Hell Yeah

Hellfest-open-air

Hellfest Open air 2016

Quand j’étais au collège / début de lycée je voyais d’un trèèèès mauvais oeil tout ce qui pouvait me sembler un peu extrême en musique. J’avais cru très fort à la légende urbaine du “des groupes de métal cachent des messages subliminaux dans leurs chansons pour que leurs fans se suicident” et autres “si tu écoutes Nirvana tu vas finir droguée”. Tout le côté théâtral autour de certains groupes me faisaient carrément flipper, et j’étais hyper impressionne par ceux qui s’habillait tout en noir avec de grosses chaussures coquées avec des chaînes et des piercing au lycée (j’attendais leur suicide d’un jour à l’autre aussi).

Et puis je sais pas pourquoi, mais l’année de mon bac ça a fini par me fasciner et j’ai écouté à peu près tout ce qui avait pu me faire peur toute mon adolescence. Rien de trop hardcore non plus, je me passais juste en boucle des albums de Korn, Marilyn Manson, S&M de Metallica. Je me souviens avoir lu fascinée, presque en secret, le très mauvais livre de Marylin Manson sorti en 2000 (je crois) au Virgin mega store de la gare Montparnasse en attendant mon train et m’être dit “hey mais il en fait des caisses pour que ce soit dégueu mais tout ceci n’est qu’une mascarade pour se faire peur comme quand on regarde un film d’horreur”. Et comme j’adorais les films d’horreur forcément j’ai creusé.

On écoutait des groupes un peu nuls avec ma soeur dans notre chambre, genre Mass Hysteria, avec le poster de contraddiction flippant accroché quelque part juste parce que notre mère le trouvait horrible. Et emmerder ses parents quand on est au lycée ça n’a pas de prix.

Toute cette longue intro pour vous dire que ça m’a mi amusée, mi un peu déçue de me prendre des piques sur les réseaux sociaux quand j’ai posté des photos du Hellfest où j’étais récemment. Comme si j’y étais allée pour faire ma poseuse. Pour ça j’ai juste à aller à Rock en seine au lieu de me taper 800 bornes aller-retour, camper sur un parking pendant 4 jours et faire pipi dans des toilettes chimiques.

[tp not_in=”en, it, zh, es, de, ja, no, ru, sv”]Commenter[/tp][tp not_in=”fr”]Comment[/tp]
.

Hellfest-open-air-2016

J’y suis allée parce que j’avais vraiment envie d’y aller, partager tout ça avec mes potes et rigoler, voir des concerts incroyables, vivre au seul rythme des concerts pendant 3 jours et découvrir tout un tas de groupes que je ne connaissais pas.

[tp not_in=”en, it, zh, es, de, ja, no, ru, sv”]Commenter[/tp][tp not_in=”fr”]Comment[/tp]
.

Hellfest-open-air-2016-3

Et j’ai vécu beaucoup plus parce que l’ambiance était folle. C’était le festival de la tolérance où tu pouvais manger un sandwich au steak comme un burrito vegan sans gluten. J’ai vu des gens venus en famille, papi, les enfants, les petits enfants, des gens déguisés n’importe comment : en toucan, en jésus, en grand schtroumpf, des mecs déguisés en soubrette, ou en princesse Disney.

[tp not_in=”en, it, zh, es, de, ja, no, ru, sv”]Commenter[/tp][tp not_in=”fr”]Comment[/tp]
.

Hellfest-open-air-2016-8

Hellfest-open-air-2016-24

J’ai vu une gamine de 12 ans s’éclater comme une folle à faire du air guitar sur une table pendant un concert, des gens passer en tyrolienne au dessus d’une foule en délire. Je n’ai pas de photos de tout cela parce que je n’ai pas de grand talent pour prendre des inconnus en photo (je suis timide) et surtout j’ai passé mon temps debout sur une caisse à écouter de la musique qu’à prendre des photos.

[tp not_in=”en, it, zh, es, de, ja, no, ru, sv”]Commenter[/tp][tp not_in=”fr”]Comment[/tp]
.

Hellfest-open-air-2016-5

Hellfest-open-air-2016-17

Je me suis un peu vengée sur les décors avant d’entrer sur le festival. C’était assez bluffant, on avait l’impression d’entrer soudain dans un autre univers, et toute cette attention apportée à des détails pas indispensables donnaient le sentiment que tout était surtout fait pour nous faire kiffer.

[tp not_in=”en, it, zh, es, de, ja, no, ru, sv”]Commenter[/tp][tp not_in=”fr”]Comment[/tp]
.

