-

Outils d'organisation essentiels

-

,

La vie à deux

Je parle peu de ma vie sentimentale depuis ma séparation d’il y a 5 ans. A vrai dire, je n’avais jamais expérimenté ça (j’étais en couple depuis 10 ans) et je vous avais tellement parlé de mon couple que je ne savais même pas quoi vous dire.

Je ne dérogerai pas à ma règle actuelle et je garderai pour moi ce que je vis depuis 5 ans avec celui qui partage désormais ma vie. Mais pour autant me voilà des envies de vous parler de la vie à deux.

J’ai fait le calcul et depuis mes 18 ans je suis restée célibataire seulement 6 mois. Voilà donc 14 ans 1/2 que je ne connais que la vie de couple. Ça commence à faire un petit bout si j’aligne 10 ans puis 5 à vivre à deux, et on m’a récemment dit que j’étais définitivement un dinosaure du couple.

Je ne sais pas trop si c’était un compliment ou pas, peut être pas d’ailleurs. Mais je m’en fiche moi j’aime assez être un dinosaure du couple. Oh c’est pas toujours facile de se comprendre et de vivre ensemble, mais j’ai grandit avec l’idée que le couple c’était le conflit (la famille tout ça) et pas toujours une partie de plaisir alors je suis drôlement et agréablement surprise de voir qu’il n’en est rien.

Je vais pas vous mentir, ça m’a demandé pas mal d’efforts et de travail sur moi d’avoir toujours l’empathie nécessaire pour me mettre à la place de l’autre, de le soutenir, ne pas laisser mes petites déceptions et contrariété prendre le dessus sur le reste quand tout n’est pas parfait.

J’ai l’impression d’avoir beaucoup changé et appris ces 5 dernières années et voilà les grandes et petites choses que j’ai apprises et qui ont rendu ma vie meilleure durant mes 15 années de couple (bon attention, je ne me pose pas en donneuse de leçons, c’est plus mon ressenti personnel).

  • Se parler calmement et gentiment en toute circonstance. On peut être fâché après quelque chose, être contrarié, c’est humain. Mais se parler mal ne mène qu’à plus de contrariétés. Même si je bout intérieurement, j’essaie de garder mon calme dans les pires moments et de toujours parler gentiment à mon amoureux. Pas d’insultes, jamais. Je trouve ça fou la façon dont les gens se parlent en général, j’hallucine souvent dans les magasins (Ikea étant le magasin numéro 1 où vous entendrez des couples s’envoyer des piques).
  • Se marrer, se marrer, se marrer. Et puis rigoler pas mal.
  • Savoir communiquer ses passions et ne pas les imposer à son conjoint (sinon on finit dans un épisode de tellement vrai :D). Plus sérieusement je ne partage pas les passions de mon mec, mais le fait qu’on soit passionnés par pas mal de choses (même différentes) tous les deux me suffit. Et de temps à autres on s’apprend plein de trucs, quand on est bien disposés pour ça.
  • Jouer dans la même team, se soutenir mutuellement, ne jamais tourner le dos à l’autre quand il est dans une mauvaise passe, même si c’est dur. C’est dans les moments difficiles qu’on crée les liens les plus forts.
  • Se dire un bonjour franc avec le sourire tous les jours, même le matin quand on est grognon.
  • Accepter de se coucher fâchés. Avant je pensais qu’il fallait toujours se réconcilier avant de s’endormir. Mais je me trompais, avec mon tempérament j’ai besoin de me calmer pour voir les choses différemment. Maintenant quand une engueulade pète le soir, je remets le dénouement au lendemain matin. Une fois calmés ça nous semble bien stupide et on passe à autre chose rapidement. Rien de bon ne sort sous le coup de la colère, c’est l’escalade. Sauf si l’un des deux est capable de redescendre vite et apaiser les deux.
  • Se faire des câlins tous les jours.
  • S’écouter et se comprendre, se mettre à la place de l’autre quand on est fâchés, faire preuve d’empathie en toutes circonstances. C’est parfois difficile quand on est embrouillé par la colère, mais parvenir à mettre le doigt sur ce qui empêche de se comprendre est souvent salutaire.
  • Ne jamais écouter l’avis des autres, sauf les amis les plus proches qui vous veulent du bien quand on a du mal à y voir clair. Personne ne sait ce qui se passe vraiment au sein d’un couple et tout le monde vit des expériences différentes.
  • Se consacrer du temps, des moments privilégiés. A force de se voir tous les jours, on fait parfois passer au second plan certains rendez vous qu’on devrait toujours se réserver. Avoir une activité hebdomadaire en commun est plutôt cool, avec mon copain on dessine toujours une soirée ensemble.
  • Danser ensemble, n’importe quand, n’importe comment, même si c’est dans la cuisine sur le générique de personne ne bouge sur arte 😀

Vous rêvez de rallonger vos journées ?

