jesuischarlie

Un deuil national

jesuischarlie

Aujourd’hui j’avais prévu de vous parler de mes petites résolutions de l’année, comment je voulais m’améliorer, mes objectifs, mes envies. Comment j’avais décidé de rendre ma vie et mes actions meilleures.

Et puis forcément l’actualité m’a freinée. J’ai été profondément choquée par ce qui s’est passé hier à la rédaction de Charlie Hebdo, j’ai ressenti une colère immense. Pas parce que les événements s’étaient déroulés à deux pas de chez moi ou parce que j’avais peur. Mais comme beaucoup de gens j’ai ressenti une profonde injustice de voir notre liberté d’expression ainsi punie, menacée à la kalachnikov, et que des gens qui se battaient pour la défendre aient été assassinés avec une telle violence.

J’ai aussi été très choquée d’entendre dire « qu’ils l’avaient bien cherché », et que des jeunes et des moins jeunes le répètent toute la journée. Je ne m’attendais pas à lire des propos pareils sous les quelques images que j’ai publiées sur instagram pour manifester mon soutien. Tous ceux qui tentaient d’excuser ou de justifier ce massacre m’ont fait autant si ce n’est plus peur que les auteurs des attentats.

Non, ils ne l’avaient pas cherché, ils étaient très conscients des risques qu’ils prenaient et avaient le courage de vivre avec pour défendre les principes de notre démocratie. Je suis presque gênée de ressentir cette admiration que j’ai pour eux aujourd’hui, comme s’il avait fallu un drame pour mesurer la portée du combat qu’ils menaient à coup de crayon.

J’ai essayé de répondre calmement et de façons didactique à ces messages plus que choquants, et j’espère fort qu’on ne cèdera pas tous à la colère que ces réactions peuvent provoquer.

Je ne me lancerai pas plus dans un long discours, j’ai peur d’avoir des propos maladroits, je n’ai pas l’habitude de m’exprimer sur ce genre de sujet, je sens que les mots me manquent et des articles bien plus intéressants que le mien exprimeront mille fois mieux ce qu’on ressent tous à l’heure actuelle.

Et finalement je vous les partagerai mes petites résolutions de l’année, parce qu’il faut continuer à vivre et à être heureux, à se battre avec les armes qu’on a pour rendre la vie meilleure. Je n’ai pas le courage de ceux qui ont perdu la vie hier mais j’espère être de ceux qui contribuent à faire un peu rêver au quotidien et que ça vous apporte quelque chose de positif aussi petit que cela puisse être.

On va continuer à avancer, mais aujourd’hui mes pensées vont aux victimes des attentats et leurs proches.

Peace

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

Les meilleurs articles

40 comments on “Un deuil national

  1. 8 janvier 2015 at 10:50

    Ce matin en faisant le tour des blogs DIY et mode que je visite tous les jours. Je surprise et heureuse de voir que presque tous ont un mot pour parler de l’effroi qu’inspire l’attaque terroriste et les meurtres commis hier. Merci d’avoir ces mots.
    Vive la liberté d’expression ! Battons-nous pour elle et soyons reconnaissants envers ceux qui risquent leur vie pour elle.

  2. 8 janvier 2015 at 11:09

    Très beau texte :)
    Tous les messages remplis d’amour, de solidarité, de partage valent le coup et nous soulage tous un peu. Cela fait du bien de voir que nous ressentons tous quelque chose de fort.

  3. 8 janvier 2015 at 11:12

    cet article est bien ! Moi aussi c’est passée à côté de chez moi et je n’arrive pas a travailler depuis hier. je devais lancer les soldes, je devais faire plein de commandes et pis rien, comme un vide, envie d pleurer et mes proches qui m’appellent pour savoir si tout va bien. même les moins proches, un trop plein d’amour c’est rendu vers la fin de la journée et un combat contre la liberté c’est levé ! Continuons a nous battre pour eux, continuons vivre mais aujourd’hui … aujourd’hui on reste sous sa couverture a essayer de se changer les idées avec des film…

  4. 8 janvier 2015 at 11:16

    je ne pensais pas qu’une chose pareille me bouleverserait. Ce matin je me suis levée et j’ai vu des images de la foule qui se réunissait au 4 coins du monde et j’en ai pleuré. Je crois que nous devons être solidaires pour ne pas tomber dans le racisme, combattre les clichés et essayer au mieux de protéger notre liberté d’expression.
    Merci à toi d’en avoir parlé.

