cheveux violets-27
,

Mon coiffeur ♥

cheveux violets-23

Cut(e) – 2 rue tiquetonne 75002 Paris

Quand j’étais étudiante, j’avais une coupe courte de toute beauté (avec une magnifique couleur, mais si souvenez vous…) qui me coutait un bras à entretenir. Avec mon budget riquiqui je faisais un peu comme je pouvais, je n’étais donc pas hyper regardante sur le coiffeur, j’allais chez mon ami à 3 prénoms qui faisait -30% aux étudiantes pauvresses.

Seul problème, le salon le plus proche de chez moi était le temple de la pétasserie, j’étais souvent tentée d’y aller avec des boules quiès pour éviter que ma cervelle ne se répande sur les murs à force de devoir y entendre tant de conneries. A peine j’avais passé la porte que la blondasse de patronne et sa tête de cheval me hurlait toujours le même : « haaaaaaan elle est jolie votre couleur, c’est des gloooooooosssss ???! » (non une colo l’oréal Paris made in my chambre de bonne).
Après j’avais le choix entre Maude et ses mèches en tranche napolitaine et Luuuuuuuc le roi du mulet pour s’occuper de ma coupe, dur… J’en choisissais un au pif et le laissais me raconter les banalités d’usage au bac ponctué de petits cris aigus quand une nouvelle cliente entrait dans le salon. Je surveillais bien qu’il n’essayait pas de se taper un délire d’artiste sur ma coupe pour se faire plaisir et je profitais avec bonheur du quart d’heure sèche cheveux qui me rendait sourde.

Et puis je suis devenu une working girl en deux temps trois mouvements, archi d’intérieur chez l’oréal et tout le tintouin. Fini le repaire de connasses, j’allais enfin pouvoir me payer un coiffeur sympa qui me ferait pas causette et qui s’occuperait de ma chevelure qui devait rendre honneur à mon employeur inventeur de la colo maison quand même.

Mais ce n’était pas aussi simple… J’ai mis 3 bonnes années avant de trouver mon bonheur, c’est que j’étais devenue un peu difficile à force. Et puis, cheveux longs oblige, je pouvais me permettre des visites plus rares chez le coupe tif, ça ne m’aidait pas bien dans ma quête du salon de mes rêves.

Et puis… Au détour de la rue Saint Denis, rue Tiquetonne très exactement j’ai enfin trouvé la petite perle : un coiffeur sympa, pas pétasse, qui te fiche la paix et te raconte pas la vie de madame michu, qui n’essaie pas de jouer à tout prix les artistes sur une coupe que tu vas traîner des mois ensuite… Il a même une petite machine que je sais pas comment ça s’appelle pour te faire des mise en plis à la mad men : tu te mets sous le casque avec ton grazia et tu laisse chauffer avec tes gros bigoudis, j’adore. Et comme il est pas con, il a une petite page facebook sur laquelle il tient au courant ses clientes adorées des petites promos du moment, forcément j’apprécie…

Enfin tout ça pour dire à celles qui cherchent un coiffeur sympa que par là ça vaut le détour : Cut(e), 2 rue Tiquetonne, 75002 – métro Etienne Marcel.

NB : billet PAS DU TOUT sponsorisé ni par mon coiffeur, ni par l’oréal (non mais on sait jamais y en a je les connais…)

Share

76 comments on “Mon coiffeur ♥

  1. 9 février 2010 at 8:11

    trouver le bon coiffeur c’est tout une aventure.. mais j’ai enfin trouver LE coiffeur bubble factory dans le 12eme , pas de pétasserie & co mais que du bonheur :)

    • 9 février 2010 at 10:55

      Sabrina,

      Peux-tu nous communiquer ton adresse dans le 12ème ca m’intéresse. Merci.

      Béa.

      • 9 février 2010 at 18:03

        http://www.bubblefactory.fr/

        voila le site ou il y a tout dessus , kath est vraiment super :)

        • 15 février 2010 at 14:11

          merci beaucoup.

          Béa.

    • 28 février 2010 at 20:38

      merci pour l’info….car je fais moi aussi partie du club des « recherche good coiffeur désespéremment »…jusqu’ici, j’avais bien trouvé une bonne coloriste chez jc biguine gare de lyon mais c’est fermé le samedi…et celui de la rue des francs bourgeois est en travaux; je vais donc essayer celui de la rue tiquetonne dès…samedi prochain :-))) et ça m’évite de faire plouf plouf dans la liste de autres « biguine » !!!