Et vos week end de mieux en profiter pour développer vos projets persos ? C’est possible si vous mettez d'abord votre quotidien en pilote automatique pour arrêter de procrastiner. J'organise pour ça un atelier entièrement en ligne pour apprendre dompter la procrastination et gagner du temps tous les jours pour le dépenser en faisant des choses qui vous rendent meilleure et vous font du bien (créer, écrire, voyager, ou tout simplement rêvasser sans culpabiliser). Tout est détaillé ici
Tarif spécial jusqu'au 3 avril seulement
motionmailapp.com
* Les articles marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
Share

You May Also Like


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




52 comments on “La vie à deux

  1. Il est joli cet article je trouve…
    Je me reconnais carrément dans l’expression dinosaure de la vie de couple et pour cause ça fera bientôt 15 ans que je suis en couple avec mon amoureux que j’ai rencontré quand j’avais 17 ans..
    Je n’arrive pas à me coucher fâchée, de toute façon je ne dors pas si la situation n’est pas apaisée, du coup ça peut finir tard dans la nuit!!
    Je te souhaite plein de bonheur pour ta vie de couple en tout cas!

  2. Je partage entièrement ta vision et tes “recommandations”; Dinosaures Girls forever 🙂

  3. Bastien Rnt ❤️

    • S’tu veux on peut dessiner tous les soir, mais quitte à faire je préfère composer pendant que tu gribouilles <3

    • Ben c’est parfait comme on fait déjà quand tu joues de la basse et que je gribouille ☺️ faudrait juste que je sois moins grognon par contre…?

  4. Ton article tombe bien, ça fait 2ans et demi ou 3ans que je suis avec mon copain et en ce moment c’est un peu la guerre froide à l’appartement, je travaille dans la restauration depuis janvier pour financer des futures études, du coup ça nous oblige à avoir des rythmes de vie en décalé surtout que nous ne connaissaons pas énormément de monde dans la région où nous sommes et il est dure de devoir vivre avec les contraintes professionelles de chacun, entourage amical réduit et peu d’activités. (car pas de voiture+pas de gros salaire).

    Quand je regarde en arrière j’ai été aussi très peu célibataire 6mois après j’ai retrouvé quelqu’un, lui, c’etais merveilleux, mais là j’ai du mal à trouvé un terrain d’entende tellement nous sommes tous les deux remontés l’un envers l’autre…Lui surtout me reproche de ne pas beaucoup l’aidé au quotidien, il est intermittent du spectacle du coup il passe bcp plus de temps à l’appartement que moi et ça crée un décalage énorme….Bref j’espère que ça va s’améliorer…..

    En tout cas ton article fais du bien à lire j’espère que ton bonheur continuera pour longtemps 🙂

  5. c’est marrant parce qu’il y a pleins de choses avec lesquelles je suis d’accord dans ton article mais chez nous ça ne fonctionne pas du tout comme ça, je crois que ça dépend vraiment des caractères.
    Nous sommes ensemble depuis nos 15 ans et ça fait donc 17 ans et nous quand ça pète y a des insultes mais on se couche rarement fâchés. On crève toujours les abcès parce que de toute façon je ne sais pas faire autrement.
    La longévité a plusieurs recettes je pense mais la notre c’est la liberté. Jamais on ne se fait de crise mutuelle sur nos passe-temps par exemple, je vais pas chialer parce qu’il joue à la console avec ses copains tu vois ! Il va pas gueuler parce que je couds. On est libres, on sort chacun de notre côté mais on se retrouve à d’autres moments. Y a pas de jalousie, de concurrence. La base est saine et solide. Et on rit beaucoup aussi. Nos valeurs sont communes et ça aide pas mal je crois !

