eatme

C’est moi Alice ! Au pays des merveiiiiiiiilles !

Alice in wonderland ♥

Alice était mon dessin animé préféré quand j’étais petite. Il avait été enregistré un soir de noël si je me souviens bien, et on a usé la bande avec ma soeur à le regarder sans cesse (quand ce n’était pas ça c’était la belle au bois dormant).

Ma maman nous a transmis sa passion pour les vieux Disney, on ne regardait que ça. Et je me rends compte aujourd’hui à quel point ils étaient durs pour des enfants. Si on regarde bien Alice par exemple, il a quelque chose d’assez terrifiant quand on est petit (je ne vous énumèrerait pas toutes les scènes mais il y a de quoi en sortir carrément flippé), particulièrement quand elle est perdue dans une forêt peuplée de créatures inquiétantes et qu’elle a pour seul guide un chat complètement fou.

Je crois que c’est pour ça qu’il m’a tant marquée, j’avais peur de plein de choses dans ce film : l’oiseau qui veut lui crever les yeux, la reine lui trancher la tête, les fleurs la noyer et puis aussi cette chute dans un trou sans fin et les petites huîtres confiantes qui se font dévorer. Ils n’avaient rien inventé bien entendu, je connais aussi bien l’oeuvre de Lewis Caroll ;)

Le post de Lundi a fait tilt, c’est fou comme j’ai publié sur le thème d’Alice sur ce blog, je ne me rendais pas compte à quel point ! Même à mon mariage où j’avais distribué à tous mes invités des badges avec des noms de personnages disney je m’étais réservé Alice…

Un des premiers shootings, des photos au seven hotel et à la maison Stella Cadente, un fanart qui m’avait bien comprise, de trèèèèèès vieilles photos, des images de Disneyland.

Vous aussi vous avez un film particulier qui semble vous avoir marqué à ce point ?

P.S : bravo à toutes les participantes de l’énigme d’Alice, on n’avait pas fait simple, vous avez assuré comme des chefs !

dina
dinadina

eatme

alice tea

teaparty
caterpillar

rose

« Fleurpageons
Les rhododendroves
Gyrait et vomblait dans les vabes
On frimait vers les pétunias
et les momerates embradent »

Traduction du poème de Lewis Carroll : Jabberwocky

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

Les meilleurs articles

25 comments on “C’est moi Alice ! Au pays des merveiiiiiiiilles !

  1. 19 novembre 2014 at 13:39

    Alice au pays des merveilles m’a terrifiée etant petite et m’a même déclenché une phobie : les souterrains exigus . Merci Alice, grâce a toi je ne ferais jamais de spéléologie ! Sinon le disney qui l’a le plus marqué, c’est la Belle et la Bête (premier film que j’ai vu au cinema) !

  2. 19 novembre 2014 at 13:39

    Tout comme toi c’est Alice qui a profondément marqué mon enfance. Et c’est bien pour ça que je suis une fervente lectrice de ton blog, il y a souvent une petite référence Alice dans tes post et j’adore ça !
    Gamine quand avec les copines on comparait nos Disney préféré, j’étais tout le temps la seule à aimer aussi fort Alice. Et ça me rendait toujours triste quand les copines disaient combien il était « nul » ! En grandissant j’ai compris plusieurs choses de ce dessin animé et je l’ai encore plus apprécié ;)

    C’est une merveille des classiques Disney, tout comme toi, ma maman nous a bercé avec les vieux Disney ma soeur et moi et Alice elle faisait partie de la famille c’était notre héroïne ! Sans compter les phrases cultes que l’on adorait caler à table : « du beurre, du beuuuurre », « du beurre il n’y a rien de meilleur » et au réveillon si il y a des huîtres au menu… Tu imagines la suite !

    Bref, Alice forever <3 !

  3. 19 novembre 2014 at 13:44

    Olalala pour exactement les mêmes raisons que toi, « Alice » a toujours été ma préférée…. et c’est pour cette raison (entre autre) que c’est aussi devenu le prénom de ma fille… ^^
    Du haut de ses 2 ans 1/2, elle adooooore ce dessin animé elle aussi! (on se le mate en boucles le dimanche, je suis ravie!!!!)
    Pour moi, petite, il y avait donc Alice et puis dans les Disney, il y avait Mary Poppins aussi… complètement fan de la première note du générique à la fin!
    Sinon, je ne sais pas si tu connais… mais pile le jour de mes 5 ans (29 Décembre 1985, ouououh c’est vieux!) est passé sur la 5 un téléfilm qui m’a marqué pendant de longues années, « Les Enfants de Cigalune », impossible à retrouver en VHS et encore moins en DVD, j’ai fait des pieds et des mains, j’ai contacté les acteurs et le réalisateur, j’ai mené une sacrée enquête et ça a porté ses fruits… je possède aujourd’hui une copie en DVD de ce Trésor d’Enfance si précieux… les effets spéciaux ont pas mal vieilli mais mes souvenirs sont restés intacts… mon Alice en est complètement fan à son tour… la boucle est bouclée!