  2. 9 février 2010 at 8:18

    j’ai toujours peur quand je franchis la porte d’un salon, du coup j’y vais rarement mais là ça urge…

  3. 9 février 2010 at 8:19

    Pas facile de trouver e bon coiffeur! Je deteste parler chez le coiffeur, j’ai rien à dire, je trouve ça absolument usant ce genre de conversations « obligées »…

  4. 9 février 2010 at 8:33

    A deux pas de chez moi !!!
    Et bien merci pour le tuyau :
    Si Fred continue de me snober pour aller coiffer les ML et DK de la terre, je ne serai pas totalement dépourvue.
    D’ailleurs je vais le menacer dès aujourd’hui d’y aller, peut-être qu’il rappliquera plus vite pour me faire ma coupe de Françoise Hardy que je veux… mais il m’a dit qu’il pensait plutôt à la perruque d’Andy Warhol : je suis bien…
    Hummm…
    Alors sage chez ton coiffeur ou je cède aux caprices de mon génie perso :
    http://www.chicandgeek.com/bien-etre/tete-a-coiffer/
    Je l’aime beaucoup trop.. il serait peut-être temps de me désintoxiquer.
    Bref en tous cas, Eléonbore, la prochaine fois que tu vas chez ton coiffeur, si ça te dit de me rencontrer, je ne serai vraiment pas loin… et ça me ravirait…
    Bisous
    Anne

  5. 9 février 2010 at 8:36

    Bah ça alors… mon commentaire a du passer en indésirable à cause du lien (vire-le évidemment, c’était pour parler de mon coiffeur sexy).
    Je suis toute triste…
    Moi qui te proposais de t’inviter pour un thé la prochaine fois que tu vas chez ton coiffeur…
    ça tient toujours hein :)
    Bisous
    Anne

  6. 9 février 2010 at 8:37

    Quand on a trouvé son coiffeur c’est un vrai bonheur que d’y aller !
    Moi le miens c’est Ultra – 3 rue st sabin à deux pas de Bastille.
    La déco est destroy, les coiffeuses sont rock & franches, elles osent te dire ce qui ne te vas pas, bref pas de chichi, top !

  7. 9 février 2010 at 8:46

    Héhé, tu fais bien de préciser à la fin!
    Pétard, je découvre ton blog que je connaissais peu, finalement. Et, saperlipopette, t’écris hyper bien!
    I’ll be back!
    :)

  8. 9 février 2010 at 9:01

    Alalala le coup du coiffeur qui prend ta tête pour un buisson et te dessine des « formes » a la tektonik alors que tu lui demande une couple class pouvant passer de partout … t’as l’impression qu’en école de coiffure la première chose qu’on t’apprend c’est a ne pas respecter ce que le client demande. Si quelqu’un a un bon coiffeur sur Montpellier je suis preneur.

    Bonne plume et bon style de blog ;)

  9. 9 février 2010 at 9:05

    Moi j’aime bien les discussions chez le coiffeur, c’est dépaysant, souvent distrayant en plus… Ce que je préfère, justement, c’est le coiffeur qui te raconte sa vie: tu ne dis rien, tu t’asseois et tu écoutes, comme si c’était un feuilleton. Je suis fan.
    Bon, mon coiffeur du moment, c’est le petit coiffeur pour hommes en bas de chez moi. Et il coupe très bien les cheveux longs!

  10. 9 février 2010 at 9:13

    Moi, avec ma chevelure toute frisottee et qui ne ressemble a rien sans 60 minutes de brushing que je ne suis pas du tout prete a lui donner, ma vie a change depuis que j’ai trouve Sarah, chez Structure Line Coiffure au 3 rue Bourdaloue dans le 9eme. Avis a mes camarades frisottees, crepues ou frisees !

    • 9 février 2010 at 19:48

      un grand merci à Eva in London pour l’adresse….je vais aller la tester….signé : une frisée/ondulée/etc….

  11. 9 février 2010 at 9:31

    Il y avait un côté super sex dans ton ancienne couleur/coupe! Hallucinant!!!