  6. Cet article est parfait <3

  7. je suis en couple depuis plus de 8 ans et je suis vraiment d’accord avec toi.
    D’ailleurs ‘avec le temps tu te rends compte qu’il y a aussi une pression sociale avec le couple quand tu es un dinosaure – ou un mamouth (non mais les gars, sérieux, laissez nous respirer) avec des questions du genre “T’as pas envie d’aller voir ailleurs? Vous allez vous marier? vous allez avoir des enfants? C’est l’homme de ta vie? (nan mais j’en sais rien moi!!!)
    Bref, je vis une très belle histoire parce qu’on s’aime profondément et il faut savoir prendre soin de l’autre au quotidien, par des petites attention, un calins impromptu dans le couloir, faire des blagues comme des gosses de 8 ans aussi… Malgré tout ça peut foirer à tout moment et il faut le garder à l’esprit mais c’est ce qui est beau dans l’amour je crois…
    C’est chouette d’avoir ton ressenti, merci à toi <3

  8. Quel joli article et je me reconnais bien en dinosaure de couple aussi hihi J’ai les memes 6 mois de celibat depuis la maternelle ahha
    J’ai aussi decouvert recemment avec mon mari- on est ensemble depuis 7ans- qu’on pouvait s’endormir sur un desacord et le regler avec calme le lendemain! Une revelation pour moi 😉
    Sinon notre routine bonheur est de mettre le reveil 30min plus tot et de passer cette demi-heure dans les bras l’un de l’autre a se reveiller en douceur sur fond de radio. Et vraiment en commencant chaque journee par une telle dose d’amour et de calins, ca rend tout facile!

    Merci pour ce partage 😉

  9. Je suis bien d’accord avec toi mais pour dire vrai c’est surtt les hommes qui ne font pas bcp d’effort…

    • Lol pas du tout réducteur comme réflexion…

    • Pour ma part j’ai toujours été avec des mecs qui faisaient autant d’efforts si ce n’est plus 😉

    • Jessica, c’est faux.. le stéréotype du mec sans coeur plait beaucoup aux scénaristes de (mauvais) films et séries, mais ça n’est pas la vraie vie. Des personnes égoïstes qui ne font pas d’effort, il y en a chez les hommes, oui, et chez les femmes aussi.

    • Je suis tomber que sur ce genre là alors

    • Merci d’avoir pris notre défense les filles 🙂

      Jessica faut que tu améliores le processus de sélection de tes conquêtes 😉

    • Ok David Duris sûrement xD mais j’ai pas la recette :p

    • Je ne suis pas d’accord, dans mon couple et dans mon entourage je retrouve très souvent des mecs qui font énormément d’efforts et qui supportent beaucoup 😉

      Il suffit de trouver le bon ??

    • Ça prend du temps. On a tous le même pb les hommes aussi. Ça viendra avec le temps t’en fais pas 😉

    • Merci en tout cas

    • ah ah pour connaitre bon nombre de couples lesbiens je peux t’affirmer que l’égoïsme, la mauvaise foi et le manque d’écoute ne sont absolument pas plus l’apanage d’un genre que d’un autre 😉
      il en est de même avec les idées reçues du couple du style, les enfants uniques ne savent pas partager, les mecs ne savent pas écouter, les filles sont bordéliques/ ou/ maniaques du rangement, les gays ne veulent pas s’engager, les lesbiennes veulent absolument s’installer en couple au bout de 5 jours etc…etc…

  10. un article plein de sagesse !
    je retiens la maîtrise de ses émotions négatives (je ne dis pas les somatiser, ça c’est mauvais, mais les contrôler autant que faire se peut). c’est mon défaut et ça m’a mis dans des situations merdiques où après je rame un peu pour faire revenir l’autre 😀

  11. 26 ans de mariage et 27 ans de vie commune, je suis plus qu’un dinosaure! On a eu une vie riche mais pas lisse, une vie faite d’escapades et de restau en amoureux, de bowling et de jeux vidéo avec nos 4 enfants, de vacances en camping ou dans la famille, de disputes parfois et de gros câlins, d’amour mais pas tout rose juste celui qui nous rend serein et heureux. J’ai douté parfois, mariée à 19 ans on change en vieillissant… Mais quand je le regarde, je n’ai aucun regret, que de l’amour! Mes enfants pleurent pour passer du temps avec nous, du coup nous n’avons toujours pas vendu la 6 places! Et tu as raison, on se doit de rire et de se respecter. De partager mais pas tout imposer. Longue vie à ton couple

  12. Je suis déçue de voir que nous ne sommes pas les seuls à danser dans la cuisine 🙂

  13. J’aime beaucoup cet article très joli. Je suis d’accord avec beaucoup de choses (dinosaure de 13 ans pour moi !) mais j’ai beaucoup de mal à les mettre en pratique. Je travaille dessus mais ne pas parler méchamment quand je suis très en colère et faire preuve d’empathie en toute circonstance….. c’est pas facile tout le temps 🙁
    Mais je vais y arriver !