  4. 19 novembre 2014 at 13:58

    Etant petite je n’étais pas vraiment fan d’Alice au pays des merveilles, c’est venu seulement une fois plus âgée, je ne sais pas trop pourquoi…
    Mon film obsessionnel était La Belle et la Bête pour ses musiques en partie et parce que je rêvais que tous les objets de la maison s’animent aussi. J’aimais aussi beaucoup La belle au bois dormant, Maléfique était une méchante tellement charismatique ! J’avais en revanche une peur bleue de Blanche Neige et les 7 nains et Pinocchio que je n’ai vu qu’une fois étant gamme et que je n’ai pas pu regarder avant un bon moment !

  5. 19 novembre 2014 at 14:29

    Oh oui Alice aux pays des merveilles m’effrayait, tout autant qu’il m’intriguait. C’est un peu la même chose avec la Belle et la bête, qui est je crcrois mon dessin animé préféré. Les musiques sont vraiment folles, et les personnages ont des personnalités très fortes. Tellement chouette !

  6. 19 novembre 2014 at 14:37

    Sans réfléchir: la Petite Sirène. Sans doute parce que c’est l’un des premiers que j’ai vu au cinéma, parce que j’ai grandi au bord de la mer (maintenant que j’y pense j’ai souvent en tête Arielle assise sur son rocher quand je me balade à la plage), que le fond des mers et les sirènes exerçaient sur moi une fascination certaine, que j’ai secrètement toujours voulu être rousse ou que ce film montre bien à quel point les hommes peuvent être aveugles et manipulables (hmmm bon ok ça c’est l’adulte qui parle)!
    Franchement, qui peut résister à la douce voix de Sébastien « sous l’ocEEEEan » et à la longue robe à paillettes d’Arielle de la scène finale?

  7. 19 novembre 2014 at 14:52

    impossible d’avoir mon film fétiche Disney, je suis obligée de le partager avec mes petites sœurs, car on les a toujours vu ensemble, que ce soit des vidéos reçues à Noel, ceux au ciné, dans mon univers Disney en fait, il y a avant tout mes sœurs et tous nos délires autours. Nous aussi on a usé notre 1ère vidéo, Cendrillon ! En vérité on s’en fichait de la princesse, nous on rêvait d’avoir des souris qui parlent… Mais LE film, c’est Aladdin ! Ma sœur 2 voulait se faire appeler Jasmine et c’est d’un singe parlant dont on rêvait cette fois-ci sans parler des milliards de possibilité à avoir un Génie (snif snif Robin) et un tapis volant comme pote ! d’ailleurs, ma plus petite soeur 3, son costume fétiche de mardi gras est … un déguisement de Jasmine ^^
    Après, mon préféré reste La Belle et La Bête… et je ne sais pas pourquoi… parce que j’aimais lire plus que tout et que je suis brune aux yeux noisettes ? myssssstère.

  8. 19 novembre 2014 at 15:22

    J’adooooore ton post ! Personnellement la sorcière méchante de Blanche Neige m’a traumatisée !

  9. 19 novembre 2014 at 15:50

    moi aussi j’adore Alice! c’est un des dessins animés que j’ai les plus regardés dans mon enfance. c’est mes grands parents qui l’avaient enregistré . on ressort encore maintenant les répliques avec mon frère, ces petites références nous donnent la banane à chaque fois!!! A la même époque j’ai aussi beaucoup usé les bandes de Robin des Bois, La petite sirène, Mary Poppins et Astérix et Cléopâtre (le pudding à l’arsenic est carrément culte pour mon cousin et moi)!!
    que de bons souvenirs qui me reviennent quotidiennement en tête (je travaille à Disney)!
    continue tes blogs sont super!!

  10. 19 novembre 2014 at 15:57

    Comme d’autres, Alice m’a également effrayé enfant :) les scènes qui tu décris étaient en effet terrifiante (la pire pour moi était sans doute de voir le Chat de Cheshire disparaitre au fur et à mesure jusqu’à voir seulement ses deux yeux… terrifiant passage – meme si à mon avis rien n’égalera jamais le dernier tableau du premier Fantasia, Danse sur le Mont Chauve en terme de traumatisme de l’enfance…)
    J’aurai beaucoup de mal à désigner un film Disney en particulier, quitte à choisir le vote pour la belle et la bête, aujourd’hui encore je pleure automatiquement en écoutant le prologue. Comme je suis châtain et que j’ai toujours été une grande lectrice pas mal dans mon monde, je me reconnaissais beaucoup dans celui là :) Mais je le mets à égalité avec Fantasia ; hypnotisant.
    en revanche, enfant j’adorais encore plus les courts métrages Disney (appelé les Silly Symphony) de l’époque, qui leur servaient à tester de nouvelles techniques à incorporer dans les longs métrages ! Les as-tu vu ? Mon préféré était Music Land datant de 1935, je L’A-DO-RAIS : https://www.youtube.com/watch?v=KBKmkbRLXGM :)