  12. 9 février 2010 at 10:03

    Ahhh et moi qui cherche un coiffeur top cool ! Les colos elles y sont bien ? J’ai envie de passer du blond au brun alors…il faut le bon coiffeur ! :)

  13. 9 février 2010 at 10:04

    j’y ai quand même regardé à 5 fois avant de te reconnaître sur la photo que tu as mise en lien….quelle horreur!tu devrais faire un procés à ton ancien coiffeur !Nan je plaisante,on a toutes fait des ratages niveau coiffure,moi c’était une coloration blond platine en cachette avec un copine un dimanche aprés-midi sauf qu à la base je suis brune…donc résultat : les cheveux verts et 12h chez le coiffeur pour que ça parte….
    bref tu es plus jolie comme ça….

  14. 9 février 2010 at 10:17

    c’est bon à savoir parce qu’à Paris, j’en ai fait des coiffeurs bizarres (la dernière en date m’engueulait littéralement parce que je la laissais pas faire ce qu’elle voulait avec mes cheveux… le monde à l’envers !)

  15. 9 février 2010 at 10:21

    J’adore ton ancienne coiffure et je trouve que ça t’allait très bien!

    • 15 février 2010 at 19:28

      Moi aussi ! Pourquoi ne pas retrouver ce peps !?!

    • 15 février 2010 at 19:30

      Après le mariage ! :-)

  16. 9 février 2010 at 10:24

    mes récents passages chez le coiffeur n’ont été que déception et désillusion, c’est drôle parce que petite et même moyenne je voulais être moi-même coiffeuse mais maintenant je les aime vraiment pas, ils sont tous mal coiffés et tellement pas créatifs, une vraie cata, j’y vais une fois par an et ça me met un stress affreux. m’enfin, ton article me redonne espoir.

  17. 9 février 2010 at 10:37

    ah la la…c’est terrible : les coiffeuses, esthéticiennes et autres chauffeurs de taxi qui vous
    saoûlent de blablas…ça m’éneeeeerve aussi beaucoup…
    je constate que toutes les filles ont connu leur  » hiroshima chromo- capillaire »…moi j’ai voulu me teindre en noir de jais alors que je suis blond foncé…et bien quand j’ai voulu
    retrouver ma couleur naturelle (grâce à un « démaquillage » du cheveu qui a duré 3 heures),
    ma tignasse était a moitié carbonisée par l’opération et j’ai du couper à ras pour limiter les dégats…grosso modo la couleur était proche de « l’écureuil rôti », la texture aussi…il m’a fallu des mois avant d’être à nouveau présentable…

  18. 9 février 2010 at 10:46

    Moi, ma coiffeuse c’est une ami depuis 15 ans.
    Au début, je faisais du baby-sitting chez elle, et en échange elle me faisait mes mèches, coupes et brushing !!!!!
    Puis, fini les baby-sitting, mais elle est restait ma coiffeuse.
    Coup de bol, elle vend son salon paris XVI, pour venir en ouvrir un prés de chez moi (et surtout de chez elle) dans le 78, 5 min en voiture, le rêve !!!!
    Et voilà, j’ai déménagé, au début ds les 77, alors je faisais le trajet 1 fois tous les 2 mois, histoire de ne pas trop ressembler à un épouvantail !!!!
    Mais maintenant je suis dans les sud entre Montpellier et Nîmes, donc plus question de faire des aller/retours !!!!!!
    Je pleure Ma Coiffeuse Chérie !!!!!!!
    Car il y en a, il coupe encore plus mal les cheveux que moi !!! (expérience perso sur la tête de mon petit garçon de 4 ans 1/2) !!!!
    je rends hommage aux bons coiffeurs qui son très rare en faite !!!!!

  19. 9 février 2010 at 11:05

    tu as bien de la chance d’avoir trouvé! je chercher encore la perle rare…

    leen

  20. 9 février 2010 at 11:23

    J’ai toujours pensé que lorsque l’on commence à raconter sa vie à son coiffeur, c’est qu’il est temps de fuir !

  21. 9 février 2010 at 11:31

    Moi ca fais deux ans que je vais au Rock’Hair de Bastille.
    La première fois j’osais meme pas pas rentré !
    Entre un gothique, un grunge etc… Je me suis dis, je vais ressortir rasé d’un coté…
    Et puis finalement j’ai franchi le pas…
    J’ai dit « faites ce que vous vouslez sauf une couleur » et j’en suis ressorti comblée…
    c’était enfin une coupe qui me correspondait !
    La seconde fois j’ai fais la meme, LACHEZ VOUS, je suis ressorit avec des cheveux long et court, petite mèche etc… le truc que j’amais j’aurais osez ni meme penser !

    alors pour celles qui connaissent pas encore, allez y c’est permis !
    Pour ma part j’y vais samedi héhé

  22. 9 février 2010 at 11:50

    Mon rêve absolu : retrouver un bon coiffeur ! Ca fait 3 ans que je suis expatriée et que j’essaie mais toujours aucun résultat ! Et à coup de 100 euros les essais avec résultats minables ça fait maaaalll !

