Clic clac

Eleonore Bridge pour mon défilé – Modèle Marie Astrid

Cette semaine c’est un peu l’aboutissement de plein de projets pour moi !

Mercredi c’était mon gros bébé Un Beau Jour auquel j’ai consacré des mois de boulot, et hier c’était un petit shooting pour mondéfilé qui a bien compté pour moi.

J’en ai déjà fait avant : des photos studio pour les couvertures des books Bata dans l’agence où je bossais avant (et aussi quelques shootings culinaires), des inconnus dans la rue pour Armani. Mais là c’était particulier.

J’ai travaillé de façon un peu plus globale : choix du mannequin, stylisme photo. Je sens que j’ai encore des milliers de choses à apprendre mais je suis contente d’avancer. Avant je me sentais incapable de faire ce genre de chose, je me pensais bien trop nulle pour y aller. Parfois il faut juste prendre la confiance.

Il y a aussi que je bosse rarement pour des marques ou des sites, je compte les collaborations sur les doigts de la main. Il faut que les gens, le projet, la boite me plaise. J’ai beaucoup aimé le projet des filles de mon défilé car je pense qu’elles apportent un véritable service aux jeunes créateurs et elles ont une bonne énergie. J’aime bien bosser avec des gens comme ça.

Je vous laisse découvrir la collection qui a été créée spécialement par des créateurs vendus sur le site sur le thème un peu rétro “mise en plis” imaginée par les filles de mon défilé. Les produits sont soumis au vote, allez y (perso j’aurais bien piqué le petit top bleu sur le shooting ^^).

Le cadeau d’amour

saint-valentin

Oui oh ça va c’est bon, je sais bien que je rabâche toujours les même vieux trucs et que ceux qui lisent ce blog depuis un moment en ont peut être marre. N’empêche, j’ai remis le nez il y a peu de temps dans mes projets de l’école, et comme mon petit cadeau d’amour était en parfaite adéquation avec le calendrier, j’ai eu super envie de vous le remontrer une fois de plus :)

Picture 1 of 9

Le cadeau d’amour (le cadeau d’anniversaire des amoureux)
- Un cadeau plein de bonnes intentions -

>> Tous les détails du projet

NDLA : vous noterez le dévouement de ma soeur et de mon fiancé, toujours là pour me servir de cobayes…

Dans les kiosques !!

magazine.jpg
.
Rhalala, je suis fière comme Artaban, je passe plus la tête dans les portes, et mes pompes sont devenues trop petites. La faute à une double page des plus flatteuses dans un magazine cette semaine. Read more »