Hellfest-open-air-2016-18
Hellfest-open-air-2016-19
Hellfest-open-air-2016-21
Hellfest-open-air-2016-20

Hellfest-open-air-2016-16

Hellfest-open-air-2016-14

Hellfest-open-air-2016-13

Hellfest-open-air-2016-12

J’ai beaucoup beaucoup rigolé, découvert plein de musique, chanté “I wanna know what love is” en décollant sur la grande roue, vu pour la première fois les groupes de mes 18 ans en concert.

J’avais déjà compris depuis longtemps que ceux qui appartiennent à une minorité ou qui se passionnent pour une contre culture sont souvent des gens bien plus tolérants et gentils que la moyenne (pas tous bien entendu, il y a des cons partout), mais là ce HellFest en a été mon ultime preuve.

[tp not_in=”en, it, zh, es, de, ja, no, ru, sv”]Commenter[/tp][tp not_in=”fr”]Comment[/tp]
.

Hellfest-open-air-2016-6

Hellfest-open-air-2016-22

Hellfest-open-air-2016-26

Hellfest-open-air-2016-10

Hellfest-open-air-2016-11

Hellfest-open-air-2016-7

Hellfest-open-air-2016-28

J’espère très fort y retourner l’an prochain (les tickets s’envolent avant même que la programmation soit annoncée). Et merci à mes potes pour ces 4 jours de folie <3

Vous rêvez de rallonger vos journées ?

Et vos week end de mieux en profiter pour développer vos projets persos ? C’est possible si vous mettez d'abord votre quotidien en pilote automatique pour arrêter de procrastiner. J'organise pour ça un atelier entièrement en ligne pour apprendre dompter la procrastination et gagner du temps tous les jours pour le dépenser en faisant des choses qui vous rendent meilleure et vous font du bien (créer, écrire, voyager, ou tout simplement rêvasser sans culpabiliser). Tout est détaillé ici
Tarif spécial jusqu'au 3 avril seulement
motionmailapp.com
* Les articles marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

You May Also Like


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




35 comments on “Hell Yeah

  1. J’y étais c’était ma première année !
    Zut si j’avais su on se serait bu une bière ?

  2. C’est pas du tout mon style de musique, mais c’est vrai que les décors ont l’air foufou, ça donne envie !

  3. Je rêve de ce festival depuis mon adolescence… Un jour peut-être ! Tes photos sont cool. Je ne suis pas la seule à aimer la photo mais être bien trop timide pour prendre les gens en photo ^^
    biz

  4. Oh tu y étais j’aurai adoré t’y croiser meme si j’aurai probablement été trop timide pour venir te voir.
    Tes photos sont tops as usual !

  5. l’ambiance à l’air dingue 😉 on habite à côté mais cette année c’était pas possible malheureusement 🙂 tu as bien profité!

  6. ah et c’est vraiment dommage que tu es du “t’expliquer” 🙁 je trouvais les commentaires totalement idiots et déplacés.

  7. c’est le festival bisounours et licornes, au moins là bas t’es pas jugée par rapport à qui tu es …

  8. Les gens y sont si gentils et tolérants. Je me suis toujours dit que le monde devrait être un Hellfest permanent #bisounours

  9. Habitant Clisson et voisine du festival, si j’avais su que vous veniez, je vous aurais bien invitée aussi à boire une ‘tite bière! 😀
    Et vous qui aimez les lieux sympas pour vos photos, Clisson est une mine d’or photographique 😉

    • On a bu quelques coups en ville le premier soir (et c’est effectivement magnifique) mais tous les jours suivants on était scotchés sur le site donc pas de regrets 😉

  10. Même vécu, même ressenti, see you next year!

  11. C’est toujours comme ça avec les gens, vu que tu partages des choses sur un blog ou sur instagram ils pensent te connaitre, moi aussi quand j’ai vu que tu étais au Hellfest je me suis dis, “han je ne savais pas que c’était son genre de musique” mais c’est tout, oula la ce que les gens sont bêtes et méchants parfois ! Je suis contente pour toi que tu te sois éclaté, et les rageux on leur montre le doigt du milieu héhé !

