Le coffre à jouets

Petite figurine dans une boutique d’Akihabara

Au japon j’étais avec un pote qui collectionne les jouets, on a donc fait pas mal de boutiques à la recherche de perles rares en plastique à base de robots transformers et de tortues ninja.

Je vous ai dit que le japon est le pays du merchandising ? J’ai failli craquer 100 fois sur tous les objets promos harry potter : snitch, baguette, grimoires… Et j’ai réussi à repartir sans aucun sylvanian.

Par contre j’ai choppé plein de portes clés creamy et quelques figurines Disney. Narmol.

Les boutiques pour acheter des jouets et des petits trucs kawaï :

Kiddyland sur Omotesando
Nakano broadway
- Le quartier d’Akihabara

Sur ce je termine mon petit compte rendu tokyoïte, j’espère que ça vous a plu !

(=^x^=) pak pak* (=^x^=)

Le paradis sur terre <3

Bon je vais vous la faire simple : tout absolument tout ce qu’on mange au japon est délicieux. J’ai des souvenirs gustatifs assez fous (des bonnes comme des mauvaises surprises, mais c’est plutôt marrant).

Des petits combinis où on s’achète un repas pour 5€ aux très bonnes Isakaya de tokyo, j’ai fait plein de découvertes et ça fait plus que partie du voyage pour moi.

Après ça va être difficile de vous donner des adresses car j’ai plus des repères visuels qu’autre chose : entrer dans la tour machin, 5e étage, au fond du couloir, tout ça…

Enfin si on se balade dans les rues on trouve facilement de bons endroits. Je me souviens que dans cette tour taito (il faut prendre l’ascenseur à l’entrée de la salle d’arcade)il y avait une très bonne izakaya où on mange à genoux avec vue sur un jardin.

Mais vous verrez même si vous allez manger des sushis, le premier endroit où vous entrerez sera mille fois meilleur que les sushis qu’on mange à Paris.

Voilà donc quelques mini conseils :

- Goûtez à tout c’est fun
- Pour manger pas cher, allez dans un family mart, 7 eleven ou autre combini et testez à l’aveugle les plats, les onigiris, et desserts. Vous aurez des surprises, mais c’est pas cher et c’est marrant.
- Allez dans un resto de sushi avec les plateaux qui tournent, ils vous expliqueront comment ça marche en voyant vos têtes de gaijin
- Faites vous quelques bonnes Izakaya ça vaut vraiment le coup

Et enfin il faut tester des Iskaya folles comme l’izakaya Ninja, hopital, Alcatraz. C’est pas toujours super bon mais c’est complètement wtf (vous trouverez des adresses ici). Ou encore un maid café.

Et surtout surtout un (=`ェ´=) cat café (=`ェ´=)

On en a fait parce que mes amis étaient sûres que j’adorerais le concept. C’était fou. Le principe : payer pour passer un temps limité dans une pièce avec des chats. On a payé genre 12€ la demi heure dans un cat café de shibuya (regardez ici sur street view c’est au 3e étage du bâtiment rouge) (si vous êtes perdus (ce qui arrivera probablement) vous vous mettez pas loin et vous demandez “neko kochi” ).

En arrivant on vous fait déchausser, laver les mains 2 fois, on vous explique qu’il ne faut pas toucher le ventre des chats avec un collier rose, on vous donne un thé et zou. Il règne là dedans une ambiance de maternelle à l’heure de la sieste, les gens chuchotent, les chats règnent en maître et vous boudent en acceptant gentiment que vous les caressiez. C’est tellement drôle !

Les chats sont décidément les maîtres du monde…

*Miam miam en japonais

(>^.^)> Tokyo <(^.^<)

Les taxis à Tokyo un de mes coups de coeur visuels ^^

Oh non non non je n’en ai pas encore fini avec Tokyo, ce voyage était tellement fou que j’ai encore plein de conseils à vous donner.

C’était il y a bientôt 3 mois et revoir ces photos me rend assez nostalgique, c’est sûr, je retournerai au japon dès que je peux, ce pays me fascine encore plus qu’avant.

En attendant je vous ai fait une petite liste de 10 trucs cools à faire à Tokyo :

- Faire un karaoké (être au moins 3 quand même).
- Aller au parc de Shinjuku Gyoen qui est sublime pour faire un petit pic nique (les photos de moi en ourson bleu c’est là bas).
- Se balader dans les boutiques de jouet à Akihabara (j’y reviendrai).
- Aller au musée Ghibli (en réservant 2 semaines à l’avance eh oui !)
- Aller en boîte à Roppongi (les boîtes de nuit à Tokyo c’est bisounoursland, tout le monde peut entrer sans connard de physio à l’entrée).
- Essayer d’aller au dernier étage d’un sex shop sans se faire gronder (interdit aux filles).
- Aller au parc de Yoyogi le dimanche pour voir des mariages et les enfants en tenue traditionnelle
- Acheter une grosse crêpe à la crème chantilly dans la rue, ça n’a rien à voir avec nos crêpes.
- Aller jouer dans une salle d’arcade (j’ai mis un round à un japonais à Street fighter ça m’a fait ma soirée) et se faire tirer un portrait kawaï !
- Prendre un taxi parce qu’ils sont aussi jolis que celui de Gaston Lagaffe