    Alors toutes mes félicitations !

  23. 9 février 2010 at 11:52

    sympa cet article est c’est vrai que c’est vraiment galère de trouver un coiffeur qui coiffe bien et qui nous fiche la paix!
    moi j’ai trouvé… enfin j’ai gardé ma coiffeuse de quand j’étais chez mes parents !! Je fais donc 2h30 de route pour la voir… euh j’en profite pour passer le we chez mes parents qd meme !!

  24. 9 février 2010 at 12:17

    tout à fait vrai!! Trouver the coiffeur, c’est comme se lancer dans la quête du graal. On pourrait écrire un livre d’anecdotes sur nos vains essais. Tu as déjà osé dire à un coiffeur que la coupe qu’il t’avait faite était tout simplement nullissime?lol Moi j’ai jamais osé…

  25. 9 février 2010 at 12:43

    Waooouuuuh, t’es méga sexy choupinette pour la Fraise! J’adore!!!

  26. 9 février 2010 at 13:34

    perso j’ai du y allais 2 fois dans ma vie au coiffeur, la dernière c’était il y a un peu plus de deux ans et j’ai chialé à peine la porte passé alors que j’allais juste me faire couper les pointes! bhen ouai j’ai des cheveux super long pas forcement en bonne état mais les couper ca me fend le cœur!

  27. 9 février 2010 at 14:01

    c’est clair que de trouver SON coiffeur, ca vaut de l’or…

    Moi aussi j’ai trouvé la mienne…Je ne la lache pas…Meme si elle va à katmandou

  28. 9 février 2010 at 14:20

    Haha « mèches en tranche napolitaine », j’adore l’expression, et puis c’est tellement vrai!
    J’ai trouvé récemment à Bordeaux un coiffeur pas mal du tout, qui écoute et fait ce que tu veux, raconte pas sa vie et te pose pas 30 000 questions, et passe de la musique sympa (pas le boum boum insupportable de l’enseigne « pas cher coiffure » pour ne pas les nommer…mais je comprends tout à fait les gens qui vont là-bas, j’y allais, c’est vraiment pas cher). Et bien sûr un café ou un thé pour t’accueillir, mais le top : les sièges massants pour le shampoing. Par contre quand on te demande : « je vous fais un soin? », t’as tellement pas envie de sortir du fauteuil que tu dis oui! Et le prix reste « raisonnable », 50€ pour shamp./soin/coupe/séchage, enfin quand on y va pas tous les 4 matins (ça faisait 2 ans que je n’étais pas allée chez un coiffeur alors ça va!).

    • 9 octobre 2012 at 10:08

      Bonjour Mellybx,
      Pourrais-tu me communiquer l’adresse de ce coiffeur en MP, STP ? Merci d’avance

  29. 9 février 2010 at 15:00

    Waaaaaaahouuuuuuu!!! Puréeeee cette ancienne couleur!! Puis la photo, très sexy dis donc!! ça t’allait très bien je trouve!! Ce qui est bizarre c’est que je me rappelle pas de t’avoir vue à Boulle car moi aussi j’ai fait cette école.. j’étais en design d’espaces jusqu’en 2005.Mais alors il y a un truc que je pige pas encore.. tes cheveux sont donc teints c’est ça??

  30. 9 février 2010 at 15:07

    « billet sponsorisé par mes cheveux qui sont heureux et qui veulent partager ce bonheur avec vous »

  31. 9 février 2010 at 15:25

    Rohlala
    J’avais lu le temple de la pâtisserie…..

    Chui loin !

  32. 9 février 2010 at 15:29

    ouai moi j’ai abandonné après trop de déceptions ! je hais les coiffeurs. i hate hairdresser!