  12. C’est pas du tout le genre de musique que j’écoute mais tes images et le compte-rendu donne envie d’y aller rien que pour l’ambiance!! :p

  13. Y a pas à dire le meilleur des publics ce sont bien les métalleux !!
    J’ai fait le Download Festival à Paris, avec de l’appréhension au début, et j’ai découvert que ces gens qu’on juge à leur apparence et à leurs goûts musicaux sont les plus conviviaux et les plus respectueux !! J’ai fait les Solidays ce week-end : une DÉCEPTION ! Que des gamins mineurs qui ne savent pas boire sans faire de conneries, qui ne savent pas non plus jeter leurs détritus à la poubelle, qui bousculent et volent à tout va… Je me suis sentie plus en sécurité avec les métalleux qu’avec les gens “standards”. Comme quoi, vive le Hellfest et le Download et je croise les doigts pour un pass Hellfest l’an prochain. Très bon article en tout cas, je ne suis jamais déçue 😉

  14. Voilà. Merci.

  15. Les 800 bornes sont rentabilisées ! je te souhaite de rempiler l’an prochain.

  16. J’avoue avoir été surprise en voyant tes photos du Hellfest sur les instagram, ça me paraissait tellement loin des clichés de Disney Land !
    Et pourtant, moi aussi, plus jeune, j’évoluais dans une sphère de métalleux. Plus par amour et amitié que par goût musical, il faut l’avouer. Mais oui, j’adhérais à certains groupes, je suis allée faire certains concerts avec guitare hyper saturée. Et les copains qui me connaissent aujourd’hui ricanent quand je parle de ce genre d’esthétique, moi qui ai une tête de grosse hippie !
    Cette année, il m’a semblé voir plus d’images du Hellfest que d’habitude. Et même si je ne suis pas fan de l’affiche (sauf Apocalypitica, j’étais fan !), j’avoue que ça donne plutôt envie de découvrir ce festoche !

  17. Bravo pour ces très belles photos ! J’aime particulièrement celle du foodtruck, elle a un très joli grain. Bravo 🙂

  18. Oh ça a l’air trop bien ! Je ne connaissais pas trop ce style de musique jusqu’à ce que je rencontre mon compagnon qui adooore (c’est un peu son rêve d’aller au Hellfest^^) et petit à petit je me converti ahah.
    Et je suis bien d’accord avec ta phrase “ceux qui appartiennent à une minorité ou qui se passionnent pour une contre culture sont souvent des gens bien plus tolérants et gentils que la moyenne” : c’est vrai même si bien sûr, il y a des exceptions.

    En tout cas les photos sont dingues, les décors ont l’air fous ! Ca donne vraiment envie d’y aller 🙂

  19. Il a l’air vraiment top ce festival !! Je n’arrête pas d’entendre de bonnes choses à son propos! L’ambiance doit être électrique, ça me tenterais vraiment bien. Et je pense que ça vaut le coup d’y faire un tour même si on est pas fan absolu de métal.
    Tes photos sont très chouettes!

  20. moi j’ai adoré tes photos sur instagram justement, je n’aime pas cette musique-là mais je suis fascinée par les gens passionnés, tu as dû en voir des beaux spécimens là-bas.
    Amuse-toi et laisse parler les gens, on s’en fout de ce qu’ils disent bordel !

  21. Coucou !

    Aaaah je voulais tellement y aller cette année T_T J’ai dû renoncer, faute de moyens ! J’économise déjà pour les années suivantes ahah 😀 Merci beaucoup pour tes photos, elles sont top !

  22. J’avoue qu’en voyant le titre de ton article j’ai été un peu surprise (je ne suis pas sur insta) mais je n’ai pas du tout pensé “poseuse” ou quoi que ce soit. Et quand bien meme tu n’aurai pas été dans ce délir ado, tu as bien le droit d’aller t’amuser avec des amis pour un week-end! Les gens jugent tellement vite!
    Je dois dire que j’étais plus rap / hip hop ado et que ce genre de musique ne m’attire absolument pas. Mais ce festival a l’air vraiment super. Et les decors carrément déments!

  23. Je suis passionnée de musique et j’écoute des trucs trashs (pour revenir à Nirvana, c’est ma génération…), et j’ai de nombreux festivals (et toilettes chimiques ;)) derrière moi. Je respecte les artistes qui font leur prestations sur scène et j’écoute des trucs dont je suis contente de ne pas comprendre les paroles.

    Pourtant je trouve que tout ce qui gravite autour de cette musique est décadent, dégradent et immoral.
    Le diable, le mal, ça ne m’amuse plus à mon age.
    Je ne suis fanatique ni des croix à l’endroit ni des croix à l’envers. Je crains ces rassemblements “diaboliques”, comme je n’adhère pas forcement non plus aux rassemblements religieux. On me dira que ce n’est rien qu’un amusement. Peut être. Je répondrai qu’a notre époque on a de drôles de façons de s’amuser, ça fait limite moyenâgeux.
    Je trouve aussi que ce n’est pas de la contre culture puisque ce genre de festoche est subventionné (soyons honnêtes et rendons la bonne définition à la contre culture, si elle est subventionnée c’est qu’elle fait partie de la culture dominante)
    C’est pas tant le HellFest qui me dérange. C’est son côté mainstream.

    J’aime la musique, même la trash, mais en prenant du recul il y a des choses qui me dérangent.

