A l’heure anglaise

fake oakleys sunglasses

Discount Oakley Sunglasses

T-shirt Asos , short topshop, boucles d’oreille H&M

oakley sunglasses womens

Voilà mon dernier post sur le Kenya, et je me rends compte que je n’ai même pas abordé le sujet de l’héritage anglais.

Replica Oakleys Lors de mon premier voyage, j’avais été beaucoup marquée par les plats dégoulinant de mousse au chocolats et les gâteaux à la crème qu’on pouvait manger le soir, alors qu’on aurait juste tué pour un petit ananas frais. Le tea time aussi, dans ce décor exotique, ça faisait tout drôle.

A notre hôtel de Nairobi cette fois ci, il y avait même un petit couloir de boutiques qui ressemblait à Diagon Alley, c’est tellement bizarre ce mélange !

Mais je vous rassure, on le sens surtout à l’hotel (encore que… les rayons entiers de Jelley à la superette du coin en disait long…).

Cheap Oakley Sunglasses C’est à la fois étrange, et souvent plutôt joli. Je l’ai particulièrement ressenti au petit lodge où nous étions dans le parc de Meru. Il n’y a pas de barrières autour, on est escortés le soir au cas ou des buffles auraient envie de venir nous taquiner o_O

Fake Oakley Sunglasses

oakley sunglasses discount Knockoff Oakleys

Cheap Oakley Sunglasses

Fake Oakleys cheap ray-ban sunglasses

ray ban sunglasses outlet

Cheap Ray Bans

ray ban sunglasses outlet

Knockoff Oakley Sunglasses

knock off oakleys sunglasses

best price oakley sunglasses wholesale Quelques infos pour ceux qui sont intéressés par un voyage au Kenya :

Replica Oakley Sunglasses Dans mes billets vous avez vu les parcs de Meru et Samburu, l’île de Lamu et l’orphelinat des éléphants de Nairobi.

Nous avons dormi dans les hotels Sarova Stanley à Nairobi, le Sarova Shaba Game lodge à Samburu, le Lepard Rock lodge à Meru et le Majlis à Lamu.

Pour aller au Kenya il y a Air France, nous on a pris Kenya Airways (moins cher).

Cheap Oakleys Et prenez un Lonely Planet pour organiser tout ça ! C’est ce que je fais quand je prépare mes voyages moi même. Vous en aurez besoin pour organiser vos safaris.

A la tombée du jour

ray ban sunglasses outlet

Replica Oakleys Inutile de m’étendre hein… Vous imaginez combien c’est beau de voir le jour tomber sur la savane et de contempler le soleil rouge s’accrocher dans les accacias. La chair de poule que file la première scène du Roi Lion à côté c’est peanuts !

Cheap Oakley Sunglasses

Et puis, les dîners sous les guirlandes ou au coin du feu au son des chants Samburus et des bruits des animaux ne font qu’ajouter de la magie à ces fins de journée…

Knockoff Oakley Sunglasses Cheap Oakleys

fake oakleys sunglasses

knock off oakleys sunglasses

Knockoff Oakleys

best price oakley sunglasses wholesale

Fake Oakleys

Cheap Ray Bans

Replica Oakley Sunglasses Fake Oakley Sunglasses

cheap ray-ban sunglasses

Discount Oakley Sunglasses

oakley sunglasses discount

Cheap Oakley Sunglasses oakley sunglasses womens

ray ban sunglasses outlet

Tropical

Fake Oakley Sunglasses

Choupiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ?

knock off oakleys sunglasses

Il n’y a pas que les grands paysages secs de carte postale au Kenya. Parfois au cœur de la savane on tombe sur de magnifiques écrins de verdure (et des lodges par la même occasion tant qu’à faire). Des points d’eau, des rivières, des petits singes qui donnent alors des allures asiatiques aux lieux…

Après la terre rouge du parc national de Meru, un peu d’ambiance tropicale dans celui de samburu et le Sarova Shaba Game lodge ainsi que l’incroyable et Robinson Crusoesque trout tree restaurant.

best price oakley sunglasses wholesale

Knockoff Oakley Sunglasses

Cheap Oakley Sunglasses Discount Oakley Sunglasses

Replica Oakley Sunglasses – Maillot de bain Asos – Replica Oakleys

oakley sunglasses discount oakley sunglasses womens

Cheap Ray Bans

Cheap Oakley Sunglasses

cheap ray-ban sunglasses
fake oakleys sunglasses

Knockoff Oakleys

Cheap Oakleys ray ban sunglasses outlet

ray ban sunglasses outlet Fake Oakleys