  14. Merci eleonore pour ce billet. Séparé il y a quelques jours, j’aurais bien vécu tout ça encore et encore. ❤

  15. Je suis d’accord avec toutes tes conclusions! Se parler calmement, rire, les calins (et les bisous!) tous les jours, accepter de se coucher fachés (après une nuit de sommeil on oublie), ne pas écouter les autres… j’ajouterai aussi accepter de faire des choses l’un sans l’autre, savoir se retrouver seul ponctuellement si on en a besoin.

  16. un joli article sur vivre à deux… je partage assez ton ressenti, et même si l’on ne fonctionne pas tous de la même façon car nous avons des tempéraments qui diffèrent, les clefs que tu donnes pour bien vivre son couple sont bonnes : Empathie, Ecoute, Partage, Droit d’être fâché, Amabilité-respect. D’ailleurs que l’on soit un couple fusionnel ou très libre, je n’hésite pas à dire “les bonnes” parce que si j’analyse mes précédentes relations qui n’ont pas marchées, ou les couples d’amis qui ont clashés; il y manquait toujours une (ou deux, voire trois) de ces notions. Bien sûr il y a l’amouuuuuur, mais le sentiment amoureux aussi fort et profond soit-il, ne peut pas tout régler et j’ai constaté souvent qu’il était bien naif de ne s’appuyer que sur celui-ci pour être bien dans sa vie de couple. (oh la vieille sagesse de comptoir ^^)

  17. Très belle article ! 🙂

  18. Bonjour,
    Et bien tu es faite pour la vie de couple, c’est indéniable ! Tu es toute sagesse, toute attention et toute retenue, c’est très bien d’y arriver. Je sais par expérience que c’est vraiment du boulot, du travail sur soi. Moi aussi, j’entends dans les magasins, la rue, le train parfois des mots très blessants de certains couples et je sais qu’ils ne s’effaceront pas… que cela laissera des traces…J’ai toujours du mal à comprendre pourquoi les gens sont ainsi… Bravo aussi pour la robe magique, tu étais très belle sur ces photos !
    Cathie

  19. de bons conseils, c’est vrai qu’il vaut mieux éviter les insultes et bien réfléchir avant de parler pour ne pas blesser la personne.

  20. Je valide.

  21. Danser ??? Vraiment ? trop forte 😉 :p
    Bon encore une fois tu m’étonnes dans un de mes a-priori ‘les enfants de parents divorcés bla bla bla’ 😉

    En tout cas bonne danse dans le tourbillon de la vie à vous 2,
    j’ai l’impression que ta fratrie t’as bien rodé à l’empathie arf !!! 😀

  22. Très bel article ❤️

  23. En voilà un article à la fois émouvant et clairvoyant ! 😀

    Je suis tout à fait d’accord avec toi au sujet de se parler gentiment en toutes circonstances et surtout pendant les disputes.
    Plus que jamais, dans la vie de couple, l’adage ” les mots tuent” est tellement vrai.
    J’ai vécu ça avec mon ex avec qui j’ai été pendant 4 ans. Pendant les disputes on ( enfin, surtout moi…) s’envoyait les pires horreurs à la figure. Dans le vif du moment, on ne se rend pas bien compte que ces mots-là sont comme autant de blessures qui vont se réactiver et peiner à cicatriser à chaque future dispute.
    On va se ressasser les paroles de l’autre en mode : ” Pourquoi a-t-il dit ça ?”, même quand la dispute sera passée et croit-on oubliée.
    Peu à peu, le respect mutuel, qu’on se porte et qu’on doit se porter, va s’effriter.

    Avec mon chéri actuel, on mise tout sur le respect, la politesse et l’humilité de savoir présenter ses excuses si l’un a été sévère ou peu dans l’empathie avec l’autre 😀

  24. Joli texte, moi j’ai toujours beaucoup de mal à me coucher fâché 🙁

  25. Danser ensemble, même si c’est dans la cuisine ❤️

  26. hihihi, dinosaure du couple, quelle chouette expressions.
    Je trouve ton article très pertinent et je sur-valide le dernier point, nous faisons du rock depuis quelques années maintenant et ça a beaucoup fait évolué notre couple.

  27. trop joli cet article… 🙂

  28. Dinosaure du couple ! c’est génial cette expression 🙂
    Pareil, que des histoires longues : 4 ans avec mon copain du lycée 9 ans avec mon ex mari et là 4 ans avec mon mari pour la vie <3
    Je te souhaite plein de bonheur et de danse de cuisine !

  29. C’est tellement vrai ,j’ai adoré lire ton article. Il décrit bien la vie de couple : les faux pas du début et surtout ce qui est vrai rire tout les jours c’est vrai que le rire est très important dans la vie en générale.

    Des bisous et bonne continuation <3

    Pauline du blog http://TheSaltPlease.com

  30. J’aime beaucoup ce genre d’article qui emmène le Bonheur =)
    Je n’ai pas le même expérience que toi, mais je pense réellement que la communication est ce qui permet beaucoup de chose, et de se mettre dans une démarche compréhensive.
    Cet été j’emmenage avec mon chéri, et je n’ai qu’une seule hate, c’est d’avoir le plaisir de voir sa bouille tous les matins même sans avoir bus de café =) Je pense que c’est aussi ça l’amour’!

  31. Joli billet ! Si tout le monde pouvait avoir cette vision du couple, ca arrangerait pas mal de choses …
    Puis danser et rire, c’est la vie !

  32. Merci pour cet article et je ne trouve pas que tu sois une dino du couple, je trouve ça beau de réussir à rester ensemble malgré les petites tracas et autre contrariété. Avec mon amoureux ça fait 9 ans que l’on est ensemble et 8 que l’on vit ensemble. ça n’a pas toujours été facile tous les jours, et pareil que toi pour moi une engueulade devait se terminer avant que l’on s’endorme. Petit à petit j’ai appris à être plus sereine et j’en ai accomplis des choses grâce à lui et à sa façon de me pousser à aller plus loin. On est soudé et on est là l’un pour l’autre. Et depuis 5 mois on vit une nouvelle aventure d’expatriés aux USA!

  33. C’est vrai ?

  34. Totalement ?

  35. J’adore cet article ?❤
    13 ans de couple avec le même homme. On m’a dit que j’avais raté ma vie et que j’étais passé à côté de ma jeunesse.
    Pour l’instant je constate juste que je ne suis pas passée à côté de mon âme soeur ❤

    • oooooh ce commentaire ! <3

  36. C’est un article bien mignon!
    C’est pareil pour moi j’ai dû être célibataire 6 mois… Un grosse relation de 15 ans et celle actuelle d’une petite année. On essaye de faire pas mal de choses de ta liste et même si c’est parfois dur, ca change beaucoup de choses au quotidien et rend la vie plus jolie.

    Bisous

  37. C’est une très belle histoire…

  38. Jolis posts et jolis conseils.
    Je comprends que tu te protège du côté intrusif d’internet (qui crée une fausse impression de proximité et parfois/souvent les gens se sentent autorisés à commenter de façon très inappropriée, tu en as malheureusement fait les frais…)
    Du coup merci de partager avec nous ce que les années t’ont appris

  39. A ce jour, 14 ans avec le même. On cumule les étiquettes “dinosaures de la vie de couple”, “jamais séparés”, “pas mariés”.

    Faire la gueule tout court quelle que soit l’heure, ça m’est insupportable. Mon argument choc : tu vas qu’en même pas me saouler avec des bêtises autant tu te fais renverser, planter par un frappé et j’aurais quoi comme dernière conversation souvenir ? un truc tout pourri. Méthode infaillible qui marche dans les deux sens.
    La seule fois effectivement c’était chez ikéa pour composer une cuisine. Ca c’est fini en “si ça continue ta cuisine tu te la fais seul parce que je n’en profiterai pas”. On est allé chez Leroy Merluche où une charmante conseillère a tout pris en main. Sauvés !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *