements. Alors…let il go …

  23. 4 mai 2015 at 10:06

    Cet article est top !

  24. 8 mai 2015 at 15:48

    Je suis d’accord avec toi, parfois on fait des petits changements sur des choses apparemment futiles qui ont des conséquences ou un impact beaucoup plus grand qu’on l’aurait imaginé. Enfin je ne fais que répéter ta dernière phrase qui me parle beaucoup.
    Bises

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Les champs requis sont marqués *