Tahiti

Dernier billet sur la polynésie, avec quelques conseils en plus des photos que j’aime mais que je n’ai pas pu mettre dans les billets précédents.

Pour ceux qui ont envie de s’envoler au bout du monde à Tahiti il vous faut avant tout un bon guide. Nous avons utilisé le lonly planet qui est très bien fichu, et qui vous aidera à imaginer le voyage qui vous plaît le plus. Je ne pourrais pas vous dispenser autant de conseils, et ils sont très utiles.

De mon côté, je suis pour une fois passée par une agence de voyage, avec le travail que représentait la préparation de mon mariage je n’ai pas eu le temps de m’occuper de ce voyage comme j’en ai l’habitude. Et comme la polynésie est grande et composée de centaines de petites îles, il m’aurait fallu du temps pour faire ça moi même comme j’en ai l’habitude.

Pour le reste, attendez vous à ce que la note soit salée : billets d’avion, hébergement, repas, tout est hors de prix. La vie est chère en polynésie, pour vous donner une idée, c’est au dessus des prix pratiqués à Paris… C’est dire !

L’avantage c’est que c’est une destination très peu touristique, même dans les îles les plus visitées il n’y a vraiment personne, mais personne !! Idéal pour un voyage en amoureux.

Et puis, on parle français là bas. J’ai beau bien me débrouiller en anglais, le fait de pouvoir échanger dans la même langue avec les gens était vraiment agréable, c’était chouette de pouvoir vraiment discuter. Mais c’est déroutant au début : tu fais 22h d’avion, tu te sens au bout du monde et tu vois tous ces panneaux en français, tu fais tes courses chez carrefour, ton serveur s’appelle Jean Marc… Mais c’est cool !

Pour les îles nous avons fait Tahiti, Huahine, Rangiroa, Tikehau, Nuku Hiva, Hiva Oa, Moorea. Nous avons surtout aimé la plongée à Rangiroa, les jolies plages de Tikehau, et Moorea. J’ai beaucoup aimé les atolls et j’aurais aimé aller à Fakarava, je regrette également de ne pas avoir fait Maupiti. Mais à vous d’imaginer le voyage qui vous correspond !

Un seul conseil avant la fin : méfiez vous des coqs et des chambres à proximité de poulaillers, vous allez avoir envie de les égorger croyez moi…

Maisons de poupées

Je ne vous ai pas beaucoup montré de maisons vous allez finir par croire que les polynésiens vivent sur la plage !

Les maisons, églises et bâtiments sont joliment colorées en polynésie. Maisons roses pastelles, vert-d’eau, bleues ciel… Les bâtiments publics comme les petites maisons en bord de route ont des allures de maisonnettes de disneyland, vous pensez si ça m’a plu !

Pas beaucoup de blanc dans le paysage en dehors des jolies dentelles qui ornent les maisons, la couleur domine.

? Voir toutes les photos ?

? Voir toutes les photos ?

Jardins secrets

En polynésie, les fleurs et les jardins ont une place toute particulière. Les jeunes femmes arborant une petite fleur de tiaré au coin de l’oreille ou les hommes portant de lourds colliers de fleurs autour du cou ne sont pas que des images d’épinal, c’est une bien jolie tradition.

Pour prendre l’avion, accueillir ses amis, se faire un petit cadeau, les polynésiens s’offrent des fleurs, j’ai trouvé ça adorable.

? Voir toutes les photos ?

? Voir toutes les photos ?

J’avais pris l’habitude de ramasser tous les jours des petites fleurs pour les mettre dans mes cheveux, les accrocher à mon chapeau, ou simplement les tenir à la main. Là bas on en trouve en abondance à peu près partout et la végétation est impressionnante.

La polynésie est un grand jardin.

? Voir toutes les photos ?

? Voir toutes les photos ?