  5. Une fraise des bois
    8 janvier 2015 at 11:24

    très juste !

  6. 8 janvier 2015 at 11:28

    Merci pour cet article… Vive la liberté d’expression!
    Ce mercredi 7 janvier 2015 restera un jour noir dans l’histoire de notre démocratie qui a été frappée en plein cœur. L’assassinat de ces messagers de la liberté qu’étaient les journalistes de Charlie Hebdo, l’assassinat des policiers chargés de les protéger sont une atteinte sans précédent à nos libertés fondamentales.
    Ces libertés font la France, ces libertés sont la France.
    Face à cette barbarie, nous ne saurions nous taire. Notre devoir est de hisser haut le message de liberté que portaient Cabu, Wolinski et les autres. Notre devoir est de dire notre refus de la terreur etnotre foi en la démocratie.
    Rendons hommage aux victimes de cet attentat et pour résister face à ceux qui voudraient nous imposer la loi de la peur et du silence, en leur disant : nous sommes la France, nous sommes la démocratie, nous sommes tous des « Charlie », ensemble nous défendrons toujours l’humanité et la liberté.

  7. 8 janvier 2015 at 11:53

    Juste merci.

  8. 8 janvier 2015 at 12:10

    Aujourd’hui je suis Charlie, je suis parisienne, je suis française. Juste Grazie et viva la libertà d’espressione partout et pour tous.

  9. 8 janvier 2015 at 12:15

    Merci <3

  10. 8 janvier 2015 at 12:19

    Merci d’en avoir parler ! Tu as trouvé les mots juste, ce qui n’est pas facile.
    Je pense que cela va devenir un symbole de lutte pour toute notre génération. Pour la liberté, la solidarité, et l’amour !
    Je suis Charlie.

  11. 8 janvier 2015 at 12:22

    « Rire est le propre de l’homme », ils nous faisaient rire et nous ne laisserons pas ces quelques monstres nous entrainez vers une inhumanité. Oui nous sommes Charlie.

  12. Séverine Moro Brezel
    8 janvier 2015 at 12:25

    Merci.

  13. 8 janvier 2015 at 12:29

    Merci Eleonore pour cet article. C’est réconfortant de lire tes mots. Nous sommes Charlie.

  14. 8 janvier 2015 at 12:32

    Merci d’en avoir parlé. Il est réconfortant de se sentir soudés dans de tels moments.
    je suis Charlie

  15. 8 janvier 2015 at 12:33

    merci pour cet article. je suis profondément choquée, triste, écoeurée… et en même temps, je suis « heureuse » de voir une telle solidarité ressortir de cette tragédie. il ne faut pas baisser les bras, il faut croire en la liberté et la défendre, coute que coute.
    toutes mes pensées pour les proches des victimes.
    je suis charlie

  16. Angele Pietrucci
    8 janvier 2015 at 12:48

    bravo a vous solidaire avec vous pour ces evenements

  17. 8 janvier 2015 at 12:57

    Hier j’ai vu les réactions que tu as reçu sur ton fil Instagram et c’était sidérant. C’est vrai que c’était des ados mais ça fait quand même peur ce manque d’humanité. J’espère qu’ils comprendront toute l’horreur que peut inspirer leurs mot un jour.

  18. 8 janvier 2015 at 13:12

    tes mots sont très justes, merci…

  19. 8 janvier 2015 at 13:48

    tu as été fort courageuse de répondre à ses messages disont « suspects », je trouve. Moi je n’ai pas eu le courage de même les lire. je m’attendais à ce type de réactions débiles, qui veulent surtout se démarquer de l’ambiance générale (non je serai pas un mouton, bah voyons).
    avec mon mari on a suivi frénétiquement tous les #jesuischarlie comme pour se rassurer que non on était pas trois pélos a tout simplement ne trouver AUCUNE excuse à un tel acte. PACE