  11. 19 novembre 2014 at 16:12

    Personnellement, c’est pas un film mais Fantasia qui m’a marqué quand j’étais petite. J’avais l’habitude de le regarder avec mes petites cousines dans le lit de mes grands-parents avec un biberon remplit de chocolat chaud (même si j’avais dépassé l’âge du biberon..). Ma grand-mère m’a dit que j’étais la seule des trois à rester éveillée et à continuer de regarder.. Je sais pas, pour moi c’était vraiment magique ! Les croco qui dansent, les petits pégases trop mignons etc… J’ai même récupéré la cassette (mais je n’ai rien pour la lire ): )! Ca fait des années que je l’ai pas vu (ça doit bien faire 10 ans je pense), il faut vraiment que je le fasse !

    • 20 novembre 2014 at 13:09

      mais bien sur qu’il s’agit d’un film Fantasia !!! un beau Walt Disney… j’ai revu la version remastérisée sur écran géant en plein air, magique !

  12. 19 novembre 2014 at 17:58

    C’était terrible l’histoire des huîtres… Et la reine m’a toujours énervée « cette folle » !
    J’aimais bien Alice, moins maintenant. Enfin, j’aime toujours le personnage mais pas le dessin animé.
    C’est sans doute Cendrillon que j’ai le plus regardé (!)… ou Sissi !

  13. 19 novembre 2014 at 18:45

    Cendrillon sans hésiter, bien que je détestais la mère et les sœurs abominables mais les personnages comme les souris sont extrêmement attachants et c’est le dessin animé avec Alice et Monstres et Cie mes préférés, le dernier n’étant pas un vieux Disney mais dans ma top list tout de même. Tes images d’Alice m’ont donné envie de le revoir tiens.

  14. 19 novembre 2014 at 23:48

    cet article est parfait

  15. 20 novembre 2014 at 7:47

    Je me souviens avoir pleuré des heures pour les pauvres petites huitres. Je veux dire, c’est probablement l’un des passages les plus terrifiants pour un enfant.
    Beaucoup de films m’ont marqué, La Belle et la bête, magnifique dessin animé, Le Roi Lion (dont j’enviais la relation avec son père), Blanche Neige m’a terrifié, La Belle aux bois dormants bien que j’ai toujours adoré Maléfique, sa voix en vf est superbe, et vraiment belle.

  16. 20 novembre 2014 at 8:17

    Aliiice c était et c est toujours mon dessin animé préféré !

    Je ne lui ait jamais rien trouvé d effrayant – je dois être étrange au vu des commentaires :) – mais plutôt fascinant , ce tunnel dans lequel elle tombe ou est ce que ça va la mener…ces huîtres qui auraient du écouter les conseils de leur aînée..la reine cette méchante reine qui est aimer en apparence par ses sujets uniquement terrifiés..et j en passe , j en ai tirer des leçons de ce dessins animés et surtout de l émerveillement c est surement le  » Disney » le plus créatif

    Je les trouves tres reussi tes shooting Alice surtout le premier !

  17. 20 novembre 2014 at 8:49

    tu auras certainement écouté ce sublime album d’ibrahim maalouf et oxmo puccino « au pays d’alice… »
    fou ce talent, tellement de beauté

  18. 20 novembre 2014 at 10:07

    Coucou Elodie !
    J’aime ben ce fil conducteur… Déjà parce que je trouve l’univers d’Alice fascinant. J’avais vu l’expo de Pat Andrea sur ce thème, inquiétant et moderne. J’aime beaucoup aussi les illustrations d’Arthur Rackham. J’ai même un tote bag représentant l’Alice de John Tenniel avachie à la table du Chapelier fou et du lapin de mars. Je me rappelle aussi cette très vieille série de photo avec Natalia Vodianovna aperçue dans un vieux Elle je crois. Pas du tout aimé le film de Tim Burton par contre, malgré tout l’amour que je porte à Mia Wasikowska. Sans parler des géniales variations de Gainsbourg dans Marilou.
    Et aussi parce que c’est agréable de retrouver des thèmes chez une blogeuse, quelque chose qui relève de sa personnalité et de ses intérêts propres.
    Bises !

