Fashion PC – HP Vivienne Tam

HP vivienne tam


Quand je ne suis pas en quête d’un nouveau jupon vintage ou d’un téléphone des années 30 je suis à la recherche de jolis gadgets techno. Vous l’avez vu la semaine dernière avec mon Hulger et bien avant avec mon mimi nabaztag, quand la technologie s’allie à un design raffiné et intelligent je fonds…

Et lui, ce petit pocket pc rouge comme une pomme d’amour et délicieusement fleuri, quand je l’ai vu dans un de mes mags de dinde, j’en suis tombée amoureuse. Je l’ai cherché partout, mais damned, il n’était pas encore sur le marché. Alors en attendant, je lui ai fait une petite infidélité et ai eu un gros coup de cœur pour le nouveau  sony vaio p qui tient dans la poche. Je me suis bien faite avoir par le marketing hein ! Quand on regarde le site du petit sony on comprends à quel point ils ont ciblé les femmes, limite si on n’a pas l’impression qu’on peut l’assortir à son nouveau vernis tiens !

Depuis qu’ils ont été dévoilés sur le net, entre les deux mon coeur balance… Je ne savais que faire… Alors j’ai pris mes petites mimines et ai demandé qu’on me prête le petit HP comme ça, histoire de tester la bête.

vivienne-tam-hp

hp-vivienne-tam

hp-pocket-pc

Il est chez moi depuis vendredi, et tous mes doutes sont confirmés : on est fait l’un pour l’autre. Les fleu-fleurs je les aime, il ne pèse rien (1kg), sa pochette rouge est adorable, et sa prise en main est hyper simple, le pavé tactile est très agréable, et les touches ne sont pas trop riquiquis (bon ok j’ai des p’tits doigts, mais mon fiancé et ses mains de bûcheron confirment !).

fashion-pocket-pc

pc-vivienne-tam

Et puis gros gros bon point : il est livré avec windows xp et pas cette daube de vista que je maudis toute la sainte journée au taff et sur mon laptop (are you sure ? Are you realy really sure ?). Il tourne vite, pour l’impatiente pénible et exigente que je suis, possède un disque dur de 60Go pour ranger mes milliers de photos, le son est parfait et les petits détails ça et là (comme la touche “entrée”…) me font craquer. Seuls micro bémols : il ne faut pas trop compter voir les touches quand il y a peu de lumière, et il n’y a pas de connecteur VGA :(

red-pocket-pc

pocket-pc-rouge

Dans la guerre des pc mimis, minis et jolis pour les filles je crois que le HP a gagné mon coeur. Oui je sais, c’est nul comme test comparatif vu que je n’ai pas eu le vaio p entre les mains, mais j’ai le droit d’être illogique, et corrompue par les jolies motifs qui brillent, je suis une fille ! En plus, le HP coûte juste la moitié du sony (qui est à 1000€, gloups !) comme ça je peux m’acheter quelques paires de chaussures pour les assortir à mon pockety PC, na !

Pour celles qui ont envie de craquer, on le trouve à la fnac.

Edit : Gasp ! Vous êtes quasi toutes sous mac…. Je déteste tellement ce système et le mode de fonctionnement des macs que je ne pensais pas que vous étiez si nombreuses. Bon c’est pas grave, ça arrive, je vous en veux pas ;)

J’ai un nouveau joujou

S’il y a bien un truc qui me fait plaisir c’est qu’on me demande quel réflex numérique j’utilise pour mes photos. Parce que je n’en ai pas, ça prouve donc que la photo n’est pas forcément une question de matos mais plus une question de regard et de cadrage. Mais là… Je vais devoir arrêter de faire la maline avec mon petit APN parce que je me suis fait plaisir en m’offrant enfin un réflex numérique.

Alors mes p’tits cocos, je vous annonce que vous allez manger de la photo pendant un moment tant je m’amuse avec cet engin ! Mon homme et mes deux chats me détestent déjà parce que je les shoote sans arrêt en rafale, encore une épreuve pour la patience de mon fiancé, va-t-il la surmonter ? Rien n’est moins sûr, je sens ses traits se crisper progressibement sur mes clichés. J’ai pris en photos chaque recoins de mon apart, chaque objet en testant tous les modes et réglages possibles. Le plus chiant quand on s’achète un nouveau jouet c’est qu’on n’en n’a pas tout de suite besoin, alors on fait n’importe quoi histoire de s’en servir. J’ai donc plus de 500 photos bonnes à jeter en stock, mais c’est pas grave, je m’amuse.

Et je m’amuse sérieusement moi madame, oui, je me suis tapé tout le manuel, en long en large et en travers. Rien ne m’agace plus que ceux qui s’achète un appareil de malade mental et qui prennent tous leurs clichés en mode total automatique, je vois pas l’intérêt de rouler à 30 km/h en ferrari à part pour la frime. Je sais, je ne me fais jamais beaucoup d’amis quand je dis ça, mais je m’en fiche !

Pour les plus pointus curieux, mon nouveau joujou est un canon 450D, j’ai pris l’objectif en kit qui est pas trop mal, ainsi qu’un EF 50 f/1.8 . Je me sers surtout du dernier, mon délire pour le moment étant plutôt les portraits, sans trop de lumière et sans flash (d’où le fiancé gavé… ). Je me fais aussi plaisir sur les macros, et surtout, utiliser un objectif à focale fixe m’oblige à me bouger pour cadrer, et donc à continuer à faire un effort là dessus. J’ai aussi le plaisir de pouvoir faire des cadrages débiles au sol, au ras d’un mur, car je peux également faire mes prises de vue avec l’écran, ce qui est le top vu le prix que j’ai payé mon gros jouet.

Mon seul regret c’est d’avoir complètement laissé tomber mon réflex argentique il y a 5 ans. Je me débrouillais pas mal à l’époque car j’avais appris la photo avec un prof de physique, et j’ai l’impression d’avoir tout oublié, c’est très con oui, ça m’apprendra à faire la paresseuse !

Sur ce je vous laisse, avec mes moins mauvais clichés, à déguster avec les yeux… (et avant toute moquerie, oui, je sais, je tiens mon appareil comme une patate !).

.

Le quitter, enfin !

Vous avez envie de dégager de canalblog, mais un tas de choses vous retiennent : la flemme, la peur de perdre vos lecteurs, vos articles, vos commentaires… J’étais un peu comme vous il y a un mois à peine, il était tout simplement hors de question de partir. Pour gagner quoi d’abord ? La liberté déjà, le plaisir d’être chez vous, de faire ce que vous voulez, de pouvoir enfin le customiser comme il vous plaît, d’utiliser toutes les plugins inaccessibles depuis votre hébergeur foireux.

Et moi je trouve aujourd’hui que j’ai bien fait, je suis toute fière de mon nouveau chez moi, même si ça a été du boulot bien sûr, et honnêtement, je suis loin d’y avoir perdu. Vous avez tous suivi, je n’ai pas perdu de lecteurs, uniquement les visiteurs venant de google avec leurs requêtes salaces qui passaient environ 1/2 seconde sur mon blog. Il va me falloir un peu de temps pour retrouver mon référencement, mais ce n’est franchement pas le plus important.

Alors si vous avez envie de voler de vos propres ailes, et que la flemme est dépassée, vous pouvez retrousser vos manches et vous y mettre. Je ne détaillerai pas les phases : achat d’un nom de domaine et d’un hébergement, et installation de wordpress, un tas de tutos sur le web vous aideront. Ici je vais juste vous expliquer comment récupérer vos articles, et c’est déjà pas mal ! Read more »