    En tout cas le festoche le plus cradingue que j’ai fait c’est les eurocks. Quand tu dis qu’il y a toujours quelques cons, je crois qu’ils s’étaient tous réunis à Belfort!

    • “Ce genre de festoche est subventionné” : oui, souvent, mais pas le Hellfest justement…

    • Bonjour Lili,

      Pour rebondir sur ton commentaire. Non le Hellfest n’est pas un festoch subventionné (ne l’est plus et encore que 20 000 € sur un budget de 16 millions ça n’a jamais peser lourd dans la balance…)

      “Côté mainstream” … ? C’est un truc que j’ai pas mal entendu et que vraiment je comprend pas… Depuis quand Korplikani, Myrkur, Halestorm, et d’autre sont des groupes “mainstream” on les vois qu’ici. Quand aux grosses têtes d’affiches n’en déplaises à certains c’est grace à leur renommée et à leur passage que le Hellfest que le festoch existe encore et que celui ci nous permet de découvrir des groupes qui tourne rarement en France. 😉

      Pour le côté décadent… j’ai jamais eu cette impression peut être parce que la musique métal m’accompagne depuis un moment maintenant. Après bien sur y’a des extrêmes partout. J’aime la théâtralité de certains show.

  24. J’ai du mal à voir ton site en français (très difficile de selectionner la langue en haut à gauche) mais par pitié, demande les services d’un traducteur ou vire celui que tu utilises car la version anglaise est du charabia! A moins que tu ne te serves de Google translate? Sérieux c’est illisible!

    • En fait j’ai pas vraiment les moyens de payer qqn donc c’est automatique, désolée 😉

  25. Bonsoir !
    J’ai suivi avec un trèèès grand intérêt le HellFest via ton compte SnapChat. Pour tout te dire, bien que je connaisse tes goûts prononcés pour les jolies choses, Disney et j’en passe, ça ne m’a absolument pas surprise de t’y voir. Ca m’a plutôt amusé en imaginant que tu étais de ces filles qui n’écoutent peut-être plus ce genre de musique mais qui l’écoutaient au collège/lycée et qui ont enfin pu voir ces groupes qui tapissaient les murs de leur chambre d’adolescentes et faisaient horreur à leurs parents. J’ai vu plutôt juste 😀 !
    Je me retrouve aussi pas mal dans cette description. J’en ai beaucoup écouté, j’en écoute encore, mais sans m’y connaître vraiment, les anciens albums me rappellent celle que j’ai pu être il y a quelques années. Tu fais des puzzles et prends des bains pour évacuer le stress, personnellement je cours avec du bon gros rock dans les oreilles, chacun ces moments “détente” ahah.
    Je n’ai pas non plus “la tête de l’emploi” et j’en étonne souvent plus d’un mais WHO CARES :D.
    Tu m’as énormément donné envie d’y aller pour vivre cette même expérience que toi ! Peut-être pas en 2017 (d’où l’intérêt que tu y retournes pour que je le revive via ta Story :/), mais c’est désormais sur ma liste de choses à faire ABSOLUMENT INCESSAMMENT SOUS PEU !
    Marie

  26. C’est tellement bien comme festival, cette année c’était ma 2è fois, et j’ai déjà hâte d’être l’an prochain (en espérant que la programmation me convienne quand même)! Tes photos sont trop cools <3

  27. Ralala,

    Tu contribue à ma déprime post Hellfest là (enfin surtout de passer matin et soir devant le site et de constater jour après jour le démontage…) Tellement le vivre est un truc de dingue.

    Sur les remarques que tu as pu avoir ça m’a fait sourire car parfois le fait de pas “porter” (les fringues quoi ^^) le genre de musique que tu écoutes ne fait pas de toi quelqu’un de légitime pour certains… C’est désespérant mais c’est comme ça.

    See you next year ! 😉 (enfin si on est rapide lorsque les pass seront mis en vente quoi ^^ )

  28. Pour fréquenter très (très) régulièrement les milieux métal & rock (mon mec est musicien et métalleux… !), je ne me suis jamais sentie aussi bien, à l’aise, acceptée sans être jugée au sein de ces derniers qu’ailleurs. Comme tu le soulignes, il y règne une vraie tolérance et un esprit bien éloigné des clichés que la plupart des personnes peuvent avoir sur ces “gens bizarres tout en noir, cheveux longs et tatouages”… (dont je faisais partie au lycée ;))
    Merci pour ton report’ ! J’espère avoir l’occasion d’y aller prochainement !

  29. wow…stunning pics 🙂

  30. Super sympas !!
    Kiss, Elodie
    http://www.luxetoutou.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *