Burano

Un petit cliché…

Les dernières heures à Venise ont été courtes et intenses pour moi qui ne savais plus où donner de la tête.

Burano, au niveau mignonnerie c’était presque porno. Je me suis gavée d’images de carte postale en faisant clic clic de balcons trop choupis en bateaux fleuris.

Je n’avais presque plus de batterie, pas de place sur ma carte mémoire, je tremblais à chaque photo, pensant que ce serait la dernière. Le sens du drame.

Burano était un petit village de pêcheur, la légende dit que les maisons sont toutes peintes d’une couleur différente pour que les hommes trop avinés puissent retrouver leur foyer en rentrant du bar – La classe en somme.

L’envers du décor des jolies choses.

Venise

Vue de la terrasse de l’hôtel Monaco & Grand canal

Je me souvenais des vaporetto, des petites impasses sur lesquelles on bute, des glaces, du petit traiteur du ôté de l’arsenal, de l’auberge de jeunesse où les filles et les garçons étaient séparés, des pâtes à l’encre de sèche, du loup garou dans le car…

Ma première fois à Venise c’était il y a 7 ans pour la biennale d’architecture où j’étais allée avec mon école. Je me souvenais que tout était beau, que cette ville sur l’eau était dingue.

Mais mon souvenir était bien fade en réalité. J’ai redécouvert Venise la semaine dernière lors d’une délicieuse journée organisée par Chantal Thomass (je reviendrai sur la raison de cette visite très bientôt).

Nous avons eu la chance de nous balader dans la ville en bateau, j’ai donc vu un Venise bien différent de la dernière fois, sous des angles nouveaux. J’étrennais un nouvel objectif avec mon appareil photo, j’étais comme une dingue.

Pour ceux qui n’y sont jamais allés, oubliez le côté touristique toujours un peu rebutant et filez dans cette ville magnifique. Louez un petit appartement sur airbnb dans le quartier du sud de l’arsenal et faites les musées, il y a plein de belles expos à faire (quelques adresses en fin d’article).

Quelques adresses de la journée :

.

+ Le Café Florian place Saint Marc
Piazza San Marco, 56

+ Expo à la fondation Prada
Calle de Ca’ Corner, Santa Croce 2215

+ Expo Urs Fischer au Palazzo Grassi
Campo San Samuele, 3231

+ Déjeuner au Palazzina G
Ramo Grassi, San Marco 3247

+ Glace à l’hôtel Monaco & Grand Canal avec vue sur le canal <3
San Marco, 1332
+ Délicieux sandwich : Rosa Salva

Ciao Lucca !

Yahourt pamplemousse – un must !

Lucca… une petite ville pleine de couleurs, sans prise de tête, parfaite pour ne rien faire au soleil et se poser tranquillement.

J’avais le coix entre partir une semaine à Florence puis 2 jours à Lucca pour un mariage, ou passer tout mon temps à Lucca. J’ai choisi la deuxième solution et je n’ai pas regretté !

Le problème d’une ville comme Florence c’est que c’est grand et qu’il y a mille choses à faire. On est alors vite tenté de faire tout le tour de la ville à pieds et de faire plein de visites. et de rentrer crevé tous les soirs. Et puis, loger dans le centre ville coûte assez cher, on se retrouve donc toujours un peu excentré si on veut être dans un endroit joli et abordable.

Alors que Lucca c’est petit, on peut louer une chambre au coeur de la ville, faire le tour des remparts à vélo en une heure, le tour de la ville à pieds très vite, manger et boire des coups pas cher, manger les meilleurs glaces de Toscane, ne rien faire, faire la sieste au rythme du clocher de l’église. J’ai adoré <3

Voilà un petit guide de mes vacances :

# Pour y aller ~ Le bus

5€ depuis Florence, le départ est à côté de la gare. Prendre un billet chez Cap copit ici : Largo Fratelli Alinari, 9, Firenze, puis un bus “Lucca Direttissima” au coin de la rue sur la Via Fiume (plateforme 1). Il y a 1h30 de bus et c’est réglé, il vous dépose à la Piazzale Verdi (demandez au chauffeur de vous prévenir, il y a plusieurs arrêts dans Lucca).

# Pour dormir ~ Airbnb

Je ne jure plus que par ça quand je voyage et je n’ai que des bonnes surprises.

J’ai loué cette petite chambre avec Salle de bain qui était au coeur de la ville, à proximité de tout (et à 2 minutes à pieds de l’arrêt de bus depuis Florence – pratique). Rien à redire, c’était charmant.

# Pour boire l’apéro ~ Emporio Del Sale

C’est notre hôte Airbnb qui nous a conseillé l’endroit. On y retrouve tous les jeunes habitants de la ville qui viennent déguster du vin et goûter les fromages et charcuteries vendues par la maison. Parfait endroit pour papoter dans une petite rue piétonne à la lueur des bougies pour l’apéro !

Emporio Del Sale
Via dell’Anfiteatro 23, Lucca

# Pour manger  ~ Osteria Piccola Lucca Drento

On a testé plusieurs restos dans Lucca mais mon préféré reste celui ci. Un petit endroit sans prétention mais qui sert de bons plats locaux (il faut goûter les soupes à Lucca) et aussi de bonnes planches de charcuterie et de fromage. Il y a pas mal d’habitués en terrasse, bon signe ;)

Osteria Piccola Lucca Drento
piazza san Frediano 6

# Pour manger une glace ~ Veneta

A ne pas confondre avec Vienetta ;) Ilf sont les meilleures glaces de la ville, c’est un peu le Berthillon de Lucca ! Vous en trouverez chez plusieurs revendeurs où à la boutique principale.

Gelateria Veneta
Via Vittorio Veneto, 74