    (et tu as vu le dessin que j’ai mis sur mon blog, j’espère que cela ne te dérange pas que je t’aie utilisé comme modèle……)

  33. 9 février 2010 at 15:58

    Quand j’étais petite, mon père m’accompagnait chez le coiffeur et donnait toujours la consigne suivante pour ma coupe : « Très court s’il vous plait ! ». D’où les… » oh, il est mignon ce petit ». Non, j’suis une fille et je proteste contre la dictature parentale. Résultat : des années sans pousser la porte d’un coiffeur. Bon, c’était pas joli, joli. Mais depuis, je me suis réconciliée avec plusieurs d’entre eux et hop, même plus peur !
    PS : J’aime bien la photo d’intro :)

  34. 9 février 2010 at 16:12

    Tiens je note l’adresse, mais moi c’est aussi les prix qui me font fuir chez certains coiffeurs, en plus avec les cheveux longs on me fait souvent payer un supplément de 10€… Ce qui me gave profondement. Après avoir quitté Bordeaux où j’avais une copine qui me coiffait en échange d’un coup à boire et qui forcément, vu qu’elle me connait bien depuis longtemps, savait toujours ce dont j’avais envie. Bah j’ai mis 3 ans ici avant de trouver un coiffeur pas cher, pas chiant, qui fait pas des miracles mais qui écoute ce que je dis et n’est pas un excité du ciseau! par ce que moi la longueur c’est sacré, je suis au plus court possible là. En plus il est en bas de chez moi, niquel! Mais si j’ai envie de changer j’irai faire un tour chez le tiens.

  35. 9 février 2010 at 16:56

    quelle chance de l’avoir trouvé ! je crois que j’ai aussi trouvé la perle rare qui d’ailleurs ne te lave pas les cheveux avant de les couper et te fait tout gratuit quand c’est juste pour rafraichir la frange! Bizarre mais rapide et sympa!

  36. 9 février 2010 at 17:55

    Je me contente pour le moment d’avoir les cheveux longs et d’aller très rarement chez le coiffeur.C’est mieux comme ça!

    A bientôt,Ingrid.

  37. 9 février 2010 at 18:00

    On peut avoir une idée des prix?

    Merci en tout cas de partager cette adresse avec nous, j’irais surement prochainement..

  38. 9 février 2010 at 18:10

    Ton ancienne coupe était au top! Juste ce que j’aime ..

  39. 9 février 2010 at 18:13

    Les coupes courtes te vont très bien! Cependant j’adore tes cheveux longs. Si tu as une recette pour les entretenir, je serai heureuse de l’entendre ;-)

  40. 9 février 2010 at 18:18

    quelle chance de l’avoir trouvé!!! je cherche encore!
    alice

  41. 9 février 2010 at 18:55

    Alors là! là! Je suis prête à t’allumer un cierge !!! en ce moment je cherche désespérément un coiffeur, pas pétasse, pas ratiboiseur de longues tignasses et qui ne se fasse surtout pas un délire artiste sur ma tête ( la dernière fois qu’on m’a fait le coup je ressemblais à un ananas …et j’ai les cheveux raides…)…et apparemment ça ne court pas les rues…et pourtant comme cadeau de noël on m’a proposé de me payer Bernard Friboulet du salon très confidentiel et tout!!! hé ben ça traine depuis…

    et là tu viens de me délivrer ( avec à peu près les même critères que moi ton avis me rassure) et tu viens de lever cette condamnation qui dure depus des mois de ressembler à Miss femme des cavernes…^^;-)

    bisous et surtout merciiiiii!

  42. 9 février 2010 at 20:17

    Argh ! je ne me souvenais plus de cette ancienne coupe et de la couleur qui allait avec.
    J’avais du faire un blocage…
    Je ne dis pas que cela ne t’allait pas, mais je préfère aujourd’hui…
    Blague à part, je ne vais que peu chez le coiffeur, mais quand j’y vais, je me régale à écouter les conversations des autres…
    De quoi prendre des notes pour un post exclusif, sur les malheurs de Madame Michu avec son voisin qui pisse sur ses géraniums au travers du grillage… (le rat !)
    Parfois il serait dommage d’être sourde !

  43. 9 février 2010 at 21:52

    moi ma coiffeuse c’est une super copine à moi, ça aide les relations! mdr

  44. 9 février 2010 at 22:28

    C’est le genre de bon plan qui se partage ça !
    Parce que mine de rien, avoir un bon coiffeur, c’est pas du luxe !

  45. 9 février 2010 at 23:01

    Je trouve que ton ancienne couleur est magnifique! Tu te souviens de la recette ? ;)

  46. 10 février 2010 at 0:40

    lol le passage avec « petasserie » …ça m’a fait rire !!

    après c’est vrai que trouver un coiffeur c’est dure et encore toi t’as les cheveux doux tandis que moi c’est l’horreur !! bouuuuuw !!!