  20. 8 janvier 2015 at 14:01

    Je trouve pourtant que tu les as, les mots ! En tant que blogueuse (débutante) je ne sais même pas comment reprendre le cours normal de mes articles. Je me sens presque gênée de le faire, de parler de choses légères et distrayantes…. Comme si, ce jour là, au 10 rue Nicolas Appert, ces 2 monstres avaient aussi tué l’innocence, la joie, la légèreté…

  21. 8 janvier 2015 at 14:40

    Je me suis permise d’intervenir hier sur ton fil instagram après avoir lu les commentaires de cette jeune fille de 13 ans.
    Commentaire assez banal d’une adolescente qui se sent l’âme rebelle et qui ne mesure surement pas ses propos… tout comme certains élèves avec qui nous avons discuté ce matin avant la minute de silence. Mon discours a été compris, je crois. J’ai senti des élèves concernés et affectés.

    La liberté d’expression a été bafouée.
    Ces deux terroristes ont commis un acte que rien ne justifie et j’ai peur du tort qu’ils ont fait à la communauté musulmane.

    Merci pour ton texte.
    Sobre et efficace.
    Décidément, je te trouve « parfaite » sur de très nombreux points.

    Des bisous

    Margot aka margotjumellen2

  22. 8 janvier 2015 at 14:42

    Merci pour ton engagement ainsi que pour la justesse et l’intelligence de tes propos. Liberté et tolérance sont mes vœux les plus chers pour 2015. Restons optimistes, poésie et humour ont de beaux jours devant eux car il s’agit du témoignage immuable de notre humanité.

  23. 8 janvier 2015 at 15:08

    Pas besoin d’être experte sur le sujet, nous devons toutes et tous partager notre sentiment et notre soutien comme cela nous vient! Merci pour ton post!

  24. 8 janvier 2015 at 15:27

    Hier et aujourd’hui je fais le tour de mes blogs et favoris et je suis bien triste de voir que les 5 premiers ne font aucune allusion à ce qu’il s’est passé…. bien sûr, je me doute qu’il n’est pas évident d’animer des communautés sur internet mais une smple petite attention, comme Tokyobahnbao par exemple, me semble nécessaire. Donc merci pour ton article, je me disais bien « c’est sûr qu’il y aura quelque chose sur le blog de la méchante, ce n’est pas elle qui a peur d’exprimer ses idées en ligne » ^^

  25. 8 janvier 2015 at 17:00

    Merci pour tes mots justes.
    C’est par ton instagram que j’ai appris la nouvelle (j’habite à l’étranger), je t’en remercie également.
    Je suis Charlie
    #NotAfraid

  26. 8 janvier 2015 at 17:07

    Bravo pour ce post, je suis tout à fait d’accord avec toi. La liberté d’expression a été meurtri dans cet attentat, c’est très grave !
    Laura

  27. Yael Golan
    8 janvier 2015 at 18:21

    Bravo…

  28. Yael Golan
    8 janvier 2015 at 18:21

    Bravo…

  29. 8 janvier 2015 at 19:43

    Entièrement d’accord avec toi et avec tout ceux qui affichent leur soutien, et je serai moi-même dans le rassemblement de dimanche à Paris. Cependant, ce que je regrette c’est qu’on ne parle pas des centaines de journalistes tués et / ou emprisonnés chaque jour dans le monde entier lorsque eux aussi essaient dans leur pays de faire entendre leur liberté d’expression. Il suffit de regarder les chiffres 2014 de Reporters sans Frontière. J’aimerais que l’on ait une pensée plus globale et moi auto-centrée et l’on rende hommage à toutes les victimes du monde entier. Enfin, je trouve ça dommage encore qu’on ne cherche pas plutôt à comprendre pourquoi on en est arrivé là en France, de façon à réfléchir ensemble à des solutions pour éviter ça, car on ne peut pas se contenter d’un discours manichéens « ils sont méchants et c’est tout ». Peut-être que cela viendra au fil des jours. J’espère. Voilà ma pensée du jour, mes autres pensées vont bien sûr aux victimes et à leur famille.