  19. 20 novembre 2014 at 12:50

    Salut!
    Quand j’étais vraiment petite mon Disney préféré était le Roi Lion! Je le regardais sans cesse et je parlais avant même les personnages, je connaissais tous les dialogues et toutes les chansons!
    En grandissant j’ai appris à apprécier Scar qui est vraiment mon méchant préféré. Il est si charismatique, il à une voix de dingue et il arrive à manipuler toute une armée tout en les insultant magnifiquement.
    Mais si Scar se trouve maintenant en haut de la liste, le film lui est pas mal descendu. Dès le primaire Alice prend la première place. J’adore l’univers, il ne m’a jamais fait peur, j’aime le dessin et les chansons me restent dans la tête. Mais c’est aussi un film (avec de vrais acteurs et tout!) qui m’a fait aimer cette histoire. je n’en connais pas l’origine (enregistré sur une vielle K7), je ne connais ni le réalisateur ni les acteurs mais l’univers y est époustouflant!
    Si quelqu’un ce souvient d’un film avec une Alice châtain à la robe jaune, une tortue savante, un homme rat qui nage très bien, une comtesse, du poivre, un bébé qui pleure et qui se transforme en cochon… Je voudrais tellement le revoir!
    En tous cas, c’est vrai que le Disney laisse des répliques cultes. Malheureusement personne ne me comprend quand je dis « du beeeuuurre! », je suis la seule de mon entourage à rigoler à cette vanne (et j’ai l’air bien bête).

  20. 21 novembre 2014 at 2:00

    Moi les dessins animés qui m’ont marqué parce qu’ils avaient quelque chose d’effrayant c’était Gandahar (hyper flippant, faudrait que je le regarde maintenant que je suis plus une enfant) et Le roi et l’Oiseau… on est loin des Disney, il y a toujours un côté rassurant chez Walt, leurs personnages sont dessinés de manière un peu « standard », une sorte de communauté… et parce qu’on en a pris l’habitude, les dessins des autres deviennent déjà par eux même étranges, parce que loin de la communauté Disley. ..

  21. 21 novembre 2014 at 9:31

    Pour faire original, ce « Alice au pays des merveilles » m’a également marquée, dérangée aussi.. Mais une fois adulte il est devenu une référence et je ne l’ai regardé en anglais qu’une fois, pour voir ce que ça donnait… Et puis je suis devenue hystérique en trouvant un pin’s du chat à Disney -_-

    Sinon le titre de ton article est super ! Ce foutu dessin animé qui devait passer sur la 5, aucune des personnes rencontrées dans ma vie ne s’en souvient et toi, que je ne connais qu’à travers un blog, tu me le chantes là, sur un plateau d’argent.
    J’ai parfois cru que je l’avais inventé ce truc dont le générique -me semble t-il – était tout aussi étrange avec un couloir et des portes qui s’ouvraient sur ce même couloir ?!

  22. 21 novembre 2014 at 10:10

    Tes images sont superbes ! Alice m’a aussi beaucoup marqué, d’ailleurs je recherche depuis quelques temps une édition spécial de Lewis Carroll pour lire au plus près du texte original :)
    Sinon moi j’ai été très très marqué par La petite Sirène et Poucélina ^^ même si ce n’est pas un Disney ! Ca me donne envie d’en faire un post tiens :)
    Bixx <3

  23. 23 novembre 2014 at 15:31

    Alors Alice au pays des merveilles n’est pas mon dessin animé préféré mais alors j’adore les personnages!En particulier Alice je la trouve trop jolie, du coup je viens de m’acheter un pins Alice vendredi quand je suis allée à Disney! D’ailleurs c’est ta faute à force de voir souvent tes pins sur ton blog ça m’a donné envie d’en avoir ^^; Du coup je commence une collection :)
    A bientôt!
    Cynthia
    http://www.look-at-my-shoes.blogspot.fr

  24. 30 novembre 2014 at 13:14

    Moi aussi j’ai été bercé par Alice au Pays des Merveilles, je le regardais en boucle! Ma grande soeur n’en pouvait plus, mes parents non plus d’ailleurs, tant et si bien qu’un jour, je n’ai pas réussi à mettre la main sur ma cassette! J’ai été colère! Mes parents m’ont dit qu’ils ne comprenaient pas, que j’avais surement perdu la vidéo… n’importe quoi, c’était mon graal!
    Bien des années plus tard, en fouinant dans les vidéos à la recherche d’un film inconnu à me mettre sous les yeux, je l’ai retrouvé, tout au fond! J’ai hurlé ma joie et à la vue des mines de ma soeur et mes parents j’ai compris. Cette cassette n’avait jamais été perdu, elle avait été caché pour que je ne la mette plus non stop! J’ai alors compris que le monde était cruel et que je devais vraiment être insupportable!
    En moyen de substitution j’avais opté pour Autant en Emporte le Vent, le caractère fort de Scarlett me fascinait! Et plus que tout, j’étais folle de son regard! Je passais des heures devant le miroir a imité ce regard hyper expressif et aujourd’hui, je dis beaucoup de choses avec les yeux.

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Les champs requis sont marqués *