  47. 10 février 2010 at 11:35

    Parfaitement illustré par Miss La méchante : mon RDV chez le coiffeur de samedi. Merci bien, je n’aurais pas mieux dit, et pourtant à c’qui parait…

    Bref. Bises la dame.

  48. 10 février 2010 at 11:50

    Ton blog est une perle! Tout ce que j’aime..

  49. 10 février 2010 at 12:53

    Moi ma coiffeuse est vraiment une petasse pour le coup :p

  50. 10 février 2010 at 13:13

    Moi je sort à peine du coiffeur de ma grand-mere (sisi!!!)
    ca vaut le détour!
    merci pour le plan!pour mon prochain passage à paris je sais ou aller!!

    bisousbisous

    CHARLOTTE&CELINE

  51. 10 février 2010 at 16:59

    Ahhhhhh, je te comprends tellement. Ma quête du coiffeur silencieux m’a conduit chez une vietnamienne qui ne parle pas français. J’évite (presque) les discussions sur la femme du restaurateur qui l’a trompé pour se mettre avec …
    Le problème, c’est qu’elle ne comprend pas non plus le « juste les pointes, non, pas plus, juste 3 cm », ni les « non non non non, je ne veux pas qu’on les effile, pitié ! ».
    Mais bon, on peut pas tout avoir (ou alors, on peut tester ton adresse, ce que je vais faire dès que possible !)

  52. 10 février 2010 at 19:08

    Des bisous! tu embellis ma vie hihi

  53. 10 février 2010 at 20:08

    Trouver un bon coiffeur c’est un calvaire! Si t’en as trouvé un, le lalache plus.

  54. 10 février 2010 at 21:34

    haaaaaa, petit florilège de mauvaises expériences capillaires tout ça…

    Ainsi est donc formulée toute l’appréhension que je lis dans le regard des clients que je coiffe tous les jours, souvent souligné par une agressivité latente… Pas tous, je vous rassure!
    on est vraiment cataloguées comme des connasses écervelées sans aucun goût… (même si j’avoue, il m’arrive de passer derrière une coupe et de me dire « c’est pas possible, la personne qui a fait ça ne fait pas le même métier que moi! »)

    Voilà donc tout ce qui passe dans la tête de mon interlocuteur ne sachant comment rebondir lorsque je répond à la question « et tu fais quoi dans la vie? » Me voilà renseignée!

  55. 10 février 2010 at 22:49

    N’empêche que ta coupe-difficile-entrenir-détudiante t’allait vraiment, mais vraiment à ravir ! Tu n’es jamais revenue au court depuis ?

    • 11 février 2010 at 14:06

      Ah non beurk je déteste cette coupe que j’avais, je ne referais ça pour rien au monde.

  56. 11 février 2010 at 9:58

    Quand on n’a plus 25 ans, la question se pose : on coupe ou pas ? En tout cas, c’est la réflexion de beaucoup de filles autour de moi. D’où mon post
    http://modepersonnel.wordpress.com/2010/02/03/les-cheveux-longs-je-peux-encore/

    Pour moi, la réponse est non ! Mais moi qui fuis les coiffeurs, je vais quand même faire un tour du côté du tien !

  57. 11 février 2010 at 11:17

    Arrivée depuis peu sur Paris et repartant dans moins d’une semaine dans le sud, je n’ai eu le temps de voir qu’un seul coiffeur dans mon quartier (Oberkampf), la petite stagiaire trop adorable, elle a pris son temps et la patronne m’a coupé les tifs de manière originale debout tout en conseillant à la dame aux cheveux sous les fesses quelle couleur il lui fallait, j’ai payé cher mon dégradé effilé (50€) mais y’avait une bonne ambiance surtout quand la patronne n’engueule pas sa petite stagiaire et lui explique pourquoi elle me coupe les cheveux de cette façon et pas d’une autre!

    J’aime bien le quartier Etienne Marcel même si c’est un peu cher pour moi.

    Bisous

  58. 13 février 2010 at 5:49

    jaurai jamais pensé que tu ai pu avoir une autre coupe un jour ^^

  59. 13 février 2010 at 18:33

    Ah oui je confirme que la quête du graal est sûrement + facile que celle du bon coiffeur !

    J’ai également eu quelques mésaventures avec ton ex-ami à 3 prénoms et dont la technique de coupe à la tondeuse était difficile à concilier avec mes cheveux de BB tout fins…
    Je me souviens aussi d’une coiffeuse à qui j’avais montré la coupe d’une de ses collègue pour illustrer ce que je voulais, et qui me réponds illico : « Oui mais elle, elle est très jolie ! »… Puis elle a pris ses ciseaux pour achever son entreprise de sabotage, m’offrant au passage une vraie coupe de mamie (à 25 ans c’est dur !)

    Sans parler des nombreuses fois où j’ai lancé au coiffeur « faites ce que vous voulez ! « , espérant ainsi booster son inspiration pour obtenir le meilleur de son art, et j’étais systématiquement récompensée par une coupe des pointes à 40 euros réalisée en 1mn chrono !  » .

    Après toutes ces mésaventures capillaires, j’ai enfin trouvé un coiffeur sympa, mignon et drôle, qui me donnait de bons conseils et arrivait, ô miracle, à faire quelque chose de chouette avec mes cheveux filasse… je ne l’ai plus quitté depuis, devenue sa fan n°1, et l’ai suivie jusqu’au 2 rue Tiquetonne où il s’est installé il y a 2 ans !

  60. 14 février 2010 at 1:47

    Quel plaisir pour moi le coiffeur maintenant =) Depuis 4 ans c’est une très bonne amie à moi coiffeuse qui s’occupe de ça en dehors de son boulot. Des soirées coiffure =) J’adore ! & les bons plans qui vont avec aussi. L’an dernier extensions pour 0 euro en étant modèle pour son salon!
    On est jamais mieux coiffé que par quelqu’un qui nous connait bien !

    & ma coiffeuse n’est pas une pétasse non plus ! ahah

  61. 14 février 2010 at 2:08

    Waouh! Je n’avais jamais vu cette photo, Sexy !

  62. 15 février 2010 at 2:17

    Moi je change super souvent de coiffeur, il y a toujours un moment ou ça ne va plus… j’ai l’impression qu’un client habituelle est moins chouchouté qu’un tout nouveau qu’il veut garder! du coup j’utilise internet pour éviter de faire le tour de ma ville, il y a pas mal de site intéressant, par exemple http://www.mon-coiffeur.fr , enfin de toute façon pétace ou pas, c’est toujours la même histoire.

  63. 15 février 2010 at 16:29

    que cela t’allait bien les cheveux courts (à bon entendeur)

  64. 16 février 2010 at 21:53

    Et les tarifs de ce JC Biguine c’est du genre (cher) ?…

  65. 7 mars 2010 at 21:55

    Eh la méchante! J’aime ton blog. Tu me donnes envie de retourner à Paris.

  66. 14 mars 2010 at 16:01

    Biguine ? Plus jamais !

    Je suis allée chez Biguine pour faire des mèches blondes.. Résultats ? Cheveux tombés, extrèmements secs, plus aucune épaisseur, cheveux très longs devenus courts.. J’ai quand même du payer, aucune excuse, aucun remboursement ! En clair ? Ils n’assument pas leur erreur.. !
    En bref, c’est un coiffeur que je déconseille fortement, car, de plus, c’est pas la première fois que ça arrive ces choses là chez eux.. !

    J’aime ton blog, seulement Biguine me ressors par les yeux.

    Bisous, et continue !
    (k)

  67. 2 août 2015 at 10:34

    Bonjour,

    Je crois que c’est la première fois que je poste, et pourtant, cela dois bien faire 6 ou 7 ans que je suis ton blog de manière assidue. Je suis une de ces nombreuses lectrices tapies dans l’ombre j’imagine ;)

    Je commente aujourd’hui car moi aussi j’ai décidé de passer au roux, j’ai eu envie pendant des années, et ça y est, je viens de sauter le pas !
    C’est pas mal, mais la première couleur ne ressemble pas tout à fait à ce que j’avais en tête, je pense qu’il va me falloir plusieurs étapes avant de trouver le roux parfait !

    Du coup, forcément je pense à ton coiffeur, pourquoi pas tester, tu n’en dis que du bien sur ton blog ! Je ne trouve en revanche aucune info sur les tarifs, et malheureusement je suis fauchée donc ça compte pour moi (je viens de finir mes études et je recherche mon premier emploi, dans une branche où il est difficile de trouver …

    Merci par avance pour ce complément d’information !

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Les champs requis sont marqués *