  30. 9 janvier 2015 at 9:05

    En tant que dessinatrice, je dois dire que je ne pensais qu’on puisse être tué dans mon pays pour un dessin.
    J’ai vraiment mal devant autant de cruauté, devant un tel irrespect de la vie humaine.
    Je suis tombée, sans le vouloir, sur la vidéo où ils abattent le policier. Tu ouvres une page pour t’informer et paf la vidéo qu ise remet en route, le temps que tu trouves l’onglet pour fermer, t’as déjà tout vu.
    Ce qui m’a choqué, c’est la facilité qu’ils ont eu de faire ça, sans panique, de façon froide et calculée, la dépersonnalisation totale qu’ils ont eu à l’égard de leurs victimes.
    Il est plus qu’urgent d’apprendre à nos enfants pourquoi il faut se battre, pourquoi ils ont eu cette minute de silence, qu’en France on a le droit au blasphème, à la liberté d’expression, parce qu’avant nous, des gens sont morts pour ce droit.
    Je ne pensais pas qu’en 2015 il fallait encore ce battre pour ça en France.

  31. 9 janvier 2015 at 12:38

    Je suis ton blog depuis mes années de fac, je suis toujours venue voir tes jolies photos ou lire tes articles pour m’évader, rêver. Je n’ai jamais commenté durant toutes ces années, car je n’en m’ai jamais ressenti le besoin.
    Aujourd’hui pourtant, je veux te remercier pour ce bel article.

  32. Emma Joy
    9 janvier 2015 at 14:07

    je m’en remets pas

  33. 9 janvier 2015 at 15:05

    Merci.
    Je suis Charlie.

  34. 10 janvier 2015 at 14:53

    j’aime vostre culture, vostre pays et sourtout vostre langue et je l’etudie. J’ai vu la TV tout le jour et JE SUIS CHARLIE ET PARIS AUSSI.
    BIssous

  35. 10 janvier 2015 at 18:09

    Bonjour,

    voici un peu de lecture qui pourra, je l’espère, éclairer le troupeau français dans cette sombre période …
    http://www.les-crises.fr/indecense-rendons-hommage-a-charlie/

    Merci.

  36. 10 janvier 2015 at 18:29

    j’aime bien cet humour (celui de charlie) parce qu’il ne ménage personne et parce que des fois c’est vraiment pipi caca:). je pense qu’il faut vivre avec cette insouciance même si c’est plus difficile maintenant. on ne peut pas vivre en tremblant.

  37. 11 janvier 2015 at 23:32

    Je ne lis plus trop de blogs « mode » et n’avais jamais commenté mais je trouve tes mots très justes. J’ai lu que ces journalistes étaient morts « à notre place » pour défendre la liberté. Et qu’aujourd’hui nous étions tous des « soldats de la république ». Je pense que oui nous avons tous qlq chose à faire, en allant manifester et aussi en cultivant la réflexion plutôt que « le prêt à penser » type Zemmour si facile…en essayant de remédier à ce qui a été les germes de la violence de ces individus : la crise économique mais aussi l’école, la société qui n’arrivent plus à jouer leur rôle d’intégration…

  38. 12 janvier 2015 at 22:43

    Comme toi j’ai été choquée par des propos du style « ils l’ont bien cherché »
    Je ne comprends pas qu’on puisse dire des choses pareilles c’est fou …
    C’est tellement triste de penser ça
    Et de ne pas se sentir concerné …
    <3

  39. 13 janvier 2015 at 21:20

    Lectrice occasionnelle, dans l’ombre mais là, j’ai juste envie de te dire merci pour ce très bel article…

  40. 14 janvier 2015 at 0:04

    Eleonore,

    Je consulte quatre blogs mode depuis cinq ans: le blog de betty, the cherry blossom girl, thebrunnette et le tien.

    Aujourd’hui, c’est la première fois que je laisse un commentaire sur un blog mode.

    J’ai été choquée de constater que tu étais la seule de ces filles à consacrer un article spécialement dédié aux attentats.

    Pour cela, j’ai envi de te dire merci car au delà de la « futilité » des tenues, ce que j’apprécie sur une blogeuse c’est sa personnalité.

    Or je constate que tu es la blogeuse la plus vraie et la plus sincère à mes yeux et pour cela je te dis un grand merci.

    Je te souhaite une bonne année 2015 et une longue vie « bloguesque ».

    Des bisous,

    Malou

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Les champs requis sont marqués *